En ce 31 MARS 2016 et en PROIE (sinon livrés!) aux bipolaires CONVULSIONS d'un GOUVERNEMENT - manifestement! - en sursis ? ***... "LA FRANCE des DROITS de L'HOMME" n'en peut plus. De "SALARIATs à répétition bousculés,"violentés"! Et d'un "CODE du TRAVAIL insidieusepment détricoté". Sinon carrément en voie d'être aujourd'hui "explosé"...
ELLE VIENT donc de LE FAIRE SAVOIR! BIEN PLUS FORT ENCORE que lors des premières et déjà conséquentes PROTESTATIONS étudiantes et lycéennes du 9 courant ...
DE SORTE à préciser et "CORSER" le MESSAGE insuffisamment pris au sérieux ...

thumbnail-34008.jpg

EN TEMOIGNE un DOSSIER incluant rappel de "CE QUE PREVOIT Le PROJET de LOI". Ainsi que 2 pages intitulées "Réprimés, mais TOUJOURS mobilisés"

Concernant l'impressionnante et inattendue entrée en scène de JEUNES universitaires , lycéens, et autres "cohortes - diplomées ou pas... - émargeant PÔLE EMPLOI" et PROMISes à libérale "RESERVE de MAIN d'OEUVRE PRECAIRE!
Mâtinée de formations aléatoirement rémunérées... Vers d'incertains débouchés en EMPLOI... Voire, perspectives de chômage total, partiel... Et/ou dans les 2 cas, "récurrent++"
AINSI QUE les "VIOLENTES" répressions policières qui y répondent! - CLIC sur

https://youtu.be/8IKgAczreXw

En cas de pourtant légitimes protestations.
Et le TOUT, analysé très à propos, dans POLITIS - N°1397 - titrant donc - LUI AUSSI - non seulement sur L'AMPLEUR mais AUSSI la durée confirmée d'UNE CONSEQUENTE LAME de FOND déferlant sur la France...
Dont SEULS "d'irresponsables GOUVERNANTS" autistiquement bardés de "SUPERBE" rigolarde(!) AFFECTENT à CE JOUR ENCORE, de SE MOQUER...

thumbnail_wide_medium-34424__1_.jpg

Eperdument...(?)

L'IMAGE d'étroite CONNIVENCE observable ci-contre, évocant (fatalement!) soupçon d'OCCURENTE et déplorable "collusion de fonctions"...
De par son innocente mise en point d'orgue (de circonstance !)... à l'INSTRUCTIF et excellent DOSSIER paru dans POLITIS.
Et non moins excellemment intitulé: "LOi TRAVAIL UNE MOBILISATION à durée indéterminée?" n'est certes pas de nature à rassurer de solides inquiétudes dûment étayées. Et donc AUTANT de légitimes colères OPPOSANTES...
Et VIGOUREUX REFUS d'être essentiellement tenus pour "potentielle valetaille"... Hélas - et de surcroit - inadmissiblement ignorée! Sinon terriblement malmenée!

wp-20160331-13-14-42-pro.jpg
loi-travail-a-la-baille-l-un-des-slogans-de-la-manifestation-contre-la-loi-el-khomri-le-31-mars-2016-a-paris_5574331.jpg

Et ce, y compris EN TERMES de
CONSEIL
futé

manifestations-31-mars-contre-loi-travail-2_5574099.jpg

Et

AUTRE

ENCORE

PLUS

DENSE!

ET

TOUT

AUSSI
BRUYANT! ..."AVERTISSEMENT". Adressé - semble t-il -_"***TOUS ENSEMBLE"? "***TOUS ENSEMBLE"! "***OUAIS"? - "***OUAIS!"

manifestation-loi-travail-reims_5561307__1_.jpg
high-school-students-march-during-c97f-diaporama.jpg

... Et

CE,

TANT

AUX

...

