Pour "écrire ensemble l'avenir du Lac D'ANNECY pour le 21ème siècle"...et puisque "LA PAROLE VOUS APPARTIENT", n'hésitons pas à la prendre !!!

Balemette_oct_08.jpg

Aujourd'hui, face à la reconnaissance du rôle des associations d'USAGERS du Lac, dont les associations intervenant pour maintenir ou développer des protections et des pratiques durables, le Syndicat Intercommunal du Lac d'Annecy (Sila) se voit contraint de concerter beaucoup plus largement ses décisions et ses mises en oeuvre de FICHES ACTIONS inscrites en CDDRA (Contrat de Développement Durable Rhône Alpes ( signés entre le bassin annécien et la région) avec des financements croisés en provenance du territoire concerné (collectivités locales) du CG Conseil général et du conseil régional Rhône Alpes CRRA (participations à hauteur de 30 à 50 % voire plus...en fonction des actions). Lesquelles apparaissent assez systématiquement comme des fonds SILA dans la quasi totalité des communications publiques , à ce sujet, bien que Didier JOUVE Vice Président de la région, délégué à l'Aménagement du Territoire et au Développement Durable, ait conditionné la participation régionale, à communication publique n'occultant pas l'effort régional....

RAPPELONS AUSSI .. la magnfique " bataille du Lac" conduite victorieusement par un nombre considérable d'associations de protection relayées par tout un pannel d'élus également conscients des enjeux soulevés par les coups portés à la Loi Littoral par les amendements Hérisson et décret Perben...
SALUONS AUJOURD'HUI SANS RESERVE les actuelles initiatives EN FAVEUR DE CONCERTATIONS AUTRES QUE FAUX SEMBLANTS

ET OUVRONS ICI ENSEMBLE à toute une série de billets qui reprendront avec vos commentaires je l'espère, 6 des 8 actions proposées à la réflexion des populations, et ce dans l'actualité dans laquelle se présentent les calendriers de MISE EN OEUVRE. respectives. une nouvelle catégorie intitulée "Mêlons-nous réellement de ce ce qui nous regarde ! .

RENDEZ-VOUS DONC pour le prochain d'entre eux qui FERA LE POINT sur la DUT prise en SEPTEMBRE par le préfet BiLLAUD suite à AVIS FAVORABLE du Commissaire enquêteur donné en terme d'UTILITE PUBLIQUE sur la pertinence largement actée d'un équipement cycliste en RIVE EST.du LAC

Ce même avis souligne en effet explicitement l'importance et le nombre inhabituel des entrevues sollicitées du commissaire enquêteur en pareil cas, outre des très conséquentes dépositions en enquête publique , de la part de très nombreux 'habitants des communes concernées. Lesquels dont je suis, bien que d'accord sur l'utilité en question, contesteient et contestent encore solidement et sur bien des points bon nombre des éléments du projet soumis AVANT mise en en oeuvre par le SILA justement...sachant que certains d'entre eux font d'ores et déjà l'objet d'un recours....

Sachant aussi qu'à ce jour, l'ensemble de ces contributions en enquête et autres entretiens avec les services du Conseil Général sont en totalité restés LETTRE MORTE en terme de prise en compte...

A tout bientôt donc dans ces colonnes, pour un point détaillé sur la question

RAP