Le blog de Renée Alice POUSSARD, Conseillère régionale VERTE de 2004 à 2010

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

RELATION entre SANTE et ENVIRONNEMENT

réflexions inscrites dans l'actualité des problématiques d'environnement susceptibles d'impacter la santé  

Fil des billets - Fil des commentaires

07 mars 2015

***"COUP de MASSUE du GOUVERNEMENT :MOINS 25 % SUR LES AIDES à LA PRODUCTION BIO" ...

ARRÊTER de MARCHER sur LA TÊTE des CONSOMMATEURS et CITOYENS ELECTEURS !

CANY5obWsAAOyE7.jpg

José Bové était invité par RMC et BFMTV et présentait son dernier ouvrage intitulé::" "L'ALIMENTATION EN OTAGE! "
"Agriculteurs et consommateurs captifs" "Après son précédent livre, "Hold-up à Bruxelles", déjà écrit avec le journaliste Gilles Luneau qui cosigne également le dernier, l’eurodéputé écologiste aveyronnais José Bové publie donc "L’alimentation en otage", une charge documentée contre ces « multinationales qui contrôlent nos assiettes ». Les deux auteurs, aidés par l’équipe de l’eurodéputé, y expliquent comment une poignée de puissants concentrent tous les pouvoirs... Qu’il s’agisse des secteurs des matières premières, de la transformation et de la grande distribution."

logo-ab.jpg

"Et ils pointent les dépendances multiples : celles des consommateurs qui « peuvent manger Nestlé du matin au soir++, dans une logique de matraquage et de marketing, une injonction à consommer » ;
celles des agriculteurs captifs du soja pour nourrir les bêtes ou des engrais... Et sans la conscience toujours des dégâts engendrés :
José Bové évoque « une grande méconnaissance chez beaucoup d’agriculteurs sur l’impact des pesticides, l’utilisation massive d’engrais azotés, ou l’effet des nitrates sur l’eau ». Il n’a pas eu le temps - le livre était déjà imprimé - de rajouter le dernier « danger », craint-il, qui menace :
« La commission européenne envisage d’autoriser l’entrée du poulet américain lavé au chlore, pour faciliter les négociations transatlantiques avec les États-Unis ».

(NB: "L’alimentation en otage" aux est paru aux Éditions Autrement)

ebb9ee5450ab0dc637f429aac2860.jpeg

" Et en lien directement pré-établi par la Chaîne, avec L'ABSTENTION électorale MASSIVE que promettent les sondages, et quoi qu'on puisse penser des intérêts de ceux qui en passent commande, et donc, de la fiabilité à attendre de ces derniers...

+Cliquer sur lien ci-dessous, vers VIDEO BFMTV intitulée :

"José Bové FACE à Jean-Jacques BOURDIN"

jose-bove-face-a-jean-jacques-bourdin-en-direct-472520.html

Cliquer également sur DOCUMENT SYNABIO (SYNDICAT NATIONAL des ENTREPRISES BIO):

Synabio_-_Syndicat_national_des_entreprises_bio_au_service_de_la_filiere_agriculture_biologique.html

Et ce n'est là qu'un début de nouvelle(s) et gravissime atteinte(s) QUALITATIVE(S) à la santé des populations...
Et dégringolade économique et politique... accrue à la française !au sein d'une Europe bien malmenée, elle aussi... Bonjour l'austérité... galopante !
Renée Alice

***Clic sur lien vers Cyberaction suivante ::soutien-agriculture-biologique-929.html

Ainsi qu'en fin de billet ci-après, sur un commentaire de Philippe MAUGUIN du Ministère de l'Agriculture pour LIRE : "Stéphane LE FOLL annonce une aide complémentaire à l’agriculture biologique pour faire face à l’augmentation des surfaces en 2014"

05 janvier 2015

***"BROUILLAGE" électromagnétique: QUAND "QUE CHOISIR" JETTE le DISCREDIT sur les ASSOCIATIONS

photoPERRIN.jpg

Philippe PERRIN Eco Infirmier et Président de l'IFSEN : Institut de FORMATION des PROFESSIONNELS de la Santé Environnementale FAIT SUITE (à chaud, et en date du 3 janvier 2015) à ARTICLE paru dans "QUE CHOISIR".
Et - vivement contesté - non seulement des associations ainsi mises en cause, mais aussi citoyens cobayes largement concernés; voire patients potentiels, inconsidérément enveloppés au long cours, du fameux "brouillard" électromagnétique.***
Et nous propose ci- après, de :
Cliquer sur :"ONDES : LES JEUX TROUBLES des ASSOCIATIONS"