"VERITABLES CO-CONCOCTEURS" d'un " CODE du TRAVAIL " pied à pied "démonté" et"honni"! des - soi-disants - futurs "bénéficiaires"!
Qu'aux autres tireurs de ficelles aussi bien "parisiennes" que... " bruxelloises"...
Par des PARTENAIRES SOCIAUX relayant une "JEUNESSE" à l'HUMOUR ET la réactivité et PLUTÔT BIEN avisée! -CLIC sur :
CLIQUER encore sur lien ci-après vers:

Loi_travail___succes_de_la_mobilisation_dans_tout_le_pays_par_Michel_Soudais___Politis.html++
telechargement.png urlContre_la_loi_travail__les_manifestants_doublent_la_mise.htm

JONCTION de FORCES de FRAPPE concourantes sinon conjuguées... Et de ces faits même, nettement plus redoutables que d'aucuns prétentiards patronaux (MEDEF à la clé) ne s'y attendaient jusqu'ici..." CLIC sur liens vers :

logo_lexpress.gif

IMAGES ETUDIANTS, LYCEENS aux coudes à coudes : Universités à L'ARRÊT" et en nombre ...

en-images-etudiants-contre-loi-travail-des-lycees-et-universites-a-l-arret_1778158.html
logo_libeimages.jpg

CLIQUER SUR liens vers :

"LOI TRAVAIL : UNE MOBILISATION PRESQUE multipliée PAR DEUX DEPUIS le 9 MARS"

loi-travail-une-mobilisation-presque-multipliee-par-deux-depuis-le-9-mars_1443051.htm

"C'EST PARTI POUR DURER ...LE TEMPS QU'IL FAUDRA !"

c-est-parti-pour-durer-le-temps-qu-il-faudra_1443198.htm

Ainsi que - SOURCE AFP - CLIC SUR :
"LOI TRAVAIL le SUICIDE POLITIQUE de François HOLLANDE?"
DONT VIDÉO "Après la FORTE MOBILISATION PARTOUT EN FRANCE, CONTRE la REFORME du CODE DU TRAVAIL JEUDI, LA PRESSE S'INTERROGE SUR UN EVENTUEL ABANDON du TEXTE"

urlSuicide_politique.htm

Ou encore: et à titre d'exemple,bien loin d'être exemplaire! CLIC sur lien vers:
"LA MANIFESTATION EN IMAGES" - CLIC SUR les 2 liens ci- après :

Loi_travail___la_manifestation_en_images_-_Liberation.html
images__1_.png

CLIC AUSSI ci-après sur LIEN VERS DIAPORAMA enchaînant JUXTAPOSITION d'IMAGES et VASTES RUMEURS de LA RUE: rapportés par les photographes du NOUVEL' OBS"

PHOTO_BMLOCUS_MANIF__ACTIONS_du_31_MARSurl__1_.htm

PUIS REVISITER POUR RAPPEL UTILE DE CAUSES POLITIQUES NON ANODINES ... ARTICLE paru en RUBRIQUE économique dans "REGARDS.fr" :

66e38f173db3ae8fb629dba4d5ed0517__1_.jpg

"Ignorant délibérément qu’il ne peut y avoir de "liberté", de "consentement" ou de "volontariat" du salarié face à un employeur en position de force, la loi Macron met en œuvre le rêve du Medef, dans lequel le contrat remplace le droit du travail"- Clic complémentaire sur:

url__25_.htm

CECI expliquant celà, et y compris MAÎTRISE syndicale de "DEBRAYAGES et MOUVEMENTS SOCIAUX SIGNIFICATIFS en SERVICES PUBLICS accompagnant de "RECONFORTANTES MOBILISATIONS" démultipliées - CLIC ci-après : sur décomptes et AVIS largement partagés...A savoir :

Mediapart.png

Ainsi que complémentairement sur:

"Répression policière : Caen retranché": 1 avr. 2016 et Par Pascal Maillard Blog : POLARED - Petit observatoire des libertés académiques. Recherche, Enseignement, Démocratie -CLIC sur lien vers :

Repression_policiere___Caen_retranche___Le_Club_de_Mediapart.html

''"Témoignages. Un étudiant de philosophie et un personnel précaire de l'université de Caen décrivent et analysent la répression policière que subit la jeunesse de la ville normande. Une trentaine d'interpellations depuis le 15 mars. Le 1er avril l'université était totalement fermée. Le 24 mars un étudiant faisait un arrêt cardiaque, dans un contexte de fortes tensions. Sa vie n'est pas en danger."''

Mais "A suivre", donc ...
renée alice"

*** Situation VALLSiste en outre aggravée des impacts de DOUTEUX débordements de fonction ou "propos" plus ou moins légitimement publiquement tenus - à répétition ! - en scène et eupopéenne"...