poussard.jpg

LE HASARD N"EXISTE PAS et la spectaculaire montée d'une large prise de conscience de l' URGENCE à la fois sociale, environnementale et économiaque doit s'entendre au sens premier et politique de ces 3 termes)

.à savoir:

La prise en compte désormais incontournable de l'ensemble des éléments naturels ou "construits qui entourent et conditionnent le présent et l'avenir de tout ce et ceux qui vivent sur la Planète Terre, est bien moins soudaine qu'il n'y parait au travers du scrutin des Européennes;

Les résultats n'en sauraientt être attribués aux seuls mérites d'un film projeté certes très à propos dans une campagne exemplairement menée par Europe Ecologie, mais après déja, un certain nombre d'autres documentaires, tous très instructifs...

Car ils résultent au moins autant des efforts soutenus et du patient travail militant tant associatif que politique , (confronté à un monde gravement détérioré par une désinvolture ambiante de longue date à l'égard du VIVANT)que du relais progressivement pris par un nombre grandissant d'élus sensiblisés....
De ces urgences et ces résultats, dont ci-dessous en préfecture de Haute Savoie au soir du 7 juin, la confirmation inespérée de l'envoi à BRUXELLES de Malika BENARAB ATTOU (par les électeurs( du Grand Sud Est, et aux côtés de michèle RIVASI et François ALPFONSI)
 
la campagne (en cours) pour les REGIONALES 2010, se retrouve considérablement chamboulée et à reconsidérer....
Si en Rhône-Alpes les listes Europe-écologie sont arrivées largement en tête à gauche "avec 19,60 %, devant celles du PS (15,35 %) et du Front de gauche (5,24 %) "les résultats de dimanche ne sauraient être transposés tels quels" selon Michèle RIVASI qui garde la tête froide et constate que : « être en tête aux Régionales est possible mais ce ne sont pas les mêmes élections ». Cliquer sur lien ci-après...pour la (re)voir en campagne à CHAMONIX... clichée sur le vif par Cyril Pointe du Journal "Le Faucigny" Chroniques des Pays de Savoie : )RIVASI_COURANT_ALTERNATIF:
Le triomphalisme, le repos sur ses lauriers, les sirènes des récupérations politiques flon flon *** à l'oeuvre tous azimuts, la désespérance citoyenne manifestée par la résignation fataliste des abstentionistes... sont moins que Jamais de mise...

Le temps presse, la tâche est immense, l'issue incertaine...et l'heure est à retrousser TOUTES les manches et élargir encore la dynamique enclanchée La jonction effectuée entre les tenants de liste E. E. autonomes " de large rassemblement de premier tour doit encore s'amplifier en travaillant avec d'autres forces écologistesencore : associations, syndicats etc. ».
estime pour sa part Gérard Leras, président du groupe vert au Conseil régional

« Si des démocrates sont d'accord sur notre programme ils sont les bienvenus » dit la première«...
" ...à condition que le PS reconnaisse notre force » précise le second...
Et contrairement à Françoise Grossetête qui poussera l'avantage (d'un score majoritaire à relativiser en regard des abstentions !) pour conduire et coordonner la campagne des Régionales pour lesquelles elle "se déclare candidate et très motivée"****... Michèle Rivasi confirme dès aujourd'hui sa non-candidature régionale.

RAP
*** Déja le landernau pollique s'agite avec fébrilité. , à commencer par Monsieur SARKOZY en quête nous dit-on... de la personnalité verte à débaucher pour écologiser ses postures à bon marché, "piller les bonnes idées et les voix" et autant que faire se peut, diviser l'adversité et régner, dans l'esprit des pratiques auxquelles il nous a habitués...
En Haute Savoie où, candidature au JO 2018 et nouvelle vertu écologique obligent ! les médias émerveillés auront pu assister dès lundi au "pas de deux"donné en spectacle affligeant... par J.L. Rigaud (militant Nouveau Centre, estampillé "Soutien majorité présidentielle...) maire d'ANNECY et son adjoint Billet (le 12ème sur 14 que colmpte le conseil municipal ..._c'est dire la considération et la place accordée jusqu'ici par la municupalité à la "compétence Environnement" !__ déléguée printemps 2008 à l'ex militant vert (très officiellement "démissioné" du parti en janvier, par les Instances nationales...) Tous deux affichant "nez creux" concernant leur alliance...

****Ah ! l'insatiabilité du pouvoir et l'imposture de prétendre assurer convenablement des mandats pourtant très prenants des 2 côtés, en des lieux géographiquement très éloignés les uns des autres... Quitte à délaisser l'Europe un temps certain, pour se fair voir et se déployer ailleurs, en simultané... Ah ! les appétits de fonctions et l'imposture des cumuls de responsabilités pour tout verrouiller !