Ondes__le_jeux_trouble_des_assoc____QC_2014.pdf

Ainsi que sur les 2 liens suivants :

Liens_Sante_Environnement___Formation_IFSEN_-_YouTube.html
[https://www.youtube.com/watch?v=cV_--0wZg5Y…
ondes-symbol.png

en notant au passage, que
des places sont encore disponibles sur deuxième session FORMATION.
et que pour tout renseignement utile, à ce sujet, contacter http://www.ecoinfirmier.com

Philippe Perrin, Président IFSEN Institut de Formation à la Santé Environnementale
97 boulevard des Anglais, 73100 Aix les Bains
Tél :++ 04 79 88 99 67
Adresse électronique : eco.infirmier@gmail.com

SERA-logo.jpg

Voire,
- site: sera.asso.fr -
Jacqueline COLLARD, Présidente de l'Association "Santé Environnement Rhône- Alpes" (Tel: 0781345724 et email++ : jc.sera.asso.fr@gmail.com) se déclarant pour sa part et entre autre... "consternée de constater - et ce n'est pas la première fois - le positionnement essentiellement "consumériste" de la revue censée défendre "le point de vue des consommateurs" (...)
Pointant aussi le fait que " la majorité du CA comme des salariés relève du monde juridique et économique en est probablement la juste explication; si ce n'est qu 'en outre, vous ne répondez pas à la demande de vos lecteurs d'avoir une réponse objective et équilibrée à leurs interrogations."
"...Dans le dernier article en objet, vous êtes allés encore plus loin dans vos propos, à travers l'article sur les ondes électromagnétiques, et semblez manquez cruellement d'informations scientifiques (...) ce qui n'est pas étonnant compte tenu de votre absence dans toutes les structures de recherches et groupes de travail sur le sujet (ANR, INERIS, ANSES, Medde etc"(...)
"Je vous trouve donc trés osés d'avoir écrit un tel article en aucun cas scientifique même si vous vous référez à votre manière, à des rapports d’expertise trés orientés, favorisant le business d' opérateurs qui représente 5% du PIB(...)"

criirem.jpg
images__2_robin.jpg

CLIQUER sur LIEN SUIVANT (et au besoin sur ZOOM en haut, sur la droite de votre écran) VERS :

REPONSE des ASSOCIATIONS visées à UFC QUE CHOISIR:

Reponseaquechoisirredir.htm
priartem_logo.jpg

N'hésitons pas à renchérir ou souscrire citoyennement aux arguments avancés par les premiers signataires. A toutes fins utiles donc.

Et avec mes plus plates excuses à d'aucun(e)s lecteur/trice du présent blog déplorant que "je tarde" parfois ...sinon, me "fasse rare" ces temps ci... (diantre ! Ceci est - parfois - un peu vrai, la faute à pas le temps ou la tête ailleurs...) à "réagir à l'insupportable"... alors que... "fêtes ou pas pas fêtes, le torchon brûle ici et là ! dans l'actualité" ... "
Renée alice

logoelectro.jpg

***RETROUVER et relire si nécessaire (à droite et sur fond jaune en présent blog) billet d'humeur intitulé :
"ONDES électromagnétiques, Espaces WIFI... Réseau GSM PORTABLES, TABLETTES, clé 4G ! et tout le Saint FRUSQUIN... NOS territoires ficelés ?"

déjà consacré à cette question plus que jamais inquiétante... Et entre autre - pour mémoire - saisie parlementaire retentissante, par Laurence Abeille...

28 janvier 2014

***ONDES électromagnétiques, Espaces WIFI... Réseau GSM PORTABLES, TABLETTES, clé 4G ! et tout le Sainjt FRUSQUIN... NOS territoires ficelés ?

