LA NSA a L'OEIL SUR TOUT et SURTOUT sur NOUS ! MAIS - "NOS" - POLITIQUES FERMENT LES YEUX ! POURQUOI ?

NSA-photo-by-Trevor-Paglen__1_.jpg
NSA-MAYRLAND.png
Mediapart.png

'"'Le siège de la NSA à Fort Meade, en Virginie © Trevor Paglen" et histoire de s'en faire une bien "petite" idée par rapport à la vérité.... Médiapart, Libération Politis et d'autres médias qui nous veulent du bien tentent de "NOUS LES OUVRIR"... les YEUX !''

"Longtemps, la NSA (National Security Agency) fut connue dans le milieu du renseignement américain comme la « No Such Agency » (« une telle agence n’existe pas »). Cette blague n’en était pas vraiment une, tellement cette branche de l’espionnage américain est demeurée un secret bien gardé pendant plusieurs décennies. En 1975, lors des auditions du Sénat américain devant la commission Church, la plupart des parlementaires ont soudain réalisé que la NSA était l’agence de renseignement la mieux dotée en crédits et en personnel, bien loin devant la célèbre CIA (Central Intelligence Agency), objet de toutes les attentions."
"Mais surtout, (...) « Aucun statut n’établit la NSA ni ne définit l’étendue de ses prérogatives », contrairement à la CIA, dont l’existence résulte d’une loi (de 1947) qui encadre son mandat légal et ses responsabilités. Aujourd’hui encore, le budget, le nombre d’employés, l’organigramme et les activités détaillées de la NSA restent couverts par le secret défense. Même les élus n’ont pas accès à ces informations. Quant à l’évaluation des performances de l’agence, rien ne permet de les mesurer, mais il est désormais clair que les proclamations de ses dirigeants successifs concernant la lutte antiterroriste ne peuvent être crues sur parole.(...)"

TANDIS qu'en OUTRE, et jusque CHEZ NOUS (dans tous les sens du terme) !"BIG BROTHER" FAIT DES "P'TITS" à VITESSE GRAND V pour prendre en traître et de court le citoyen éberlué! De se retrouver pris en tenaille, abusivement contrôlé voire austéritairement "reptis en main et "contenu" à tous les étages... Jusque dans ses libertés fondamentales, droit à l'information plurielle et voix aux chapitres le concernant. A coup de "complot islamique légitimant autoritarismeostentatoire, espionnage à grande échelle, et reprise en mains généralisée, et urgence à "passer en force" ici et là, à coups de"49-3" brandis à tout va pour "copiner " en rond au sein d'une Europe décidément bien bancale!!!Cliquer sur :
Renseignement: comment les politiques ont fermé les yeux -Cliquer sur:

Ecoutes___depuis_Snowden__les_silences_genes_du_pouvoir_francais_-_Page_1___Mediapart.html
les3.png
2006-2012-hollande-sarkozy-et-chirac-ecoutes.htm

"Espionnage: l'Elysée dénonce des « faits inacceptables »
24 juin 2015 | Par Lénaïg Bredoux et Mathieu Magnaudeix et Ellen Salvi

franois-baroin-a-bon-espoir-sur-les-ngociations-avec-la-grce-big.JPG

"Après les révélations de Mediapart et Libération, en collaboration avec Wikileaks, sur l'espionnage des trois derniers présidents français par la NSA, l'Élysée convoque ce matin un conseil restreint de défense. Alors que l'Assemblée vote ce mercredi la loi renseignement, des politiques exigent des explications. En direct, toutes les réactions au scandale du FranceLeaks." Cliquer aussi sur les 2 liens ci-après:

[moscovici-et-baroin-ecoutes-sur-fond-despionnage-economique.htm|moscovici-et-baroin-ecoutes-sur-fond-despionnage-economique.htm|fr]

Espionnage__l_Elysee_denonce_des___faits_inacceptables___-_Page_1___Mediapart.html
Renseignement__comment_les_politiques_ont_ferme_les_yeux_-_Page_1___Mediapart.html

15 juin 2015 | Par Mathieu Magnaudeix

L'Assemblée et le Sénat se sont mis d'accord, mardi 16 juin, sur une version définitive de la loi renseignement.

Un texte voté dans "une sorte d'indifférence générale" et "qui dote la France d'une des lois les plus intrusives d’Europe."! Rien moins !

