Fin novembre 2007, Christophe FORCARI et Tonino SERAFINO envoyés spéciaux de "Libé " accompagnés d'anonymes assistantes et de Sébastien EROME pour la photo, ont brossé un panorama des problématiques d'aménagement des abords du lac ; ainsi qu'un rappel des protagonistes de la galaxie politique annécienne, en épinglant "l'appétit d'ogre de l' UMP" incarnée à Annecy par le Président de l'Assemblée Nationale (de ce fait exilé...) et l'encore sénateur maire de la ( trop petite pour lui ? ) localité de Sevrier....

On notera que ce dernier ne se déplace déja plus que flanqué de "sa chose",- appellation Bernard Bosson - susceptible d'être (ou... ne pas être) contrôlée, par les RIGAUD / DUPONT / BILLET et AUTRES encore... Telle est la question posée, tant pour ANNECY VILLE que pour son agglomération, en terme de configuration visant "l'un à la mairie, l'autre à la C2A"...
Laquelle "CHOSE" élue depuis peu à l'Assemblée Nationale, se montre volontiers à Annecy omniprésente à ses côtés, dûment marquée à la culotte, campagne oblige ! et donc estampillé UMP, étiquette pourtant déguisée "divers droite" par ailleurs...
Manière sans doute, de ne pas assumer les bourdes à répétition de celui qui occupe désormais à l'Elysée l'avantageuse position que nous savons... Lorsque de plus, la bipolarisation est orchestrée pour donner pleins pouvoirs au parti (quasi unique) arrivé premier aux législatives ; dans la foulée d'un Président qui s'arroge d"excessives prérogatives, allant même à ce qu'on dit, jusqu'à brouter la laine sur le dos de ses propres alliés...

Or, la ville d'ANNECY et ses voisines...sont parallèlement devenues, je cite : "UN CAS D'ECOLE D'UNE GRANDE BATAILLE ENVIRONNEMENTALO-URBANISTIQUE et L'UN DES GRANDS ENJEUX des MUNICIPALES A ANNECY". Et comme LE LAC n'est pas étranger à la qualité de vie qui a prévalu jusqu'ici, si des lois contreviennent à des ambitions locales et qu'on se trouve avoir un pied au bas de l'échelle et l'autre en haut, plus question de se gêner pour "faire ce qu'il faut pour les changer" et pouvoir ainsi à sa guise tout bousculer, si la logique marchande d'un développement nettement plus dur que durable, prévaut...

Ah ! la perversité du CUMUL des MANDATS et l'impérialiste dessein de ne faire qu'une seule et même bouchée des destinées de la France, de celles du lac et de la prise en main de toutes les commandes du large bassin annécien...

L'annécien nouveau comme l'annécien ancien compromettront-ils les valeurs cultivées jusqu'ici pour limiter certains dégats mis en route par touches successives ? Autant de petites ou graves défigurations à répétition, sur plan d'eau ou autour de l'un des fleurons paysagers mondialement apprécié... tel qu'en son intrinsèque beauté !

Le bon sens proverbial du bon peuple de France (autrefois comparé par qui vous savez,..à un troupeau de jeunes et placides bovins) se laissera t-il enfumé par la "pipolisation" de vedettes autoproclamées, cherchant à concentrer tous les pouvoirs dans leurs mêmes mains ?

Ou fera t-il preuve en mars - ici et là - d'un salutaire sursaut pour rétablir une balance politique dangereusement déséquilibrée ?

C' EST quant à moi LE VOEU QUE JE FORMULERAI, à l'aube d'une ANNEE 2008 que je nous souhaite à toutes et tous, avisée et constructive !

                             RAP

Nota bene : Tous droits de reproduction autorisés