613899-le-ministre-de-l-ecologie-philippe-martin-le-22-janvier-2014-a-l-assemblee-nationale-a-paris.jpg
Laurence-echarpe_.jpg

CLIQUER sur VIDEO : ++"IL FAUT AGIR TOUT de SUITE":

... "ON a SUFFISAMMENT d'ALERTES !"

[Laurence_Abeilledeputee_EELVIl_faut_agir_tout_de_suiteon_a_suffisamment_d_alertes-_Video_Dailymotion.htm|/public/Laurence_Abeilledeputee_EELVIl_faut_agir_tout_de_suiteon_a_suffisamment_d_alertes-_Video_Dailymotion.htm]

Libe613793-des-antennes-relais-sur-les-toits-de-paris.jpg
logo-liberation-311x113.png

LibérationSOCIÉTÉ : Antennes, portables, wi-fi: les ondes en accusation les députés ré-examinaient jeudi après-midi un texte posant quelques règles de base en matière d'exposition aux ondes électromagnétiques. une proposition de loi pour un peu mieux encadrer l’exposition aux ondes électromagnétiques. Et cette fois, le texte à nouveau porté par la députée Laurence Abeille (EE-LV) a été adopté*** Cliquer sur lien suivant :

ondes-une-loi-pour-limiter-l-exposition-de-la-population_4351967_3244.html

Et, si nécessaire, compléter vos informations en cliquant sur compilation de liens éclairants, rélalisée à votre attention par "ROBIN des TOITS":

logo_robin_site.jpg

Le-telephone-portable-a-t-il-des-effets-nefastes-sur-la-sante-de-vos-enfants-SecuriKids_a1455.html

AVIS de l' OMS paru dans Le MONDE Planète, Cliquer sur :

pour-l-oms-le-telephone-portable-peut-etre-cancerogene_1530329_3244.html

L-abus-de-telephone-peut-nuire-a-la-sante-Le-Monde-01-06-2011_a1252.html**

Le-wi-fi-degrade-la-qualite-du-sperme-Le-Nouvel-Observateur-30-11-2011_a1389.html

La-telephonie-sans-fil-represente-un-probleme-de-sante-publique-majeur-Le-Nouvel-Obs-25-03-2009_a791.html

6044874-9020264.jpg

Cliquer sur :

Lettre-type-de-REFUS-d-installation-du-compteur-d-eau-ou-gaz-a-telereleve-Robin-des-Toits-Nov-2013_a2102.html

OU ENCORE, et méritant qu'on creuse la question des contrôles de prolifération galopante des technologies SANS FIL et celles des compétences consenties aux pouvoirs publics co-concernés et co-responsables en matière de santé :

ob_f76e5937b3e686782bae7154a915a060_les-compteurs-sans-fil.jpg
La Une : Les ondes sont devenues la pollution environnementale majeure

Tablettes-pour-enfants-la-mauvaise-idee-de-cadeau-de-Noel-Le-Point-21-11-2013_a2108.html

Les_compteurs_sans_fil_et_les_symptomes_qui_defilent_-_slci.over-blog.com.htm

Compteurs_eau_a_releves_par_RadioFrequences_Veolia_Lyonnaise_des_Eaux_SAUR.htm

"Les Maires n'ont plus droit à la parole"... selon le conseil d'état"

antennes-relais-les-maires-n_ont-plus-droit-a-la-parole.htm

ondes-une-commune-des-hautes-alpes-veut-creer-la-premiere-zone-blanche-de-france_3505660_3244.html

1176091_5_e14b_une-antenne-relais-de-telephonie-mobile_4886d1f4269069db739cd7cc73dae48c.jpg

Pas assez "design" ...pour VOTRE toit ?

Ou sinon QUOI ?

ondes-symbol.png:

"Aujourd’hui, quand un opérateur veut installer une nouvelle antenne, il contacte le propriétaire de l’immeuble qui l’intéresse, s’entend avec lui et demande l’autorisation à l’Agence nationale des fréquences (ANFR) qui vérifie sur le plan technique s’il n’y a pas d’interférence électromagnétique! Le maire ou les riverains ne sont souvent ni consultés, ni même informés, et découvrent la plupart du temps l’antenne une fois qu’elle est installée".

