"Mais qui prône un statut particulier pour les Savoies ? Qu'il se lève ! "

poussard.jpg

C'est cette vigoureuse expression qu'a choisi d'emprunter Patrick-Alain Bertoni, (chroniqueur juridique et journaliste haut-savoyard)...aux réponses de Jean-Jack Queyranne, actuel*** président socialiste de la seconde région de France (en taille, mais aussi en importance démographique et économique) pour annoncer à la "Une" du FAUCIGNY la suite des propos recueillis et publiés semaine dernière, et qu'il complète cette semaine en N° 37. Voir billet précédent...

Un titre dynamique, et ô combien chargé de "possibles" entr'ouverts...sur un sujet des plus sensibles en départements savoyards...
Juste au desous d'un bandeau qui précise : "Conseil Régional Rhône-Alpes : suite et fin de l'interview du président socialiste" (en pages N° 10 et 11)...

L'accroche est illustrée d'une photo d'archives retrouvée et légendée comme suit :

" Parmi les alliés régionaux de Jean jack Queyranne, seuls les verts - et notamment leur conseillère rhônalpine haut-savoyarde Renée-Alice Poussard - prêchent pour la création d'une région Savoie."

Je nuancerai le propos en précisant que c'est des revendications d'EXPERIMENTATION d'un statut particulier (envisagé dès 98 à Charbonnières...et donc à mettre en oeuvre sans tarder, et en étape intermédiaire aujourd'hui) que je me suis faite en effet la "prêtresse" ... à la faveur des nouvelles possibilités de tester ici et là un régionalisme "différencié" en termes de taille, caractéristiques géographiques, démographiques, historiques, économiques -et notamment, transalpines ! - ainsi que d'aspirations citoyennes...désormais actées en rapport Balladur.

Lequel envisage de traiter d'une régionalisation effective sans jacobinisme outrancier, et de la réforme des collectivités remise sur le métier, mais à ce jour, restant à mettre... en chantier !

Et je rappelle que de tout ceci, témoignent un certain nombre de billets postés dans ce blog, ainsi que la croisade suscitée au sein d'Europe Ecologie, à l'occasion des européennes.

DEBOUT ! ... RAP


*** et prochain ??? çà c'est c'est un peu moins certain... pour un fin politique qui a bien compris qu'une future victoire (ou pas...) passera aussi fortement par des enjeux savoyards...