POUR QUE l'EXPERIENCE INSTRUISE...

RAP
Le 25 avril, veille du "TCHERNOBYL DAY" (Journée internationale du souvenir)... "EUROPE ECOLOGIE Groupe Local des PAYS de FAVERGES" vous propose de visionner "Le Sacrifice" ...à 15 heures 30, à Maison des Associations ...

Le film " Le Sacrifice " a reçu de la région Ile de France, le prix du meilleur documentaire scientifique et d'environnement" en décembre 2004. Et deux jours auparavant, le même film a reçu le prix du meilleur documentaire du Festival du Film Scientifique d'Oullins "A NOUS DE VOIR".
Deux Festivals ont ainsi honoré les "liquidateurs" de Tchernobyl (qui nous racontent...et se racontent...dans "Le Sacrifice" -billet suivant en Blog RAP-) et mis en question la soi disante "vérité scientifique" officielle sur les effets de la plus grande catastrophe technologique de l'Histoire ...

img168.jpg Dans les mois qui suivirent la catastrophe de Tchernobyl, un million de liquidateurs ont été réquisitionnés pour tenter de confiner le réacteur en feu.Le témoignage de quelques-uns d'entre eux, la mort de la plupart dans l'indifférence générale.

"Le sacrifice":
Hommage aux liquidateurs inconnus
" SAVOIR d'où l'on vient... et dans QUEL MONDE on vit ! "...

Emanuela Andreoli et Wladimir Tchertkoff ont avec " Le Sacrifice " réalisé un film bouleversant, qui nous a incités à la fois à toute la réalité du monde et à la vérité du cinéma. Film hommage à Andrei Tarkovski, bien sûr, dont il est le terrible avènement, mais surtout film s'obligeant à déployer pendant ces 17 longues années d'enquête la parole nue de témoins dont le corps rongé par la maladie ne fera jamais effet de preuve dans le réel.

Que dit le film ?

Le graphite et l'uranium répandus sur le toit de la centrale de Tchernobyl irradiaient jusqu'à 20 000 Roentgens/heure. Un morceau de graphite tenu entre les mains transmettait en une seconde et demie la dose accumulée pendant une vie entière, en condition de radioactivité naturelle. Un million d'hommes, appelés liquidateurs, ont été lancés contre le réacteur, pour le recouvrir avec un "sarcophage " improvisé en condition de radioactivité terrifiante, et pour effacer les conséquences de la catastrophe partout dans les territoires. Ils ont combattu les radionucléides à mains nues, avec des pelles et des jets d'eau. Des dizaines de milliers sont morts et continuent de mourir ***

Les agences des Nations Unies, responsables de la santé et de la radioprotection, ne reconnaissent pas la cause radiologique des nouvelles pathologies dont souffrent et meurent les centaines de milliers de liquidateurs de Tchernobyl, abandonnés à eux-mêmes.

Officiellement, la catastrophe n'a causé que 31 décès, dont 2 par traumatismes et un par arrêt cardiaque, 203 expositions à irradiations aiguës et 2000 cancers de la thyroïde facilement évitables chez les habitants des territoires contaminés !

Cette trahison, commise et acceptée au plus haut niveau des institutions internationales, est rendue possible grâce à un pacte officiel d'omerta et à un tour de passe-passe pseudo-scientifique, qui consiste à identifier les effets de deux désastres atomiques majeurs, Hiroshima et Tchernobyl, qui n'ont en commun que le fait d'être atomiques".''

*** Les scientifiques soviétiques calculaient que, si l'incendie de Tchernobyl n'était pas éteint pour le 8 mai, le combustible nucléaire en fusion aurait percé la dalle de béton sous-jacente, serait précipité dans le bassin de refroidissement et aurait amorcé une explosion atomique vingt à cinquante fois supérieure à celle de Hiroshima. L'Europe aurait été inhabitable. Le 6 mai l'incendie était maîtrisé grâce au sacrifice extrême des liquidateurs.

EXTRAITS de propos d'Emanuela Andreoli et Wladimir Tchertkoff, ENFANTS DE TCHERNOBYL, BELARUS à l'écoute de la parole poignante des "LQUIDATEURS" ou de leurs proches... rapportée en billet ci dessous
RAP