Le texte de loi proposant d’introduire de «la concertation», en réunissant en amont autour de la table riverains, opérateurs et maire. Si la concertation locale n’aboutit pas, une tentative de conciliation sera menée à l’échelle départementale, sous l’égide du préfet. «Au bout du compte, l’ANFR**** gardera le dernier mot mais ne se basera plus sur des critères simplement techniques. Ce sera une décision d’opportunité, en prenant en compte les bâtiments voisins, comme une école par exemple, ou une crèche», explique un conseiller de Laurence Abeille.

Et "SUR LES ANTENNES DÉJÀ EN INSTALLÉES: - C’est toute la question des points dits «atypiques» -. Quand l’exposition dépasse «sensiblement la moyenne nationale», l’Agence aura désormais le pouvoir de contraindre les opérateurs à revoir leur installation, en changeant l’orientation de l’antenne par exemple ou carrément le matériel. Ce point risque de faire débat dans l’hémicycle : qu’entend-on par «exposition dépassant sensiblement la moyenne» ? A partir de quel niveau d’exposition considère-t-on que l’Agence doit intervenir ?"

"DES «CADASTRES ÉLECTROMAGNÉTIQUES»: On compte en France à la louche 150 000 antennes toutes confondues (radio, télé…) dont 80 000 antennes relais (téléphonie mobile). Mais où sont-elles situées et comment sont-elles orientées ? L’Agence nationale des fréquences, via son site Cartoradio, a entrepris ce travail de recensement. Laurence Abeille souhaite aller plus loin, pour que demain chacun sache le plus précisément possible le niveau d’exposition aux ondes de son domicile ou de son lieu de travail. A terme, il s’agirait de créer «des cadastres électromagnétiques».
"LE PRINCIPE DE MODÉRATION: Dans sa première version, l’année dernière, Laurence Abeille militait pour que soit transposé en matière d’ondes le principe Alara (As Low As Reasonably Achievable), qui veut dire littéralement «aussi bas que possible». Déjà appliqué dans le nucléaire, ce principe aurait impliqué que toute nouvelle antenne devrait être implantée de manière à émettre le moins possible. Finalement, la version remaniée du texte s’en tient au «principe de modération» («si on peut limiter, on limite»).

arton48098-37900.jpg

"Alors que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a reconnu dès 2011 que les champs électromagnétiques pouvaient être cancérogènes pour l’homme, il n’existe pour l’instant en France aucune mesure de précaution encadrant l’utilisation du wi-fi."

"Le texte prévoit donc de l’interdire au moins dans les crèches et les maternités. «Nous aurions aimé aller plus loin en l’excluant des écoles maternelles, mais la majorité n’y est pas favorable. Ce sera donc discuté par voie d’amendement», précise le cabinet de Laurence Abeille".

Et autre importante proposition figurant dans le texte adopté:''«désactiver par défaut le wi-fi», et ...«donner la possibilité de le désactiver simplement des" box" internet» et «informer de la présence de wi-fi dans les lieux publics****s qui en sont équipés»''

ainsi qu' UNE GRANDE CAMPAGNE D’INFORMATION++ un peu sur le modèle de la campagne «manger cinq fruits et légumes par jour», ***** et à fortiori dans les lieux réputés"privés bien que sournoiisement envahis... de BOX, et/ou ECRANS rayonnants en tout genre... non ?

''' l’idée serait de rappeler aux citoyens des conseils d’utilisation élémentaires de tous les appareils émettant des ondes. Exemples : éviter de rester planté devant le micro-ondes quand il fonctionne. soit
"En travaillant en amont avec un cabinet spécialisé réellement indépendant des opérateurs et autres influences intéressées...pour déterminer les niveaux d'exposition attendus au voisinage des bâtiments municipaux, une Ville applique le principe de et exclue les sites qui pourraient générer un risque pour les habitants".

