Bettencourt-Patrice-de-Maistre-libere_article_landscape_pm_v8.jpg

..."Alors que le tuteur légal de Liliane Bettencourt, ainsi que sa famille, ont choisi à ce jour de ne pas commenter l'arrêt liberticide de la cour d'appel et de ne pas débuter le processus légal de signification de la décision judiciaire, Patrice de Maistre veut donc aller jusqu'au bout."

MED_EDWY_IMG_journalProces-Livre-894768166_ML.jpg

(..)"En faisant exécuter cet arrêt, Patrice de Maistre veut effacer des éléments décisifs de preuves aujourd'hui utilisées dans de multiples procédures judiciaires. L'ancien gestionnaire de fortune, au cœur des multiples affaires de fraude et d'évasion fiscale, vient d'être, au début du mois de juillet, renvoyé devant le tribunal correctionnel pour « trafic d’influence actif » dans l’épisode de la Légion d’honneur, un des volets de l’affaire Bettencourt, dans lequel Éric Woerth sera également jugé"...

CLIQUER sur :

bettencourt-mediapart-de-maistre-fait-executer-la-censure.htm

puis dérouler et CLIQUER à nouveau sur titre lien :

"FINANCEMENTS OCCULTES"

et VIDEO ci-après :

VIDEOxduld5_les-65-millions-de-bettencourt-sur_news.htm

ET MAINTENANT... QUE PEUT (et VA) FAIRE MEDIAPART ? sachant que,

...!"Le pourvoi en cassation que vont former les avocats de Mediapart, Jean-Pierre Mignard et Emmanuel Tordjman, n'est pas suspensif."

CLIQUER sur

mediapart-censure-nous-appliquons-les-decisions-de-justice.htm

Et pour mémoire, méditer sur le fait que le 23 juillet 2010 déjà! et précisé comme suit, par Edwy Plenel, on apprenait que :"Affaire Bettencourt: la cour d'appel donne raison à Mediapart" et que :

"Les informations de Mediapart qui ont lancé l'affaire Bettencourt relèvent de «la légitime information du public». Non seulement notre journal n'a commis aucun délit avec la révélation des enregistrements réalisés par l'ex-majordome de Liliane Bettencourt, mais il n'a fait que son devoir: informer sur des faits d'intérêt général."

"Ainsi en a jugé la cour d'appel de Paris dans ses arrêts rendus, vendredi 23 juillet. Une belle victoire pour la liberté de la presse."

LBDESSIN_273.jpg

Alors,quand on assiste 3 ANS PLUS TARD - MOIS pour MOIS - à la rebelote juridique ! et ce, de sources manifestement très au delà du seul "ex- gestionnaire de fortune" (de Liliane Bettencourt) se retrouvant à nouveau et présentement "exécuteur"(de basses oeuvres ?)"... on est en droit de s'interroger:

"QUI exactement et AUJOURD'HUI encore, a donc un TEL intérêt à jeter le discrédit et remettre le couvert à l'encontre vindicative des travaux et/ou de l'audience de Médiapart?

Affaire_bettencourtSCANDALE_d_ETATcouvliv100.png

Sinon à remettre euh... - le couvercle - sur "l'affaire" à cacher, pour CONTINUER comme si RIEN n'était et faire TOUT OUBLIER...

Mais au juste... QUi et QUOI ?
Les administrés sont certes en droit mais aussi devoir de le savoir.

Renée Alice

DERNIERE HEURE : LA JUSTICE SUIT SON COURS... CLIQUER sur : Nicolas_Sarkozy_est_a_son_tour_place_en_garde_a_vue_-_Page_1___Mediapart.htm