Jean-Philippe_Bayon_07.jpg JEAN PHILIPPE BAYON Vice Président VERT de la Région RHÔNE ALPES*** propose une CONVENTION de PARTENARIAT avec l'ARMENIE : Extraits d'une intervention faite en séance par Alain COULOMBEL au nom des 22 CONSEILLERS VERTS :
coulombel.jpgLe projet de convention entre la région Rhône Alpes et l’association républicaine des communes d’Arménie, est le résultat d’une démarche engagée depuis plusieurs mois et conduite avec détermination par JP Bayon et notre collègue Ed. SIMONIAN (PS) en vue d’aboutir dès l’année 2009 à des projets concrets

Je ne vous ferai pas ici de longs discours sur la situation géopolitique de cette région du monde, mais dans le contexte des tensions actuelles dans le Caucase entre la Russie et ses anciens pays satellites (Géorgie, Ukraine), le développement des relations économiques, politiques, culturelles…entre l’association républicaine des communes d’Arménie et notre collectivité revêt un caractère plus que symbolique en nous rappelant que ce territoire coïncé entre la Géorgie, l’Azerbaïdjan, la Turquie et l’Iran, continue d’espérer de ses relations avec l’ Union Européenne.

Ne nous y trompons pas, l’Arménie est un pays économiquement et socialement fragile, un pays longtemps dominé et dépendant, aujourd’hui encore, par sa géographie et son histoire, de ses échanges avec la Russie et l’Iran ; un pays où malgré une croissance forte, plus de la moitié de la population continue de vivre en dessous du seuil de pauvreté, où l’appareil industriel en partie obsolète souffre d’un manque d’investissement ; où l’insuffisance des ressources naturelles handicape le développement ; éléments auxquels il faudrait ajouter la faiblesse de la collecte fiscale, voire la corruption
D’autre part, l’instabilité politique de ce pays constitue un facteur aggravant. Nous avons tous en tête les évènements dramatiques survenus pendant la campagne des élections présidentielles de 2008 (je voudrais, à cet égard, rappeler ici que + de 100 personnes arrêtées à cette époque sont encore en prison, dont de nombreux représentants de l’opposition). Notre amitié pour ce pays, qui se traduit en RA par l’existence de plus de 50 associations actives dans le domaine de la coopération, ne doit pas nous faire oublier ces dérapages inadmissibles dans une démocratie. Pour toutes ces raisons, j’espère que la Région RA saura rester vigilante sur la traçabilité de ses engagements financiers. Il y va, je crois, de notre souci de bonne gouvernance comme de notre volonté de contribuer au renforcement de la décentralisation.

Coïncidence des calendriers ! tandis que nous délibérons sur cette convention, ont lieu, ce week-end, en Arménie, des élections municipales importantes; élections qui, nous l’espérons, permettront d’asseoir, non seulement, l’autonomie politique des collectivités locales mais que s’exprime une citoyenneté active débarrassée de ses archaïsmes.
Le congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe (dont l’Arménie est membre depuis 2001) a charge de suivre, pour l’Europe, l’organisation et le déroulement de ces élections. Veronique-Moreira_medium.jpg et notre collègue conseillère régionale VERTE Véronique MOREIRA y représente la région RA au sein de la délégation présente à Erevan et je souhaite qu’elle puisse rendre compte, devant notre Assemblée, de ses observations, de son témoignage et des conclusions de la délégation.

S’agissant des priorités retenues par la région dans cette convention, nous ne pouvons qu’être en accord avec les thématiques choisies : développement des entreprises artisanales, de la formation professionnelle, des actions en direction de l’environnement ou du patrimoine culturel…Sans développer ici, nous savons l’Arménie, o combien, riche de son passé : poésie, bien sur, dès le royaume d’Ourartou, chant, architecture (temple de Garni, cathédrale d’Ani ou d’Etchmiadzine), sculpture, enluminure, musique, plus récemment encore le cinéma (j’invite amicalement tous mes collègues à voir ou revoir les merveilleux films de Parajdanov)… RAP

***MESSAGE à l'attention des VERTS REGION SAVOIE : jean Philippe BAYON, fera mi OCTOBRE à ANNECY, un tour d'horizon des interventions solidaires dont il est en charge et exposera les principes économiques qui président aux "bonnes pratiques" de gestion des budgets affectés à la coopération. décentralisée...