QUAND "Réformer les territoires pour réformer la France" revient à ..."Réformer la Décentralisation" elle même... Comment s'y retrouver ???

l_region-reforme.jpg

OUF! Les putatifs élus de la nouvelle (euro)REGION "AUVERGNATO-RHÔNALPINE en rougissent de plaisir! Dès lors qu'elle sera bien toujours l'une des PLUS GRANDES en TAILLE ! Avec à la clé, ils ne peuvent l'ignorer, l'ELOIGNEMENTgaranti des CENTRES de DECISION POLITIQUE à logique de management "métropolistique" pour un très LARGEMENT PLUS GRAND NOMBRE de ressortissants ! Néanmoins TOUS réputés plus souverains les uns que les autres, en matière de GESTION de la CHOSE PUBLIQUE les concernant directement...
Ben voyons...

FRANCE-POLITICS-ART-SOULAGES-HOLLANDE

A moins que par MISE "SENS DESSUS-DESSOUS" de TOUT le PAYSAGE POLITIQUE, ainsi précipitée juste avant trêve estivale ! les pouvoirs en place ne cherchent essentiellement, qu'à faire diversion et/ou "gagner du temps"...
Le Président HOLLANDE jouerait-il volontiers avec le FEU ???
Cliquer sur:
REFORME TERRITORIALE: "LA NOUVELLE CARTE des REGIONS

telechargement__9_REF_COLL.htm

Et pour rappel de la Déclaration de Manuel Valls" (du 22 avril 2014) concernant...

l_manuel-valls-portrait-assemblee.jpg

"la réduction de moitié" du nombre des régions" et "la suppression de la clause de compétence générale",

''cliquer sur:''

__Suppression_des_conseils_departementaux_en_2021_____Un_vrai_changement_de_pied____selon_le_senateur_UMP_Christophe_Bechu_-_Video_Dailymotion.htm

AUTREMENT dit, selon qui s'y "colle"... "pomme, pêche , poire, abricot, y'en a toujours une de trop!"** Et indépendamment de chiffres qui varient de l'un à l'autre en fonction de l'air du temps..."la France des départements" a "vécu" ... Et la France des Régions - à dimension géographique, humaine, voire historique, culturelle - et périmètres citoyennement maitrisables - se retrouve à son tour, arithmétiquement déclarée... "BONNE POUR LA REFORME! AVEC ou SANS ACCORD"*** des "populations concernées"...
Et ça, Il faut déjà oser... l'affirmer avec un tel aplomb!

''Alors au besoin : "décret par ordonnances" à l'horizon
''"Ramenées de 22 à 14," (..) de taille "européenne"*** (..) et "gérées par des assemblées de "taille raisonnable" (Ce qui veut dire énormément plus d'administrés ! mais moins d’élus pour les représenter)".
"Une carte(...) sera soumise au (seul !) "débat parlementaire", et "IL FAUT ALLER VITE!" car..."il ne nous est pas permis de tergiverser."

" Ainsi en ira t-il donc d'une "dépossession flagrante de compétences territoriales propres"??? Ou encore, avec les populations directement concernées par les décisions que des élus totalement inconnus des citoyens électeurs (bien que dûment affiliés aux bataillons majoritaires du moment) s'auto-autoriseront -ils in peto - à prendre en leurs noms (en 2 séances -3 réunions). Et donc, en les engageant de gré ou de force et sans consultation! Voire, sans plus de façons, dans une conséquente mutation d'ordre tout autant "républicain" et "institutionnel" que... simplement "territorial"!

Au seul prétexte "massue" que, de LEURS points de vue, "c'est mportant pour l’avenir du pays."

les bas de soie m'en tombent...

280px-Le_Monde_logo.svg.png
1847233_3_9f39_francois-rebsamen-et-najat-vallaud-belkacem_8f56d5041da944120c2f58883df751d3.jpg

François Rebsamen et Najat Vallaud-Belkacem ont expliqué que François Hollande, ici dans le train de retour de Dijon le 12 mars, pouvait avoir recours aux ordonnances pour légiférer plus rapidement. | AFP / PHILIPPE WOJAZER : Cliquer sur article paru en rubrique "Politique Le Monde" :

Ordonnances___Hollande_joue_la_carte_de_l_acceleration_legislative.htm
unnamed.gif
Capture_decran_2014-06-02_a_12.32.26.png

"Réforme territoriale: le président des départements réclame un référendum"
Cliquer ci-après sur: «Organisons un référendum» ! Avant l’annonce de la réforme territoriale, Claudy Lebreton, président de l'assemblée des départements de France, estime que la décision de supprimer les assemblées départementales est une mesure de circonstance à combattre de toute urgence."(NB: avec sous-clic sur Hubert Huertas :

reforme-territoriale-le-president-des-departements-reclame-un-referendum.htm

Ainsi que sur liens vers :

Jean-Jacques Urvoas: «Sur la réforme des institutions, n'écartons pas le référendum!»

jean-jacques-urvoas-sur-la-reforme-des-institutions-necartons-pas-le-referendum.htm
Reforme_territoriale__le_president_des_departements_reclame_un_referendum_-_Page_1___Mediapart.htm

Ou encore : "François Hollande devra commencer par convaincre sa majorité !"

