Des votes exprimés en leur "âme et conscience"...selon une expression relevée par une presse non "réquisitionnée" d'office pour diffuser et promouvoir les seuls discours "politiquement corrects" à savoir ceux qui s'exprimeraient en faveur des JO...moutons.jpg Quelle belle expression pourtant ! Empreinte de réflexion personnelle, sens des responsabiolités et relative indépendance d'appréciation que tout citoyen serait en droit d'attendre des éluEs qu'il mandate pour le représenter et au besoin témoigner en son nom d'un minimum d'esprit critique...Voire du courage politique qui ose se démarquer face à cette espèce de fausse unanimité et consensus mou né d'un discours officiel déferlant à sens unique...et sans débat possible, sur tout le département, en FAVEUR OSTENTATOIRE des J.O.

A grand renfort d'oriflammes prêts à poser ! et quand on les a...faut bien en faire quelque chose pas vrai...et autres dispendieux matériels publicitaires, dont petites ou grandes communes ont été toutes généreusement gratifiées sans compter...avec l'argent du contribuable (pas même consulté...Lequel trouverait pourtant en ce moment surtout...à être bien mieux dépensé ici comme ailleurs.

Bref ! en dépit de "pressions certaines (d'obligeants à obligés...sinon de financeurs à financés...) à prendre délibération en faveur des Jeux", c'est "en SON âme et conscience" que chacun d'eux aura voté au bout du compte*** à LATHUILE.

Expression relevée par la presse, et dans les conversations lathuiliennes du lendemain...pour qualifier la position majoritairement prise par le Conseil municipal d'une commune sise en relative proximité d'ANNECY, ET majoritairement opposée à la candidature -bien que très nuancée dans ses argumentations- ce qui mérite d'être souligné et témoigne de "pratiques "durables" d'une démocratie en actes !
Et ce, sous la houlette d' Hervé BOURNE, Maire de LATHUILE , "qui bien que, je cite " soutenant pourtant lui même le projet de candidature" et s'étant donc retrouvé "surpris et déçu par le résultat "a cependant eu "l'élégance de l'accepter tel quel et le transmettre"...Dans une attitude "d'écoute et de compréhension face à des arguments inattendus" mais aussi à "des avis contraires motivés" et ce, malgré "ses propres efforts pour informer..."

Une attitude d'ailleurs particulièrement remarquée et appréciée de ses administréEs , si j'en crois les propos qui m'en ont été rapportés.

L'ensemble mérite donc en effet d'être salué, par les temps qui courent...ce que pour ma part, je fais ici bien volontiers !

RAP

***huit voix CONTRE, se sont rangées aux objections exprimées par ROBERT MARECHAL 2ème adjoint, quatre ABSTENTIONS, et trois voix POUR le projet de délibération, dont celle de Mr LE MAIRE