Duflot : plutôt n'avoir «aucun député que renier ses convictions»

1717452_duflot_640x280.jpg

Cécile Duflot, secrétaire nationale d'EELV, était l'invitée de C Politique, sur France 5, ce dimanche.(| AFP PHOTO/JOEL SAGET)

Les négociations entre EELV et le PS pour 2012 arrivent dans leur dernière ligne droite... et pourtant, un accord n'a jamais semblé aussi impossible.
Comme hier samedi, Cécile Duflot et Eva Joly n'ont rien lâché.

De son côté, Pierre Moscovici, député socialiste proche de François Hollande, a lui souligné au contraire les avancées réalisées par le PS sur le sujet du nucléaire et demandé aux écolos de réfléchir.

Interviewée dans Dimanche +, sur Canal +, Éva Joly ne semblait en effet pas l'entendre de cette oreille.
«Nous ne sommes pas prêts à brader nos idées pour quelques dizaines ou quelques quinzaines de circonscriptions», a-t-elle ainsi lâché.
Et, alors qu'on lui demandait si les écolos feraient des concessions sur l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes ou sur le nucléaire, elle a simplement répondu : «C'est notre ADN. »

1719570_photo-1321298473495-1-0_640x280.jpg!!!Pascal Durand, porte-parole d'EELV, a quant à lui affirmé ce lundi que:

"les écologistes voulaient un accord avec le PS pour 2012 qui soit un "vrai compromis", notamment sur le nucléaire", alors qu'un bureau exécutif du parti a décidé de poursuivre encore les discussions dans la soirée ...

Quelques flashs "climax" ...résument et donnent le "la" et les bemols,
en somme,

Renée Alice