"Le parti écologiste a adopté une motion prévoyant un rassemblement au deuxième tour des élections régionales et souhaite présenter des listes autonomes au premier tour.En effet, le parti écologique ne souhaite pas que cet élargissement se réalise avec les élus qui participent à des majorités municipales de droite"...

768142.jpg

Ainsi a parlé Jean-Louis Roumégas porte-parole des verts, concernant la motion adoptée ce jour, à à l'unanimité des présents :

"Les Verts ont voté ce dimanche 27 septembre à l'unanimité pour un rassemblement de la gauche et des écologistes au deuxième tour des régionales, lors du Cnir (parlement) du parti écologiste...Ce sera donc un "cavalier seul au premier tour ! "

"L'élargissement ne peut se faire que dans un second temps sur la base d'un projet clairement alternatif", a-t-il expliqué et précisé :

"L'éventuel élargissement du rassemblement de la gauche et des écologistes ne pourra en effet se poser qu'ensuite et strictement sur la base de propositions alternatives aux politiques menées par la droite", affirme la motion."

"En effet, le parti écologique ne souhaite pas que cet élargissement se réalise avec les élus qui participent à des majorités municipales de droite".

Jean-Louis Roumégas a enfin ajouté que "le terme MoDem n'apparaît pas dans le texte final. " Au MoDem de savoir dans quel camp il se situe", a aussi affirmé le porte-parole.

"Si les gens s'attendaient à ce qu'on se déchire comme le PS sur des questions subalternes comme la stratégie de rassemblement au second tour, ce ne sera pas le cas", a commenté le porte-parole. "On est dans une phase de construction", avec "un sentiment de cohésion fort", a-t-il ajouté...

RAP