Reforme_territoriale___le_pari_hasardeux_de_Francois_Hollande_-_Page_1___Mediapart.htm

Enfin, et sous plumes magistrales d'EDWY PLENEL d'une part, cliquer ci- après sur "NOTRE responsabilité":

Notre_responsabilite_-_Page_1___Mediapart.htm

Et d'autre part, celle d'EDGAR MORIN avec avec "Les SOMNANBULES se rendorment."
«Eloignés du peuple, le peuple s’est éloigné d’eux » : compagnon aussi fidèle que critique de la gauche depuis toujours, Edgar Morin lance une alerte passionnée sur l’aveuglement des somnambules qui nous dirigent et nous gouvernent. Cliquer sur :

Les_somnambules_se_rendorment.htm

Suppression des Conseils départementaux

REFR_CONST__LOIS_HOLLA2NDEtelechargement.htm

***** Extraits de la"Tribune de François Hollande" parue en presse régionale le 3 juin, les termes relevés ci-après en disent long d'une nécessaire réforme" en voie d'être (dans tous les sens du terme) quasi "expédiée" en "affaires courantes !"

"Depuis deux siècles, la République a cherché à concilier l’unité de l’Etat, avec l’exercice le plus libre possible de la démocratie locale." (...) "Le temps est venu de donner une forme nouvelle à cette ambition." - "Parce que les moyens de communication, les mutations économiques, les modes de vie ont effacé les limites administratives. Parce que nous devons répondre aux inquiétudes des citoyens qui vivent à l’écart des centres les plus dynamiques et qui redoutent d’être délaissés par l’Etat en milieu rural comme dans les quartiers populaires". Le temps est donc venu(bis) de "simplifier(...) pour que chacun sache qui décide"

******Chacun évitant donc de s'en mêler, inopportunément, c'est ça ???

" et que chacun sache aussi "qui finance" et à partir de quelles ressources". Le temps est venu d’offrir "une meilleure qualité de service" et ''moins solliciter le contribuable"

''******Pareil galimatias (pseudo socio-économique) déresponsabilise et suppose donc qu'on doive trouver l'argent sous le pas d'un cheval de course pour financer du service public ???
****** Faut-il ainsi disqualifier démagogiquent le rôle primordial d'une contribution citoyenne - même modeste - que représente l'impôt ???

"La spécificité de notre pays c’est de compter 36700 communes. L’ensemble du territoire national est aujourd’hui couvert par des intercommunalités. Mais elles sont de taille différente et avec des moyens trop faibles pour porter des projets".(...) "Les intercommunalités changeront d’échelle. Chacune d’entre elles devra regrouper au moins 20 000 habitants à partir du 1er janvier 2017, contre 5000 aujourd’hui++"

*****Ainsi les petites sont sommées de se fondre dans les, moyennes! et, à terme , les moyennes, dans les grandes, à droit de regard fatalement surdéterminant) Non???
******Le citoyen électeur étant prié de considérer que "sur le modèle des 13 métropoles" et le Grand Paris créés par la loi du 27 janvier 2014"....le fait d'être appelés à choisir (sur listes pré-mâchées) des inconnus "flèchés" sur listes municipales pour s'y faire au bout du compte, uniformément sous -représenté(e) de très loin! constitue un vrai progrès démocratique ???
Renée Alice
**Cf "Gazette des communes": "En exclusivité, Le Courrier des Maires et La Gazette des Communes mettent en ligne le projet de loi sur les compétences qui sera présenté en Conseil des ministres le 18 juin. Au menu le transfert des routes et des collèges des départements aux régions. Et au programme du projet de loi « portant nouvelle organisation territoriale de la République », l’instauration d’un seuil minimal de 20 000 habitants pour les intercommunalités.". Cliquer sur: [url16_.htm|/public/url__16_.htm]
*** Un tel refus de consultation, fera si avéré, l'objet d'un prochain billet... En attendant, cliquer complémentairement sur:
Note_commission_EELV_regions___EELV_Bretagne_sur_decentralisation_-_2012.pdf
****Robert_Guediguian - cinéaste - convoque Victor Hugo (dans "Le Monde Idées - Edition du 6/6/ 14) pour inviter -en ces termes - "le peuple", à... réagir : :

unnamed__4_.jpg
"Ma capacité au dégoût s’épuise depuis Cahuzac et Guéant, depuis Balkany et Strauss-Kahn, depuis Copé et Guérini…Une société a le peuple qu’elle mérite, le peuple qu’elle affame ou qu’elle rassasie, le peuple qu’elle éduque ou qu’elle réprime, le peuple qu’elle méprise ou qu’elle respecte! J’écoute pour ma part le peuple lorsqu’il souffre, d'autant plus lorsque je pense qu’il s’égare, car c’est une question de morale de le comprendre… Et car c’est la seule manière de continuer, si c’est encore possible, à faire de la politique. À tous les déçus par le peuple que j’ai vu hier soir, je veux dire avec Victor Hugo"

«Ils n’ont pas eu leur part de la cité...C’est votre aveuglement qui crée leur cécité.»

Cliquer sur: Appel_a_dissoudre_le_Parti_dit___socialiste__.htm