article_75_ppp.jpg

"A la recherche d'un site du Faucigny, je tombe par hasard sur le vôtre... qu'en est-il aujourd'hui du journal ??? (lectrice occasionnelle de vacances )
... merci de me donner des nouvelles."

signé : B.SZ.
...et reçu le 06/10/2009 16:16 de brigitte szuba Site web : / Email : <birisz@hotmail.fr>

QUE REPONDRE ? à ce commentaire ajouté à billet blog intitulé : LE FAUCIGNY serait...en PERDITION !!! posté par mes soins en blog RAP *** début septembre...

Oui, comment répondre à vos inquiétudes Mademoiselle ou Madame, lorsque à ce jour, seul le silence semble répondre aux commentaires ou aux questions qui (du coup) me parviennent nombreuses à ce sujet...Questions auxquelles bien sûr, je ne saurais hélas, moi non plus répondre !

J'ai d'ailleurs renoncé à les publier, car les blogs accueillent des commentaires mais ne sont pas véritablement conçus pour de longs échanges de type débat ou forum...

A dire vrai, je suis aussi inquiète que vous, lorsque d'une part, le journal continue à paraitre à première vue normalement et bien nourri et que j'y constate des "achats d'espaces" publicitaires par l'état, voire la région... en faveur du maintien de l'EMPLOI ...ou du soutien de la filière automobile (Citroën, BNP PARIBAS...) mais probablement trop rares ou trop peu rémunérateurs... pour soutenir véritablement un hebdo portant très lu car inscrit depuis des décennies dans le paysage social et la culture départementale et locale,..

Comment imaginer qu'autant de protestations de solidarité des institutions telles que l'état et la région en prodiguent généreusement en direction des territoires sinistrés - et singulièrement de la Vallée d'ARVE ! - berceau historique du Faucigny et de la parution qui préfihurait, pourraient-ils demeurer de marbre face aux déconvenues économiques et donc sociales es et culturelles aussi ! qui en découlent en czscade, dans un département et plus particulièrement une vallée économiquement sinistrée par la déconfiture du décolletage et d'un pôle de compétitivité pourtant vanté au même titre que les réelles compétences de sa sous-traitance !

Comment concevoir que les pouvoirs publics pourraient demeurer sourds à pareil naufrage, sans intervenir significativement. en la circonstance

Certes le départ d'un premier journaliste n'a pas donné lieu à remplacement, et la rumeur persistante du prochain départ d'un second rédacteur qui ne serait pas remplacé non plus...n'a été démentie par personne...Ce qui est tout de même très inquiétant...

Je ne saurais donc que vous conseiller, ainsi qu'aux très nombreux lecteurs qui comme vous me signalent leurs inquiétudes (par appels, mails ou commentaires laissés...) d'adresser directement vos questions au journal, et plus précisément à la direction du journal, responsable de la publication et donc de la rédaction, soit en l'occurence, Pierre Plancher PDG de la S. A. PLANCHER qui édite le journal, et dont je viens de retrouver l'adresse pour vous ce soir:

Ecrivez à l'attention de Pierre Plancher, Plancher S.A. 31, route de Tournon 75006 PARIS ou mieux et plus sûr peut être, joignez-le directement (au 01 40 46 72 40.)...le seul qui à mon avis, pourra vous (nous tous !)les 8OOO acheteurs qui soit l'achètent en kiosque (comme vous) ou ...comme moi, y sont abonnés... Cet Hebdo étant considéré comme source d'information et de formation très appréciée des élus comme des citoyens des territoires savoyards.

Et puis, on l'espère bien ! rassurez-nous vite ...

RAP

***  frapper "Le FAUCIGNY serait en perdition", en haut de cette page blog, en cadre RECHERCHE puis clic sur OK,  pour retrouver ce premier billet le_faucigny.jpg
...µµµ***