HUILE FRELATEE...QUi ne fait pas son boulot dans cette "'affaire" sanitaire ?

MADE_IN_UKRAINE.jpegPierre NENNY dont vous appréciez et apprécierez encore le talent... et moi-même, vous souhaitons bonne santé et bon appétit !

La société Saipol, propriétaire de la marque Lesieur, et grossiste en huile a acheté à vil prix un lot de 40 000 tonnes d’huile de tournesol ukrainienne et revendu avec profit cette huile à d’autres multinationales de l’agroalimentaire. Un contrôle a posteriori a mis en évidence la présence frauduleuse dans ce lot, d’huile minérale destinée à la lubrification des moteurs.Même s’il n’est pas établi que ce mélange peu ragoûtant soit méchamment toxique... eussions nous eu affaire à des gens responsables que ce lot eût immédiatement rejoint la seule destination qui lui seyait : la poubelle !

Que croyez-vous qu’il advint ??? Ces empoisonneurs (par avidité malhonnête, ommission de contôle...ou caution silencieuse...) auront selon vous été les uns et les autres dûment sanctionnés ! Eh bien NON, ils ont décidé d’utiliser sciemment cette huile, dont un peu plus de 5000 tonnes en France...et donc de faire ingurgiter...et écouler cet énorme stock.

Et ce, avec l’accord des autorités françaises et européennes (Grèce exceptée...). Lesquelles n'ont pas retiré le lot et ont décrété que ...tant que les produits n’en contenaient pas plus de 10%...personne ne devait tomber trop malade...VIVE la traçabilité des produits alimentaires et l'e mépris du citoyen consommateur !

Cette "affaire" révélée par le Canard Enchaîné, a été reprise le jour même dans la presse nationale. Puis plus rien, tout le monde s’en fout...DORMEZ-EN PAIX BRAVES GENS et CIRCULEZ !

ET NOUS qu'"en pensons-vous ? et que pouvons- nous faire au nom du droit à être protrégé et du PRINCIPE de PRECAUTION préconisé au GRENELLE... ?

RAP

Notez-le : à l'heure où l'irresponsabilté économique, environnementale et sociale règne à grande échelle, aggravée de l'incurie de pouvoirs publics incapables de garantir des échanges commerciaux incontôlables, avec l'autre bout du monde... nous devrions PRODUIRE et CONSOMMER MAITRISABLE dans la proximité !
CITER LES MARQUES, et les PRODUITS (qui ré-éditent le scandale de l'"huile espagnole) "... peut sembler de piètre consolation pour le consommateur ! mais ++l'heure étant à étouffer l' "affaire", ceci reste l'arme dont dispose l'acheteur consommateur, vivement invité à boycotter d'URGENCE et DURABLEMENT la liste que vous trouverez en cliquant sur " un commentaire" ci après++ :