La soudaine multiplication des contre -argumentations suscitées tant par la toute récente présentation au temple de la maquette en question(s) à des élu(e)s plus ou moins séduits ou consternés)... qu'à Mr et Mme Toulemonde désormais invités de par la magie communicante et l'intervention d'un astucieux architecte un rien alchimiste et prestidigitateur ... à la venir admirer sous toutes les coutures, par en dessus en long et en large et tant par en dessus que par en dessous...a de quoi laisser l'observateur lambda, plus que songeur***...

images__1_.jpg

++ NON au CENTRE de CONGRES - MANIFESTATION du 6 AVRIL
***Ainsi qu'à titre d'exemple, en témoigne le point de vue d'un citoyen désabusé commentant, la REPONSE faite à ce sujet, au Communiqué de Madame Caroline JOMIER (C2A Communauté d'AGGLO). par Monsieur Robert COSSETTE (entrepreneur annécien) :

CLIQUER sur ce lien, puis lisez le commentaire d'accompagnement:

non_au_futur_centre_des_congres__7_.pdf

Oui, hélas. Projet très mal situé ( pourquoi pas au centre-ville près des restaurants, des commerces, de la gare et des routes d’accès ?). Exemple vers les Haras ?
Projet techniquement compliqué, sol instable, sujet à inflation (47 000 000 € x 2 donnera certainement près de 100 000 000 € à la fin…). Qui paye ? Aucun résident d’Annecy ne s’est réveillé un matin pour se dire qu’un centre de congrès futuriste de 100 000 000 € était nécessaire au bord du lac entre le Pâquier et la plage d’Albigny ( ?) … sauf une poigné de promoteurs. C’est comme le stade de 42 000 places…

Les terrains au bord du lac devaient rester calmes, sans constructions et facilement accessibles. Ce centre d’un besoin douteux impliquant deux ans de travaux lourds et gros embarras de circulation , et ensuite..; circulation de congressistes et leurs voitures inutilement drainés au bord du lac. J’habite à 200 m de là.
Cette mission de service publique sera certainement nuisible au calme et à la promenade au bord du lac. Il ne respecte pas l’objectif de la loi littoral qui a pour but d’éviter les constructions à proximité du lac.

C’est un Très Très mauvais choix de localisation.
Une mission de service publicdes plus douteuse (encore).
Je suis contre ce projet aussi déplorable que les JO.
RC

numerisation0008-copie-1.jpg

AINSI DONC  : tandis que pour faire ressembler Annecy à DEAUVILLE et son (petit !) grand LAC à la MER... pour la bagatelle des 47 millions avancés aujourd'hui après déjà, plusieurs ré-évaluations, en faisant superbement mine d'oublier que -dans le même temps - de l'état aux communes, les ponctions déjà opérées en cascade dans les dotations budgétaires de toutes les collectivités territoriales, et répercutées en prestations de services à la baisse et immanquablement épongées dans les poches des citoyens-contribuables qui accusent déjà le coup !

Ré-évaluations n'en doutons pas, appelées à se répéter sinon devenir légion... au fur et à mesure de l'avancée des MEGA(lo) TRAVAUX inutiles s'apprêtant à brasser l'existant (fut-il prisé à titres divers ! de nombre d'occupants) et les sols sur 10.000 mètres carrés de rives (une paille !) afin d'y enterrer deux étages dans les sols notoirement gorgés d'eaux souterraines, que sont les rives entourant les plans d'eau

Dans ces conditions, s'obstiner à (vouloir faire) marcher sur la tête d'un besogneux PLAFOND-PLANCHER de la dite construction de prestige ! vous prend des airs à mi-chemin entre mirador... et ostentatoire "passeggiata" artificielle en tout cas peu "dans la note" environnementale d'un LAC NATUREL ALPIN...

Tel est en tout cas aussi , mon propre POINT de VUE en soupesant communiqué C2A en y regardant de plus près la VIDEO d'accompagnement diffusée sur YOUTUBE à la gloire d'un projet vantant une discrétion monumentale artistiquement proposée en trompe l'oeil et soit disante parfaite intégration environnementale au site (et à l'ensemble IMPERIAL presqu'îlesqu'ÏLE...

Oserai -je ajouter ici, qu'en outre, on se demande aussi parfois si... "l'attraction" paysagère" également évoquée... ne s'apparenterait pas plutôt à quelque souci de faire pour opportunément pour l'heure, de "l'esbroufe" là dessus, pour occuper le terrain médiatique ... en période pré-électorale... Tout en s'y donnant comme on dit...des airs de (jeunes) cadres dynamiques et entreprenants...
Qualités laissant au long cours à désirer, pour certains...
Et surtout cohérence des positions successives ! en outre attendues sur d'autres terrains et à d'autres moments.

Il sera de ce point de vue là... des plus intéressants pour la gouverne du CITOYEN-ELECTEUR tant annecien qu'ancilevien, d'observer attentivement demain, la prestation de(s) potentiels postulants aux MUNICIPALES - y compris sur le retour et/ou... en quête d'alliances- et donc, attendu (ou pas) à ce TOURNANT là, parmi qui manifestera demain, sincèrement désintéressé (ou pas !)... En collant le train et s'affichant ostensiblement au coude à coude avec tel ou tel autre porte-parole politique ou associatif...en vue (voire à "récupérer " en terme d'audience électorale sinon de conviction profonde...) tout en guettant l'attention et l'objectif des cameras des journalistes ... Voire celui de ses propres services publicitaires.

Renée Alice

vlcsnap-2013-04-02-22h29m30s148.jpg

VIDEO LIBRINFO : Position Bernard BOSSON CLIQUER sur :

telechargement__1_.htm

***Ainsi que sur :url__6_.htm
Position DENIS DUPERTHUY

telechargement__2_.htm