"Le peuple de Savoie doit prendre en main son avenir !"

141008100357668987.png

Et Rodolphe Guilhot, secrétaire du MRS communique :

"L'avenir de la Savoie est-il menacé par la réforme territoriale ?", ce vendredi 24 octobre, à 19h30, salle Pierre Lamy, 12 rue de la République, à Annecy , en présence de Christian Monteil, président du Conseil Général de Haute-Savoie (et promoteur avec Hervé Gaymard, Président du Conseil Général de la Savoieproposition de loi sur la collectivité Savoie Mont-Blanc), Michel Bouvard, sénateur et conseiller général de la Savoie, et Noël Communod, conseiller régional Rhône-Alpes et président du MRS. Le sénateur Loïc Hervé sera peut-être également présent..."
'"Les débats sur la réforme territoriale devant reprendre le 28 octobre au Sénat, après discours du premier ministre. Nous devons montrer au gouvernement et aux élus que les Savoyards ne sont pas indifférents à leur sort et entendent bien prendre en main l'avenir de leurs territoires. !e MRS organise donc des conférences-débat sur l'avenir institutionnel d'une Savoie réunifiée."
"A vos doléances, donc!"

Et cliquer sur : Quel_avenir_Savoie.pdf

"Quellesmarges de manœuvre des élus départementaux ? Et comment agir ?"

"Sachant que,pour en débattre, La Salévienne, société d’histoire régionale, aura l'honneur de recevoir, à l'occasion de son trentième anniversaire : Mrs. Hervé Gaymard président de l'Assemblée des Pays de Savoie, président du Conseil général de la Savoie, député, ancien ministre et Christian Monteil président du Conseil général de la Haute-Savoie, à l'occasion d'un débat ouvert à tous et à toutes pour échanger largement autour de ces questions",
"le samedi 15 novembre 2014 à 15 heures,Salle annexe du gymnase des Ebeaux, 230, avenue des Ebeaux à Cruseilles. Avec l’appréciable soutien de la municipalité"

Et sachant aussi que, "la nouvelle carte des régions a été votée au Parlement en première lecture en juillet dernier, la réforme territoriale est loin d'être une affaire entendue. D'ici fin octobre, la seconde partie du texte, le projet de loi « nouvelle organisation territoriale de la République » redéfinissant les missions et compétences de chaque collectivité devrait être examiné à son tour au Parlement."

"Une collectivité à statut spécifique"
"C'est cette occasion, offerte par les discussions qui vont s'ouvrir au Parlement, que veulent saisir Hervé Gaymard et Christian Monteil afin de déposer un projet de loi visant à créer une collectivité territoriale « Savoie Mont-Blanc » à statut spécifique. Cette collectivité fusionnant les deux départements savoyards permettrait à une Savoie réunifiée de continuer d'exister dans une France voyant disparaître progressivement ses départements."
"Disposant des compétences et des moyens de soutenir leur économie, les Savoyards pourraient envisager sereinement l'avenir de leurs territoires historiques, qui sont aussi pour eux des bassins de vie et d'emploi : un cadre de vie vécu au quotidien. "

pour-ou-contre-la-fusion-de-la-savoie-et-de-la-haute-savoie.jpg
10496020_465022800301934_4316616761783602242_o.jpg

Cliquer sur :telechargement__16_.htm

10_m.jpg

''"Un tel projet de loi ne peut pourtant

- C'EST CLAIR ! -

être constitué, et présenté au Parlement, et enfin voté!
que si la population savoyarde se saisit de cette question, la discute et la fait sienne..."''
"Et pour aboutir, il ne doit DONc pas rester uniquement une affaire d'élus."

