NOTRE_DA1ME__dee_PARIS_IMG140330103132505618.jpg

L'enregistrement public effectué au PALAIS des CONGRES le 17 janvier 1999 de la fameuse Comédie musicale en 2 actes et 10 tableaux , tirée de l'OEUVRE de VICTOR HUGO demeure selon moi, d'une étonnante prescience en terme d'évolution sociétale et humaniste de plus en plus INSOUTENABLE!
Magistralement servie par les TEXTE de Luc PLAMONDON et MUSIQUE de Richard COCCIANTE qu'on ne présente plus!
Mais aussi par la pléiade d'artistes, metteur en scène, musiciens et danseurs associés pour la circonstance : un vrai bonheur en terme de mise en scène et choix d'interprétation.**

CLIQUER ci-après, sur liens VIDEO(s) vers un aperçu de clips et tableaux propres à donner l'envie d'encourager pareille production; en (vous) offrant sur grand écran et de A à Z, le DVD dont ils sont extraits, et la VERSION INTEGRALE d'un spectacle total dont on ne se lasse pas! :

"Le Temps des Cathédrales" en l'an 1482 (Bruno PELLETIER - Gringoire-)

watch__16_.htm

telechargement__2_.jpg

"Bohémienne"... (Hélène SEGARA - Esmeralda -, Patrick FIORI -Phoebus, Luck MERVIL Clopin)

url__1_Bohemienne.htm

"Belle"...(Hélène SEGARA - Esmeralda -)

watch__11_.htm

"Déchiré"... (Patrick FIORI - Phoebus -)

watch__19_dechire.htm

"La monture" (Julie ZENATTI -Fleur-de-Lys - "Je t'aimerai si, tu me jures ! qu'on la pendra, la Zingara")

http://www.youtube.com/watch?v=3j6AcpwYf-U&list=PL2F74FCE81F40624B

"Les Oiseaux Qu'on Met En Cage, peuvent-ils encore voler..." Les enfrants que ,l'on outrage, peuvent-ils encore aimer"...(GAROU -Quasimodo -)

watch__10_.htm

Ah "Etre Prêtre Et Aimer Une Femme" (Daniel LAVOIE - Frollo -)

watch__13_.htm

"Parlez-moi_de Florence" et de" l'enfer' de Dante"... (Daniel LAVOIE (Frollo) et Bruno PELLETIER (Gringoire)***

watch__21_.htm

"VIVRE" (Hélène SEGARA - inoubliable Esmeralda ! -)

watch__14_.htm

Cette dernière video "Play all" incluant également, successivement et dans l'ordre:
"L'attaque de Notre Dame" (Luck MERVIL - Clopin-, Patrick FIORI - Phoebus et ses Soldats )
"Nous sommes des Sans Papiers" sans domicile! Ô Notre Dame et nous te demandons asile! asile! aqile ... (Luc MERVIL -Clopin -)
"Expulsés, Exilés, Déportés"...( Daniel LAVOIE Frollo-, Patrick FIORI -Phoebus- Bruno PELLETIER -Gringoire -)
"Mon Maître, Mon Sauveur"... (GAROU - Quasimodo -, à Daniel LAVOIE -Frollo -) "Donnez-la Moi, laissez-la moi ...elle est à moi...++
"Danse mon Esmeralda" (GAROU -Quasimodo - sur le corps sans vie d'Esmeralda)
Et "FINAL" en forme de retour sur "Le Temps Des Cathédrales" ( TOUS !)

Cette GRANDE FRESQUE**** de la dramaturgie humaine mise en scène par Gilles MAHEU n'a pas pris une ride !
La banalisation à tous les étages et jusqu'en haut lieu de la parole anti-rooms qui peut désormais s'exprimer librement en toute impunité, n'est pas recevable.**
Alors,accorder CONFIANCE au gouverneMENT VALLS... VOUS, CITOYENS... vous y croyez encore?
Eh bien, moi pas!
Renée Alice

***Cliquer sur ; playlist.htm
****Une somme ! Et 52 Videos dont voici quelques titres à retrouver directement : Esmeralda Tu Sais...(tu n'es plus une enfant et les hommes sont méchants... La Fête des fous - La Sorciere - L'Enfant trouvé - Les Cloches - Les Portes de Paris - La Tentative D'enlevement -Le Procès - Condamnés - Beau Comm.e Le Soleil - Fatalité - Lune ! veille sur ce monde étrange qui mêle sa voix au choeur des anges - Dieu, que le monde est injuste ! - A Boire! - Ave Maria Paien - Je Sens Ma Vie Qui Bascule...