Ne pas dormir avec son téléphone portable sous l’oreiller ou au pied du lit. Utiliser autant que possible le mode avion sur le téléphone ou la tablette, notamment quand les enfants jouent avec...
"Ne jamais téléphoner ou relever ses mails dans le train ou le métro"*****

"Pourquoi ? parce que Le portable, ainsi en mouvement, capte sans cesse de nouvelles antennes et donc émet beaucoup plus d’ondes"
**** et quid des bus bourrés d'étudiants" mobile au poing !" aux heures de pointe ???
DES PRÉCAUTIONS DE BASE s'imposent certes pour TOUT ce QUI ENTOURE LE MONDE des ONDES et les ESPACES WIFI allègrement envahis à la hussarde, dans un environnement qui en est désormais truffé ! Et d'autant que les notices d'accompagnement rstent peu explicites explicites en terme de "DAS" et autres caractéristiques à connaître et vérifier absolument.:

"En mettant en oeuvre un accord avec les opérateurs leur permettant d'utiliser certains bâtiments municipaux, elle concourt à éviter des installations chez des particuliers sans aucun contrôle de ces installations."

"En procédant à des mesures sur les sites garantis par les opérateurs, et en collaboration avec des experts associatifs totalement indépendants des opérateurs, 'tel s la CRIIREM (Centre de recherche et d'information indépendantes sur les rayonnement électromagnétiques), C'est aussi aux communes d'implantation qu'appartient le devoir de contrôler que les données fournies par les opérateurs sont conformes"
J'ai ien du mal à croire à cette heure que ... cette fois-ci enfin, c'est arrivé!

D'autant qu'on a pu vérifier il y a peu...que le "polit buro" du Sénat a encore les moyens de faire en sorte que l'improbable... y demeure ce qu'il y fut jusqu'ici...
Renée Alice

**CLIQUER ci dessous et en fin de billet sur un commentaire pour accéder à "CONSEILS AUX UTILISATEURS des technologies SANS FIL"
(reçus de Laurence GRAFFIN (Commission Santé d'EELV et à propos du portable et des télérelèves de compteurs )

***Et pour mémoire, souvenons-nous que l'année dernière, à la même époque, le texte déposé et inscrit à l’ordre du jour, n’avait même pas été débattu dans l’hémicycle et" renvoyé d’un revers de main en commission par le gouvernement".
Aujourd'hui : "La députée a(yant) depuis retravaillé son texte en concertation avec le cabinet de Jean-Marc Ayrault. Le revoilà, donc, légèrement lifté pour être le plus consensuel possible et avoir des chances de passer..."

Après l’Assemblée ce jeudi, il devra bien sûr ensuite être adopté par le Sénat.

Et pour prendre la juste mesure des avancées du dossier , Cliquer sur article alors paru dans Libé...:

Ondes__wi-fi__antennes____On_est_donc_incapable_d_agir_quand_il_est_encore_temps____-_Liberation.htm

Mais concernant Laurence Abeille et ses propos "ulcérés" d'alors, un autre petit rappel des faits ne semble pas inutile ici:

"Le groupe écologiste a(vait) subi une humiliation monumentale à l'Assemblée : la majorité socialiste a(vait) enterré son texte contre les ondes...
!! '' "La députée EE-LV Laurence Abeille s'insurge(ant) que sa proposition de loi sur les ondes électromagnétiques, au menu de l'Assemblée ce jeudi, n'ait finalement même pas été débattue. Laurence Abeille, députée Europe Ecologie-Les Verts, est furieuse. Sa proposition de loi visant à appliquer enfin le principe de précaution pour les ondes électromagnétiques n'a même pas été débattue dans l’hémicycle ce jeudi soir comme prévu... Le texte a été renvoyé en commission dans la soirée, à l’initiative du groupe PS et du gouvernement. Et ne sera certainement pas à l’ordre du jour de sitôt"...le groupe EE-LV dispose d’une seule niche parlementaire par an (une journée où le groupe est maître de l’ordre du jour). «Un déni de démocratie et une nouvelle victoire du lobby des opérateurs de téléphonie mobile», dénonce Laurence Abeille. Elle a(vait) répondu à Libération ce jeudi après-midi, avant que le renvoi en commission ne soit voté.++

fleur-pellerin-1060011-jpg_985049.JPG:

Et Laurence Abeille de confier alors à Libération :
"Peu avant midi, mon collaborateur reçoit un coup de fil. Le cabinet de Fleur Pellerin, (ci dessus en photo ( extraite de Libé) et ... pas contente du tout!)) la ministre de l’Economie numérique, annonce que le texte ne sera pas examiné en séance: le groupe socialiste va déposer une motion de renvoi en commission. Cette motion votée, le débat s’arrête là. Balayé d’un revers de main. Tout le travail parlementaire mené jusqu’ici, en commission notamment, aura été fait pour rien. C’est un déni du travail des députés, c’est scandaleux".