"Le droit et le devoir des Savoyards"***

"Au cours de son histoire, récente ou plus lointaine, la Savoie a connu des moments où se joue le destin d'un peuple. Parmi ceux-ci, l'annexion et le plébiscite de 1860, l'invasion révolutionnaire française de 1792 et la création du département du Mont-Blanc, occasions pour les Savoyards de débattre et d'envisager leurs perspectives d'avenir en tant que peuple attaché à un territoire. Ce projet de loi sur la collectivité Savoie Mont-Blanc, dans les changements qu'il implique (plus de 150 ans que la Savoie est divisée en deux départements), est un moment de cette sorte. A terme, si les départements savoyards perdent leurs compétences et disparaissent (que ce soit avant 2020 ou après), ce sera le point final de plus de plusieurs siècles d'une riche histoire."

lefaucigny30122010.jpg

Zoomer sur !!pour lire en haut et à droite de votre écran
"Avec ce projet de collectivité Savoie Mont-Blanc, l'opportunité est donnée aux Savoyards d'être acteurs de l'avenir de leurs territoires, et donc de leur propre avenir. Si certains devaient en douter, les Savoyards sont un peuple (...) et l'Etat français lui-même l'a reconnu (...) lors des festivités des 150 ans de l'annexion de 1860".(..)

sv_bail.jpg

"En tant que peuple, les Savoyards ont non seulement le droit, mais aussi le devoir de s'exprimer et de se prononcer sur l'organisation qu'ils veulent donner à leurs territoires.*** "

"Dans ce débat sur l'avenir des Pays de Savoie, le Mouvement Région Savoie a depuis longtemps pris sa part, militant sans relâche, avec des hauts et des bas, pour la pérennité de l'identité et des territoires savoyards. Aujourd'hui, le MRS s'affirme favorable au projet de collectivité Savoie Mont-Blanc, qui reprend les grandes lignes du projet qui est le sien, sans perdre de vue son objectif d'une région Savoie autonome à part entière."

1327045440.jpg

"Dans un souci d'information et d'implication des Savoyards***, (..) une première réunion s'est déjà tenue à AIx les Bains++, en vue de "se saisir d'une question cruciale pour leur avenir et celui de leurs enfants, petits-enfants, etc. En Savoie, comme ailleurs en France, les citoyens ont en effet un avis à donner et un rôle à jouer"

C'est là aussi et bien évidemment, mon avis!
Et d''autant qu'en 2015, les élections porteront sur 19 cantons en Savoie (contre 37 actuellement) et 17 cantons en Haute savoie (contre 34 actuellement). Avec quelles incidences prévisibles en terme de chef -lieu d'arrondissement, et nombre de représentants députés et sé,nateurs d'équité des superficies et nombre ed'habitnts respectivement concernés, quand tous les pions sont déplacés sur équiquier à dessein brouillé?****

Renée Alice

***"jusqu'à présent, seuls les élus débattent ensemble de cette réforme qui pourtant concerne tous les citoyens. Les annonces se succèdent et se contredisent. Les départements seront-ils supprimés ou pas ? la Savoie et la Haute-Savoie vont-elles fusionner ou pas ? L'Auvergne et Rhône-Alpes vont-elles fusionner ou pas ? Les Savoyards vont-ils devenir des Auvergnats rhônalpins ?!"

"''Manuel Valls a promis une annonce de ses nouvelles propositions le jour de l'ouverture des débats devant le Sénat, le 28 octobre. Venez vous informer!"''

****"Le débat organisé par le MRS (Mouvement région Savoie) portera aussi sur les conséquences de cette réforme sur nos territoires savoyards :La suppression des départements un moment envisagée conduirait à ce qu'il n'y ait plus aucune collectivité qui porterait le nom de Savoie, il n'y aurait plus de décideurs en Savoie mais seulement une quinzaine d'élus siégeant à Lyon. Et une proposition de loi a été déposée à l'Assemblée nationale par Hervé Gaymard et sept députés savoyards pour créer, après fusion de nos deux départements, une collectivité à statut spécifique qui permettrait à nos territoires de garder une certaine autonomie tout en étant intégrés à la maxi région Rhône-Alpes Auvergne"