Pour Manuel Valls, il manque "quelques Blancs" à Evry

Le Monde.fr | • Mis à jour le

Abonnez-vous
à partir de 1 €
Réagir Classer

Partager google + linkedin pinterest

"Belle image de la ville d'Evry… Tu me mets quelques Blancs, quelques Whites, quelques Blancos…" La phrase a été marmonnée, mercredi 10 juin, par Manuel Valls, député-maire socialiste d'Evry (Essonne), alors qu'il était filmé par Direct 8 pour l'émission "Politiquement parlant", parcourant les allées d'une brocante à Evry, et équipé d'un micro-cravate.

Après le reportage, le député socialiste s'explique sur le plateau de Direct 8 : "Evidemment avec les stands qu'il y avait là, [j'avais] le sentiment que la ville, tout à coup, ça n'est que cela, (…) ça n'est que cette brocante, alors que j'ai l'idée au fond d'une diversité, d'un mélange, qui ne peut pas être uniquement le ghetto. On peut le dire, ça ? (…)"

"On a besoin d'un mélange. Ce qui a tué une partie de la République, c'est évidemment la ghettoïsation, la ségrégation territoriale, sociale, ethnique, qui sont une réalité. Un véritable apartheid s'est construit, que les gens bien-pensants voient de temps en temps leur éclater à la figure, comme ça a été le cas en 2005, à l'occasion des émeutes de banlieues"
, poursuit-il.

Abonnez-vous
à partir de 1 €
Réagir Classer

Partager google + linkedin pinterest

Ailleurs sur les sites partenaires du Monde

Vos réactions (128) Réagir La réaction aux articles est réservée aux abonnés du Monde.fr

MLF il y a 256 semaines

Valls n'a plus de souvenir de son enfance. Petit on peut lui rappeler qq souvenirs. Le long du chemin des Francs-Moisins près de la rue Francis de Pressensé, des bidonvilles et que des espagnoles ne parlant pas la belle langue. Le quartier chinois en référence en barrio chino de Barcelone. Pas de français de souche dans le coin. Avant 1973, portugais et espagnols pauvres entassés dans les pires conditions. Dans le sud de la France même phénomène de regroupement d'immigrés espagnols ds les cités.

répondre La réaction aux articles est réservée aux abonnés du Monde.fr
 

cyber_arioule il y a 256 semaines

Tiens ce soir une nuée de caravanes de gens de voyage a bloqué l'entrée de la ville. Voitures tractants les superbes caravanes : porsche (c'est pas une blague), mercedes 4X4 et autres voitures de même puissance flambant neuf bien sûr). C'est l'époque des vides greniers je crois que je vais me recycler dans la vente du fil de cuivre.....

répondre La réaction aux articles est réservée aux abonnés du Monde.fr
 

OMER il y a 256 semaines

12 lignes dans lemonde.fr sur un sujet ultra sensible ( voir cetains commentaires) sur un homme politique filmé et enregistré par un autre média . Où est le journalisme rigoureux du Monde? On ne sait rien de l'origine de ce film mais juste quelques mots pris on ne sait trop comment . Les 4 premières lignes sont dignes d'un racoleur torchon d'extrême droite. La fin de l'"information" marque un début de rigueur quoique "s'explique" mais de quoi ,à quel sujet,à qui ,devant qui, comment....?

répondre La réaction aux articles est réservée aux abonnés du Monde.fr
 

Katia M. il y a 256 semaines

Il y a en effet de nombreux endroits dans Paris et en banlieue parisienne où la mixité est ciairement en défaveur des "blancs" et où on ne se sent absolument pas en France ni en Europe. Le reconnaître n'est pas être raciste, car si c'était en sens inverse (il n'y a pas assez de noirs ou d'arabes), ça serait très bien perçu. Je trouve que l'absence de mixité est un problème, point, quelle que soit la nature de cette mixité. Je soutiens Valls.

répondre La réaction aux articles est réservée aux abonnés du Monde.fr
 

Alexou il y a 256 semaines

Evidemment pour le coup c'est le mot "belle" qui est extrêmement gênant et impardonnable!Pour le reste il est permis de plaisanter et d'invoquer la mixité, mais un homme politique n'est pas un comique, il y a un devoir de retenue, de modération. Cela dit c'est pas Mitterrand qui disait qu'un mort en Afrique ça a pas la même valeur?

répondre La réaction aux articles est réservée aux abonnés du Monde.fr
 

Lire la suite des réactions (128)

Réagissez

D'accord,
pas d'accord ?

Pour réagir, devenez abonné au Monde.fr à partir de 1 €

Abonnez-vous
Déjà abonné ?

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté FacebookTwitterGoogle+MobileRSS

Edition abonnés

Le journal daté du 9 mai

Lire Le Monde sur Web, iPad / iPhone, Android: Abonnez-vous à partir de 1 €

Services

avec La Centrale annonces automobiles

 
live
CloseClose
AGRANDIR