ob_af79a9_nouveau-batiment-vue-nord-ouest.jpg
ob_d95b8c_nouveau-batiment-parvis.jpg

"DES NOUVELLES DU FRONT DES RECOURS - ECLAIRAGE SUR LES FAUSSES INFORMATIONS DONNEES PAR LE DAUPHINE ET L'ESSOR"
Date : 5 août 2015
"Le Dauphiné Libéré du 29 juillet présente l' avis du tribunal administratif, sur les recours contre le projet de centre de congrès sur la presqu' île d' Albigny, de façon surprenante : "recours rejetés" en première page, titre aussi faux que raccoleur, laissant entendre que le tribunal a tranché et n' en retient aucun argument... Puis, en page 4. : "une partie des recours a été rejetée "... qui remet un peu de nuances ..."

L' article de l' Essor du 30 juillet est simplement mensonger : " Les anti-centre de congrès déboutés ".

Dans le but de cibler le plus largement possible, les opposants avaient porté 4 recours à la suite du Conseil d' Agglo du 9 avril, certains comportant des arguments qui étaient prématurés à ce stade du dossier. Il y a donc eu des rejets attendus de ces arguments.

Selon notre avocat, deux arguments étaient recevables à ce stade. Ils concernent l'illégalité des votes du conseil d'agglo du 9 avril, sur:

- le point 16, vote de l' avant projet définitif ( APD), que nous dénonçons comme illégal car l'augmentation du coût atteint un taux trop élevé, cette partie n'est pas rejetée, le T.A. n'a pas statué ; il lui faudra des semaines pour confronter les arguments approfondis des uns et des autres
...un seul argument peut suffire à enrayer la machine à bétonner, M. Rigaut ne devrait pas se réjouir dans le DL, la nouvelle n'est pas bonne pour son "cher" projet !

- le point 17, vote de la demande de Déclaration d'Utilité Publique de la C2A au Préfet, rejeté pour la forme et non sur le fond, car selon le T.A. il est trop tôt, bien qu' il découle du vote du point 16. Il faudra l' utiliser pour attaquer la DUP, si elle est lancée par le Préfet.

On attend cette éventualité de pied ferme.

Il s'agit bien d'un NON EVENEMENT. Le T.A. va statuer sur le point 16. Pour le point 17, il sera re-présenté si l'enquête publique est lancée par le préfet. Les journaux ont fait de l'information mensongère.

Le recours que les Amis de la Terre 74, Lac Annecy-Environnement et deux élues d'Annecy-le-Vieux ont déposé, présenté au tribunal par leur avocat Louis Cofflard, ciblait ces deux arguments.

RESTONS MOBILISES POUR SAUVER LA PRESQU'ILE D'ALBIGNY!

11251857_912022025512499_7841037858936329237_n.jpg
ob_5cdae4_emprise-au-sol.jpg

CLIQUER aussi SUR AUTRES INFOS ASSOCIATIVES illustrant - si besoin était! - et sans complaisance douteuses, l'absurdité d'ARTIFICIALISER à TOUT VA Le PAYSAGE, TU N'EN VEUX PAS? En voilà quand même !. Et TOUS les MOYENS SONt BONS à déployer pour GAVER à court terme la "poule aux oeufs d'or"...Et FAIRE TAIRE des OPPOSANTS qui VONT néanmoins MULTIPLIANT!

1229859_571030389611666_416303159_n__1_.jpg

FACE à CET énième GRAND PROJET aussi DISPENDIEUX qu' INUTILE et RAVAGEUR de territoires soi disant "protégés"..

Et PATRIMOINE NATUREL ALPIN de plus en plus malmené bien qu'OSANT BRIGUER classement UNESCO au Patrimoine de l'Humanité - refusé en son temps - Et de plus en plus IMPENSABLE !
Voire, jusqu'où peuvent aller se nicher d'étranges collusions politiciennes (et y compris administratives !) dans un combat s'annonçant sans merci de part et d'autres... CLIC sur :

461326453915394__2_.htm

Avec SOUS-CLIC sur DIAPORAMA "Photos de Non au centre des congrès sur la presqu'île d'Albigny"

Ainsi que sur: "LA PUCE de CANARD" : "Le journal qui pique et qui gratte..."
Là où ça fait mal bien sûr ... Une parution (et des projets) à soutenir d'autant!

projets-de-la-puce-de-canard.htm
telechargement__65_.htm

Renée Alice