2015-03-25T151445Z_1007180001_LYNXMPEB2O0Q8_RTROPTP_3_OFRTP-FRANCE-RENSEIGNEMENT.JPG

"SUR ECOUTE LA FRANCE PROTESTE MAIS PAS TROP FORT" - CLIQUER SUR ;

Sur_ecoute__la_France_proteste_mais_pas_trop_fort_-_Page_1___Mediapart.html

23 JUIN 2015 | PAR LÉNAÏG BREDOUX ET MATHIEU MAGNAUDEIX
"La France est espionnée par la NSA. Elle le sait, mais s’en est rarement émue. Normal : elle est insérée dans un vaste réseau d’échange d’informations entre services de renseignement. Et surveille volontiers ses « amis »
"ON NE PEUT PAS EXCLURE QUE L'ALLEMAGNE AIT particié à CES ECOUTES"*** - CLIQUER SUR : "

"Angela Merkel était cernée par la NSA américaine - Cliquer sur les 2 liens suiivants :"

Angela_Merkel_etait_cernee_par_la_NSA_americaine_-_Page_1___Mediapart.html

et 08 juillet 2015 | Par Jérôme Hourdeaux et Mathieu Magnaudeix et avec Julian Assange

__On_ne_peut_exclure_que_l_Allemagne_ait_participe_a_ces_ecoutes___-_Page_1___Mediapart.html

"Quel monde sommes -nous donc tous en train de cautionner sinon préparer silencieusemen à nos enfants? !!!"

61FwePAwm5L._SX258_BO1_204_203_200_.jpg

De QUELLE CIVILISATION et QUELLE SORTE de JUSTICE peut-il être désormais QUESTION dès lors que nous y voici TOUS à PRIORI "présumés COUPABLES"!Et DONC à SURVEILLER de très près LES UNS PAR LES AUTRES. Et réciproquement !images__1_.png

Et la belle carte de visite que voici...

QU'ON SE LE DISE !
Renée Alice

*** Cliquer en toute fin de présent billet, sur - 2 commentaires++ -
Sans oublier que parallèlement, et ainsi que rappelé dans votre hebdso préféré...

siteon0.gif
arton31653-9f997.jpg

Cf twitter - 24 juin 2015 -
''C'est AUSSI "La liberté d’informer QUI est en danger" - Cf Article paru dans Politis n°1359++

POLITIS.HTML - "LA_LIBERTE_D_INFORMER_EN_DANGER" -
RETROUVER, LIRE et DECOUVRIR en intégralité le DOSSIER proposé par Pauline Graulle - Ou suivre sur twitter - 24 juin 2015 -

"La liberté d’informer en danger"

"Elle est finie, et bien finie, la belle union de l’après-Charlie. Loin des grands discours sur la liberté d’expression, les attentats de début janvier ont donné lieu à un spectaculaire « backlash » (retour de bâton) pour les libertés publiques. On aurait pu attendre du pouvoir un soutien inconditionnel à ceux qui font vivre la démocratie contre l’obscurantisme. Quelle déception ! Mis à part une loi sur les aides à la presse pour les titres d’information générale, le drame de Charlie – triste ironie – aura été suivi de mesures portant directement atteinte à la liberté d’informer."

"La loi sur le renseignement, d’abord, qui autorise une surveillance généralisée",
est donc "potentiellmpent "assujetissante" pour les FOURNISSEURS d'ACCES à INTERNET qui à --juste - raison s'en inquiètent" ...
fAinsi que, "dissuasive pour les lanceurs d’alerte et évidemment défavorable à ces poils à gratter que sont – ou devraient être – les journalistes. La directive européenne sur le secret des affaires, ensuite, qui entend protéger les puissantes multinationales contre les médias osant mener des enquêtes qui leur déplaisent. Autre inquiétude : le transfert dans le code pénal du « délit d’apologie du terrorisme », avec tout le flou que cette expression comporte, alors qu’il relevait jusqu’alors de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté d’expression et de la presse."

''"Sur fond de tensions identitaires croissantes, les médias sont dans le viseur de certains activistes, mais aussi des politiques les plus installés. Et ce dans l’indifférence quasi générale. Le « quatrième pouvoir » pris pour cible ?

''"C’est le signe que la démocratie fiche le camp… Et qu’au lieu de la défendre, on veut casser le thermomètre."''

"Loin des grands discours sur la liberté d’expression, les attentats de début janvier ont donné lieu à un spectaculaire retour de bâton pour les libertés publiques."

AINSI QUE DOSSIER proposé par Ingrid Merckx, Pauline Graulle - et intutulé :

"Tu vas te taire, le journaliste ?"

"!Loi sur le renseignement, directive sur le secret des affaires, attaques malveillantes… Les médias sont soumis à des pressions nouvelles. Des entraves dangereuses pour toute la société. Sommaire : "Journalistes insultés, intimidés, voire agressés, journaux pris pour cible, médias entravés dans leurs investigations… Il règne sur la presse française comme une odeur de soufre. L’attentat à Charlie Hebdo le 7 janvier a projeté contre le mur du réel une profession profitant jusque-là d’une certaine (...)
La_liberte_d_informer_en_danger_-_Politis.html

N. B. :Article payant - Pour le lire : Acheter le numéro en ligne ou en kiosque