A 5 mois des municipales, le parquet d'Albertville demande à la Juge LASTERA - que l' "ON " avait déja cherché à dessaisir (sans succès) de ce brûlant dossier l'an dernier et qui n'aura vraisemblablement plus d'autre choix que d'accepter... - de prononcer un non lieu en faveur des 6 personnes physiques mises en examen. dont l'encore MAIRE UMP d'ALBERTVILLE, candidat à sa propre succession....

Ben voyons ! Où irait-on si on ne pouvait même plus compter sur ses amis pour changer le cours de la justice et pour se faire blanchir à bon compte le moment venu, d'irresponsabilités pourtant identifiées et pourssuivies ? Et se faire réélire au prochain scrutin de mars 2008 ?

Le parquet demande l'ABANDON des POURSUITES INITIALES pour empoisement et homicides involontaires, au motif qu'une enquête médicale sur les conséquences du dysfonctionnement de l'incinérateur n'a pas montré d'augmentation du nombre des cancers parmi les populations riveraines. Les victimes de " la rue des cancers" décédées ou malades comme celles qui continueront d'en mourir, apprécieront...

. Quant aux conditions de la conduite et des résultats précis de l'enquête invoquée , les victimes et ou les associations qui les représentent n'en ont pas eu communication détaillée et n'ont donc pas eu loisir de réclamer entre temps UNE CONTRE EXPERTISE INDEPENDANTE, pas plus que celui de réagir dans les délais impartis, à ce nouveau coup qui les frappe. Ainsi, seules 2 "personnes morales" : un syndicat gestionnaire et une société d'exploitation, porteront désormais l'opprobe et le chapeau pour répondre d'un enchainement de négligences (y compris politiques) inadmissibles. On peut donc bien élire n'importe qui, qui laisse faire n'importe quoi, puisque seuls auront à en répondre ( et encore...) des collectifs d'anonymes à qui on trouvera bien aussi quelque échappatoire. Le GRENELLE de l'environnement a lui aussi déclaré TABOU l' INCINERATION ! pourtant décriée par des COORDINATIONS de MEDECINS - près de 500 s'étant déplacés à CLERMONT FERRAND le 6 OCTOBRE - en voie de se fédérer nationalement !!! (cf ci -après, en billet "GRENELLE et INCINERATION" comment procéder pour voir le reportage PHOTO réalisé sur la question )

Mais ... de : "circulez, y'a plus rien à voir ! " aux yeux qui restent pour pleurer, comme du détricotage en règle d'une scandaleuse affaire sanitaire, il reste aux victimes de toutes sortes...à espérer qu'en mars les électeurs se souviendront de "la rue des cancers" et des souffrances immédiates ou différées d'un pays marqué (dans un rayon de près de 25 kms autour de l'incinérateur) par une catastrophe d'ampleur européenne sans précédent... RAP