BREVE... extraite de "Lyon MAG" du 18-04-2008

Les populations exposées aux poissons contaminés par les PCB, des polluants cancérigènes déversés dans le Rhône pendant des années par l’industrie, vont être sollicitées pour des analyses de sang. En effet, à partir d’octobre 2008 et jusqu’en mai 2009, une grande enquête nationale va être lancée, concernant les pêcheurs mais aussi les consommateurs de poissons. Car l’interdiction de consommer n’est intervenue qu’en septembre 2006. Alors que les brèmes, les tanches, les carpes et les anguilles sont très contaminées, dans le Rhône, mais aussi dans les lacs des Alpes comme Le Bourget ou Aiguebelette. L’Etat va donc consacrer 1,2 million d’euros à cette étude dont les premiers résultats devraient être connus en 2010.