Loi travail : les perturbations s’étendent des rails à l’aérien

2 juin 2016
Loi travail : les perturbations s’étendent des rails à l’aérien
Une grève illimitée a commencé mercredi 1er juin à la SNCF

La grève à la SNCF a été reconduite pour jeudi par toutes les assemblées générales de grévistes, ont annoncé, mercredi 1er juin, la CGT-Cheminots et SUD-rail à l’issue d’une nouvelle journée de grève, la huitième depuis le début du mois de mars, qui a entraîné des perturbations significatives.

La SNCF a dénombré 17 % de grévistes, tous personnels confondus, sans préciser la proportion parmi les conducteurs, traditionnellement très mobilisés. Le mouvement social a entraîné des perturbations relativement importantes : seulement 40 % des Transiliens, le tiers des Intercités, la moitié des TER en circulation et six TGV sur dix étaient assurés, selon l’entreprise.

La CGT-Cheminots et SUD-rail demandent la réouverture des négociations sur une convention collective commune au secteur, pour lesquelles l’UTP (regroupant SNCF et entreprises privées) a déjà transmis un projet d’accord soumis à signature d’ici au 8 juin.

Pour la journée de jeudi, les perturbations liées à la contestation contre la loi travail s’étendent au trafic aérien et aux centrales nucléaires.

  • Rails : grève reconduite à la SNCF, RER B perturbé

La SNCF communiquera jeudi matin ses prévisions moyennes de trafic.

Pour l’Ile-de-France, des perturbations sont aussi attendues à partir de jeudi sur le RER B, géré par la Régie autonome des transports parisiens (RATP), qui anticipe en revanche un trafic normal dans le métro, les bus, les tramways et le RER A.

  • Aérien : trafic légèrement perturbé de jeudi à dimanche

Le trafic aérien devait être légèrement perturbé jeudi par un appel à la grève de la CGT fonction publique contre le projet de loi travail. Il a été relayé par l’USAC-CGT, premier syndicat de l’aviation civile, qui gère notamment le contrôle aérien.

Air France annonce un « impact modéré » du mouvement jeudi. La compagnie prévoit d’assurer la totalité de ses vols long-courriers et tous les vols prévus à Roissy, mais de supprimer 10 % de ceux au départ d’Orly et de Lille. De son côté, le transporteur (...) Lire la suite sur lemonde.fr

Le géant de l’affichage JCDecaux renonce à racheter Metrobus
Inscrivez-vous aux newsletters du Monde.fr

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo.

Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.

Connectez-vous pour publier un commentaire.
En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages