affiche_light.png

Le film "La Domination masculine" sort demain en salle (UGC) et vous êtes, nous sommes toutes et tous invité(e)s à courrir le voir, et courrir aussi POUR "UNE GRANDE CAUSE " et CONTRE une discrimination millénaire...

La cause en question est certes plus que jamais d'actualité ! à l'heure où virilistes et féministes promettent de s'affronter à nouveau vigoureusement parce que des hommes politiques avides de pouvoir ou peu enclins à le partager ... revisitent les modes d'élection et proposent de remanier sans états d'âme aucun, certains modes de scrutin, pour remettre en question les exigences de parité. en matière de vie publique sinon privée...

C’est un film formidable… (me dit-on...) en ajoutant : "Et le réalisateur l'est aussi !"!

Celui-ci a en effet accompagné les 25 associations regroupées au sein d'un Collectif pour la « Grande cause » contre les violences faites aux femmes (pour 2010), laquelle qui devrait être proclamée demain par le 1er Ministre ! avec lancement d'un manifeste des hommes qui s’affirment féministes et contre les violences faites aux femmes.
AUX FEMMES auxquelles pourtant De Gaulle accordait enfin le droit de regard sur une société dont elles représentent une bonne moitié ....et donc aussi le DROIT de VOTE pour l'organiser équitablement ...il y a de celà à peine plus de cinquente ans !!!

Bien que dans sa grande mansuétude, le concile de Trente réuni par PAUL III en 1542...(à la demande de Charles QUINT inquiet de la montée du protestantisme et de diverses revendications...) nous ait pour sa part reconnues détentrices d'une âme ! avec beaucoup de réticences certes : une seule voix d'écart ! enregistrée entre les POUR et les CONTRE, c'est tout dire..

On revient de loin, Mesdames !!!!

RAP
N.B. : la bande annonce peut être vue sur le site
http://www.ladominationmasculine.net/home.html

poussard.jpg

Et pour parler clair, voici les CHIFFRES communiqués par le Collectif "Les « EgalEs » à l'appui d'un communiqué intitulé : "2014: EXPULSION programmée ! des femmes, des INSTANCES de GESTION des Territoires':

En FRANCE, dans LES REGIONS : les élections de 2004 ont permis (et pour 4 ans ans encore) à 47,6% de femmes (soit 895 femmes sur 1880 conseillers régionaux, de siéger grâce au scrutin de liste paritaire) .

En revanche, lors des dernières élections de 2004 et 2008, le mode de scrutin uninominal, non astreint à la parité, qui régit les Cantonales, n’a permis d’élire dans les 4019 cantons de France (hors Paris) que 12,3 % de femmes (soit 493 conseillères générales), faisant la preuve de son incapacité à mettre en œuvre les objectifs paritaires de l’article 1er de la Constitution.

AINSI : sur un total de 5899 conseillers généraux et régionaux , tous partis confondus, il y a 1388 femmes pour 4511 hommes, soit 23,5 % de femmes.

Or, le projet de loi n° 61 (2009-2010) relatif à l’élection des Conseillers Territoriaux, prévoit de ramener leur nombre total à 3000. Mais en réduisant également à la portion congrue la place du scrutin de liste, il porte un coup terrible à l’objectif de parité prévu par notre Constitution
Le nouveau mode de scrutin propose en effet que 80% des conseiller-e-s territoriaux-ales soient élu-e-s au scrutin uninominal à un tour dans le cadre des cantons (soit 2400 élu-e-s), et 20% sur des listes paritaires départementales (soit 600 élu-e-s), selon une organisation de report des voix parfaitement incompréhensible pour l’électrice ou l’électeur, fût-il des plus avertis.

Si l’on projette les résultats des dernières élections régionales et cantonales sur ce dispositif (cf.1er §), on peut donc raisonnablement prévoir qu’il y aura, sur l’ensemble des conseiller-e-s territoriaux-ales élu-e-s en 2014 :

- 9,5% de femmes élues (pour 10,5% d’hommes) au scrutin de liste,
- 10,1% de femmes élues (et 69,9% d’hommes) au scrutin uninominal à 1 tour,

Soit au total, 19,6% de femmes pour 80,4% d’hommes.
On peut poser, pour 3000 conseillers territoriaux attendus, la projection chiffrée suivante: 588 femmes conseillères territoriales (contre 1388 aujourd’hui) dont 285 élues sur liste et 303 élues au scrutin uninominal, pour 2412 hommes (contre 4511 aujourd’hui).

Les projection F-H aux élections territoriales de 2014, selon le mode de scrutin et COPARARIF entre

Scrutin de liste AVEC contrainte PARITAIRE et Scrutin uninominal SANS contrainte PARITAIRE font apparaître que dans le processus de fusion des Régions et des Départements, et de réduction du nombre des Conseillers Territoriaux, les femmes, qui verront leur effectif diminuer de – 57,6% (contre - 46,5% pour les hommes), sont les grandes perdantes....

Projection de la répartition F/H du nombre de sièges perdus entre 2004 et 2014
Nombre de siègesavant 2014& Après 2014 Nombre de sièges & Pourcentage réduction
Femmes 1388 & 588 - 800 & - 57,6%
Hommers 4511 & 2412 - 2099 & - 46,5%

Ce projet de loi, au lieu de « favoriser l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et aux fonctions électives», organise tranquillement et obscurément leur recul.
On rappellera à cette occasion les recommandations de l’Union Européenne qui considère « le seuil de 30% comme la condition minimale pour que les femmes exercent une influence appropriée afin que l’élaboration des politiques reflète les valeurs sociales économiques et culturelles de l’ensemble de la société. ». Concernant les futures assemblées territoriales, les femmes, mises en minorité, ne seront en mesure d’exercer aucune influence.

RAP

*** Le 8 MARS 2010 à ANNECY : l'égalité entre les FEMMES et les HOMMES en POLITIQUE...

QUID de l'égalité entre LES FEMMES et les HOMMES en politique et dans LA VIE LOCALE... en date du 8 mars 2010 ?

RAP

La "journée de la femme" officiellement instaurée le 8 mars aura-t'elle fait avancer le "chmilblik"... des diverses discriminations qui la marginalise encore dans bien des domaines ?

Telle seront, en tout cas, les réponses apportées et la question posée, ce LUNDI 8 MARS à 19 heures 30, Salle YVETTE MARTINET (avenue des Isles à Annecy) dans le cadre de la campagne pour les régionales menée sur tous les fronts par Europe Ecologie, par deux conseillers régionaux Verts toujours en fonction à Charbonnières..
A savoir... Cécile VIALLON et Alain Coulombel vous convient à vous exprimer vous aussi en leur compagnie,

JOCVAP.jpgcoulombel.jpg

à partir de LA CHARTE EUROPEENNE pour l'Egalité des Femmes et des HOMMES signée en mai 2008 par la région Rhône Alpes, à l'instigation du groupe des conseillers Verts ...
Cette initiative a t-elle été suivie d'effets ou non ?
Telle est en tout cas la réflexion concrète à laquelle ils se proposent l'un et l'autre de répondre très honnêtement... La discussion devrait être très animée...

RAP