1200-1200.jpglogoRFI.png

++**Quant au reste de CE à QUOI... et CEUX à QUI... SE FIER , on peut s'en faire une petite idée en découvrant avec RFI... "combien les apparences sont trompreuses".
Et "Pourquoi la transition énergétique ne se fera pas ": édito politique de Thomas LEGRAND, soit, en substance:
''++"Avec le recul, on peut se demander si les écologistes n’ont pas fait une grosse bêtise en refusant d’être au gouvernement Valls ! Et en la matière, les apparences sont trompeuses...

"C’est vrai qu’un grand ministère de l’écologie et de l’énergie est confié à une personnalité de poids, Ségolène Royal, qui est en deuxième position dans l’ordre protocolaire du gouvernement".''

"C’est vrai qu’avec les accents volontaristes qu’on lui connaît, Manuel Valls a dit, à la tribune de l’Assemblée qu’il voulait entreprendre la fameuse transition énergétique. Alors que font les écologistes en dehors, sinon attendre fort opportunément les Européennes, pour être le réceptacle des électeurs de gauche, troublés par le positionnement droitier de Valls ? En réalité les écologistes n’ont pas tout à fait tord de ne pas en être. Il faut, pour le comprendre, revisiter les événements de ces deux dernières semaines. Pascal Canfin nous a dit, la semaine dernière, à ce micro, que François Hollande avait proposé à Cécile Duflot d’être numéro deux du gouvernement, après Laurent Fabius. C'est à dire à la place de Ségolène Royal… Mais maintenant on sait que ce n’était, en aucun cas pour occuper le poste de ministre de l’écologie et de l’énergie. Numéro deux oui, mais pas pour piloter la loi de transition énergétique. François Hollande voyait plutôt Cécile Duflot à la tête d’un ministère des affaires sociales"…

...''"Peut-on imaginer alors que François Hollande et Manuel Valls fassent réellement la transition énergétique sans les écologistes… ?"

"''C’est peu probable. Il y aura bien une loi mais elle risque simplement incantatoire, verte dehors, vide dedans. Manuel Valls ne précise pas quel sera le levier de la mise en œuvre de la transition énergétique… Or, il n’en existe que trois ! Les normes, l’investissement public ou la fiscalité. Les normes, c'est à dire, par exemple, forcer un propriétaire de logement de procéder à un minimum de travaux d’isolation thermique pour pouvoir revendre son logement. Impossible, nous sommes en pleine opération de simplification administrative. Pas question de rajouter des normes (fussent-elles environnementales) afin de ne pas freiner la reprise tant attendue. L’investissement public ? Au moment où l’on se demande comment on va économiser 50 milliards d’euros, il ne faut pas y compter. Reste la fiscalité. Ségolène Royal n’en veut pas, elle appelle ça « l’écologie punitive », stigmatisant d’un adjectif cinglant toute une réflexion menée par son propre camp. « Si l’on ne change pas durablement le prix des dommages à l’environnement, nos engagement pour lutter contre le réchauffement climatique resteront lettres mortes » écrivait par exemple le député socialiste Pierre-Alain Muet."''

"Cette doctrine adoptée partout en Europe où l’on a vraiment décidé de prendre la question environnementale au sérieux est !aujourd’hui torpillée par la nouvelle ministre de l’environnement qui veut enterrer l’écotaxe… La transition énergétique est donc très mal barrée…Dès lors les écologistes sont beaucoup mieux dehors, c’est plus logique, plus habile aussi. Et plus honnête…pourquoi pas. Tant que François Hollande pense que l’écologie n’est qu’une couleur qui modernise l’aspect d’un gouvernement et ne constitue pas une voie pour transformer l’économie, tant que les socialistes ne trouvent de salut que dans la démonstration qu’ils sont plus efficaces que la droite pour mener une politique productiviste à l’ancienne… Tant que les écologistes Français n’arrivent pas à trouver l’autorité et les moyens de démontrer que leur modèle est une alternative enthousiasmante et crédible… Eh bien, le PS et les Verts n’ont effectivement rien à faire ensemble dans un même gouvernement!"

Cliquer sur lien suivant vers :

emission-ledito-politique-pourquoi-la-transition-energetique-ne-se-fera-pas.htm
http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=879338