***Nota bene: la seconde partie du titre de ce billet reprend la réflexion confiée (en apparté à un voisin de chaise , en fin de colloque "Grands Lacs") par un (ex) élu et 1er magistrat d'une commune riveraine du lac d'Annecy, un brin désanchanté et manifestement à nouveau déçu de la non prise en compte de son propos essentiel... concernant une gestion avisée des rivages et des bassins versants des lacs

comment-la-france-est-devenue-moche_M33458.jpg

Les VOIX et les DOLEANCES répétées des toujours plus NOMBREUSES ASSOCIATIONS de PROTECTION investies dans ce domaine ... sont -elles réellement écoutées et prises en compte par les "décideurs" et autres gestionnaires institutionnels qui les servent ?

On peut en douter en tout cas, concernant plus particulièrement la PRESERVATION des Patrimoines REMARQUABLES que constituent les GRANDS LACS NATURELS ALPINS, fleurons des patrimoines remarquables SAVOYARDS.
Au vu des tracts et pétitions circulant de plus belle en landernau annécien. en provenance des associations en question et en voici un échantillon,

LAC_EN_PARTAGE.jpg

Dessin de Pierre NENNY pnenny@orange.fr publié dans Le FAUCIGNY Chroniques des Pays de Savoie du jeudi 25 Octobre 2012

CLIQUER sur:

TEXTE_TRACT_A5diffuse_LACenPartage.rtf

D'AUTANT que , bien que conviées à s'exprimer en à TENANT STAND ;une fois l'an... au plus près du LAC et de ... la MAIRIE ! - sous auvents de toile blanche dûment estampillés "Ville d'ANNECY" (en rouge !) - à l'occasion de la désormais traditionnelle journée baptisée "LAC EN PARTAGE" *** assez peu de représentants des populations semblent apprécier l'initiative... sans forcément s'en contenter outre mesure !

A l'instar de nombre d'habitants des communes riveraines du lac (ou voisines) représentés par de

multiples associations et autres corps intermédiaiores divers ... LESQUELS, apprécient le joli nom triouvé pour cette journée " mais TIENNENT à RAJOUTER :

"POURVU QUE ses promoteurs en tiennent VRAIE PROMESSE de VERITABLE PARTAGE de VUE et de valeurs environnementales. A l'heure de mettre en oeuvre des projets d'aménagement du territoire concertés et... environnementalement acceptables" ..."

..."Plutôt que , porteurs de nuisances diverses et variées ... préjudiciables à la bonne santé du LAC"

Comme à la qualité des paysages qui lui servent d'écrin... Ainsi qu'en témoignent certaines "verrues" toujours en place à moins de 20 mètres du lac en rive EST" ... Et ce.. "depuis des années ! bien que frappées d'ordre de démolition post référé des associations en question. et mise en demeure dûment signifiée aux pouvoirs concernés. Lesquels n'ont - fort cyniquement - toujours pas obtempéré ! "...

..."Certains s'étant contentés même la veille de LAC EN PARTAGE" Version 2008 de masquer l'énorme inscription apposée par quelque tagueur talentueux, à savoir : "NON AU BETON " décorant la ruine communément re- baptisée " la dent creuse " !

Non_au_b_ton_Annecy_2.jpg

Des atteintes aux rivages déjà signalées en présent BLOG RAP (cf titres des billets correspondants, déroulés ci-contre en sommaire et marge de droite, sur fond jaune .

Semblables insultes au paysage n'ayant probablement pas été du meilleur effet , lors du passage en revue effectué par Madame COUSIN (et ses services du CNPN ) des atouts d'un territoire candidat à l'INSCRIPTION du LAC par l'UNESCO, au Patrimoine de l'Univers...

Rechercher: "LOI LITTORAL, LAC d'ANNECY et LAC en PARTAGE" : à n'en pas croire ses yeux !

Balemette_oct_08.jpg

TOUS apprécieraient donc PLUS ENCORE que l'octroi épisodique d'un stand aux uns ou aux autres, et la possibilité offerte de traversées en bateau et à moindre coût ce jour là, pour ballader en famîlle, sur le plan d'eau et ses berges ... (ou visiter d' intéressants sites acquis, gérés et protégés par le CONSERVATOIRE NATIONAL du LITTORAL, en lien avec les 2 réserves naturelles du Bout du Lac et du Roc de Chère)...
... que SOIENT ENFIN traités convenablement et sans condescence, Les VRAIS PROBLEMES !

RETROUVEZ la très explicite VIDEO (en termes de griefs avancés... et qualité des divers intervenants) réalisée par Christian GOBERT , à l'occasion de l'une des grosses manifestations du Collectif des opposants au Nouveau Centre de CONGRES prévu sur l'actuel site de L'Impérial Palace,

Et à partir de vos moteurs de RECHERCHE en inscrivant :les mots-clés suivants :

VIDEO CENTRE de CONGRES ANNECY - YOUTUBE

Ou lien vers:
http://www/watch?feature=player_detailpage&v=7U96sAeYQ-E#t=24s.youtube.com

TOUT ceci expliquant celà... pourrait bien expliquer aussi POURQUOI la Conférence -débat de Jean -Marie PELT, Président de l'Institut Européen d'Ecologie et convié pour sa part à jouer les "Grand témoin" et autre "Candide", chargé de...je cite : "tirer le s enseignements du colloque et l'importance de la préservation des Grands Lacs au sein du patrimoine naturel français" prenne un tour quelque peu étrange... le Vendredi 20 octobre à 20 heures 3O à l'Espace Congrès de "l'mpérial Palace à ''Annecy -le Vieux . à l'issue de l'IMPORTANT Colloque en question, programmé sur 2 jours les Vendredi et Samedi 19 et 20 OCTOBRE à l'initiative du Conservatoire National du LITTORAL, animé par Jean Jacques FRESKO rédacteur en Chef du magazine " TERRE SAUVAGE". En partenariat avec une bonne quinzaine de partenaires institutionnels ou autres ... impliqués à des niveaux très diversifiés de la problématique résumée par le titre du Séminaire ,à savoir : " LA FRANCE DES GRANDS LACS : un patrimoine à préserver"

S'y excusant d' entrée de jeu d'avoir eu "parfois du mal suivre des échanges techniques hors de ses champs de compétences de biologiste et donc un peu de mal à en rendre quelque compte que ce soit... Et l'excellent Jean Marie PELT ouvrit donc assez vite au débat, à la faveur d'un certain nombre de "détours" certes d'actualité et lui permettant de faire -devant Salle COMBLE ! à la mesure de sa notorité ! - l'éloge d' amis tels que Robert SCHUMAN Père d'une EUROPE à bien des égards... méritante mais malmenée...
Puis, embrayant sur des mérites non moindres, en dressant un magistral panégyrique du Professeur Gilles Eric Séralini, et attestant du sérieux de l'équipe des scientifiques associés à un titre ou à un autre à l'expérimation sur 2 ans, des effets induits sur des rats de laboratoire, soumis à ingestion d'OGM ... Et poursuivant sur la rigueur des travaux en affirmant avoir pu constater de visu la qualité des équipements du fameux "labo" à dessein tenu secert jusqu'à nouvel ordre....

Une prestation en bout de ligne saluée - après encore quelques réponses pertinemment àpportées à quelques questions elles -aussi plus ou moins en rapport avec la préservation des grands lacs... mais néanmoins chaleureusement applaudie !

Renée Alice