Blanchard H.Hélène Blanchard, VIce-Présidente VERTE de la REGION se dit très "pessimiste" à son retour d'un comité de pilotage sur les PCB , organisé à PARIS par la secrétaire d'Etat à l'écologie Nathalie Kosciusko-Morizet. L'élue régionale déléguée à l'environnement et à la prévention des risques se montre très critique et dénonce "la fuite en avant" de l'Etat".sur le dossier de la POLLUTION du RHÖNE et autres EAUX PERIPHERIQUES...
"je crois que le ministère de l'environnement essaie de faire oublier en laissant traîner... qu'on est toujours dans la même situation qu'il y a 20 ans. On savait qu'on allait droit dans le mur et pourtant personne n'a rien fait"

"Les propositions sont très en-deçà de celles faites en octobre à LYON" poursuit-elle...Ainsi, l'Etat a t-il alloué 300.000 euros quand la FRAPNA Fédération Rhône Alpes de Protection de la Nature en réclame 3 fois plus pour établir la cartographie complète des cours d'eau de la région, travail de base permettant d'agir à la source..." D'autre part, l'état a promis la surveillance sanitaire des populations mais...pas avant 3 ans  ! Or c'est bien d'urgence dont on parle aujourd'hui avec les PCB présents depuis les années 80"
Et devraient être diligentées des études d'imprégnation visant à détecter dans l'organisme, la présence de substances qu'on appelle "des BIOMARQUEURS". Lesquels sont susceptibles de mesurer les risques réels liés à la consommation de poissons contaminés., dès lors que celle-ci doit être interdite aujourd'hui...

Quid du PRINCIPE de PRECAUTION ??? pourtant acté à l'occasion du Grenelle : reportez-vous aux billets antérieurement postés sur la question... Et rendez-vous au prochain épisode ! car cette grave affaire sanitaire est sur la sellette jusque dans certains de nos territoires savoyards... peut être eux aussi menacés. A rout bientôt donc... RAP