RAPExtraits significatifs d'un communiqué de presse FRAPNA (Fédération RhÔNE ALPES de Protection de la Nature) :

Ce poison contamine aussi la chaîne alimentaire. Présent dans certains sols, sur certaines façades, ou même dans l’atmosphère, il se déplace et peut se retrouver dans le lait des ruminants. L’équipe d’Envoyé Spécial a mis au jour une pollution agricole jusque là gardée secrète, dans le Nord de la France. Comment expliquer alors l’inaction de l’Etat, informé des risques sanitaires depuis le milieu des années 80, et lui-même gros pollueur via une usine à capitaux publics située en amont de Lyon ?
ENVOYE SPECIAL a préparé cette émission avec la FRAPNA et FNE. Le reportage a été tourné sur le plan d’eau de Jonage à l’Est de Lyon où la pollution par les PCB a de nouveau été remise en évidence en 2005, et à Susville (La Mure, Isère), où la Jonche, affluent du Drac à côté de Grenoble, a été gravement polluée par les PCB issus de la mine des charbonnages de France.

Ce reportage donne aussi la parole à un collectif de médecins provençaux, qui ont entrepris la première étude d’imprégnation jamais faite en France. Combien de PCB avons-nous dans le sang ? A cette question simple autant qu’inquiétante, personne n’avait jusqu’ici apporté de réponse.

Interviendront demain :

Incrustations – Comme un poison dans l’eau -Thierry Meunier, directeur Eaux et Procédés -Alain Chabrolle, administrateur FRAPNA de la Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature -Jacques Gérault, préfet de la région Rhône-Alpes -Le doccteur Patrice Halimi, association Santé et Environnement en Provence*** Jean-Loup Mouysset, cancérologue( Aix en Provence )

''La récente interdiction de consommation de l'omble chevalier, poisson emblématique des lacs alpins, sur les lacs Léman, d'Annecy et du Bourget met plus que jamais ce sujet de la pollution PCB au coeur de l'actualité de notre région.***

Suite à l'interdiction de consommation et commercialisationn de l'omble chevalier un panel de pêcheurs en grands lacs naturels alpins souhaitant (eux aussi ) tester rapidement leurs charge en PCB, est en voie de constitution en lien avec les associations SERA (Santé Environnement Rhône Alpes et Provence...) dont les coordonnées peuvent vous être communiquées par mon intermédiaire, si souhaité...
''

   RAP

Notez aussi que : ''la FRAPNA (Fédération Rhône-Alpes de Protection de la NAture) et FNE (France Nature Environnement) sont très impliquées depuis presque 30 ans (première plainte en 1983) sur la pollution des eaux par les PCB et ses répercutions sur les usages de l’eau et sur la santé humaine. Et nous venons d'obtenir la mise en place (au plan national et sur 3 à 5 ans) d'une étude épidémiologique qui portera sur 20 000 personnes et le début de la prise en compte de la nécessaire indemnisation des pêcheurs professionnels par le Ministère de l'Agriculture.__ A cet égard, la 2ème réunion du Comité d'information et de suivi du Plan d'actions "Rhône PCB" aura lieu le 28 mai prochain à Lyon, en Préfecture Rhône Alpes.