"Je me pose des questions sur la façon de travailler du gouvernement. C’est un refus pur et simple du débat parlementaire. Une telle manière de faire ne s’était pas vue depuis longtemps. Je suis d’autant plus étonnée que mardi encore, le Premier ministre me disait que des amendements seraient certes déposés par le gouvernement mais dans un esprit constructif. Nous étions prêts à débattre".

22 juillet 2013

***CAHIER de VACANCES pour MARISOL TOURAINE: URGENCE VACCINS SANS ALU ....

SEVaccin_sans_ALU1013571_488005711277375_593663814_n.jpg

En FORME de SUPPLIQUE à MARISOL TOURAINE
Ou COMMENT se faire à nouveau ENTENDRE et surtout PRENDRE en COMPTE ! de celles et ceux à qui une majorité de citoyens électeurs ont fait confiance pour les représenter. Et notamment résoudre leurs plus GRAVES difficultés constatées en matière de santé : sachant que déjà, il avait été consigné que :

...Depuis le mercredi 28 novembre, les membres d'E3M, une association de personnes affectées par la «myofasciite à macrophages», campent en refusant de s’alimenter sur la place de la Bourse (Paris IIe) et tentent d’alerter le public sur le lien supposé entre leur maladie et des adjuvants à l’aluminium utilisés dans la plupart des vaccins. La myofasciite à macrophages, que l’on présente d’ailleurs parfois davantage comme un «syndrome» que comme une «maladie» proprement dite, consiste en une série de troubles musculaires et cognitifs disparates répertoriés depuis 1993 mais largement ignorés par la littérature médicale hors de nos frontières (il y aurait plus de 200 cas en France, mais une poignée dans le reste du monde).

AUJOURD'HUI :

Dans le cadre des "24H pour convaincre Marisol Touraine d'accepter un vaccin sans aluminium" et parce que "demain, mardi 23 juillet,après une grève de la faim de plus d'un mois menée par des malades atteints de "myofascite à macrophages", victimes de l'aluminium vaccinal, nous allons remettre très prochaiement à la ministre de la Santé Marisol Touraine toutes les signatures récoltées ainsi qu'un appel des élus de la République soutenant nos demandes.

Et souhaitons dépasser largement le cap des 70.000 signatures. pour renforcer la mobilisation et contraindre la ministre à prendre ses responsabilités.

VIDEO_myophacitemqdefault__1_.jpg

ASSOCIATION E3M et MYOFASCITE à MACROPHAGES:

Les autorités sanitaires refusent de regarder en face ce qui pourrait bien être le prochain scandale sanitaire. Pour que soit enfin appliqué le principe de précaution, pour qu'enfin la Santé Publique prime sur les intérêts financiers, pour que cessent ces vaccinations empoisonnées, diffusons cette pétition au plus grand nombre! Nous devons donc mobiliser d'urgence au-delà des personnes concernées ou sensibles à la cause : nous avons donc conçu cette image humoristique pour attirer l'attention de tous.

Merci pour vos soutiens
Didier Lambert, Président de l'association E3M
www.change.org/VaccinSansAluminium

ALU_IMAGEjnBsQXFipfVFgAS-556x313-noPad__1_.jpg

CLIQUER impérativement sur :

ALU_et_VACCINS_VaccinSansAluminium.htm

Puis sur l'option qui vous y est proposée en haut et à droite : "Parcourir les pétitions "

Car malheureusement, si vous cliquiez aujourd'hui sur les 2 liens d'accès VIDEO d'une part à INTERVIEW boulversante d'un jeune patient atteint de myofacite à macrophages suspectée post- vaccinale...
ou encore sur le lien déjà signalé en présent blog, donner accès à PLANETE ALU , Documentaire ARTE ... vous n'obtiendrez encore que laconiques avis d'accès impossibles ... bref ! liens devenus inopérants aux deux audio-VIDEO-documentaires en question...

Et si tout comme moi la question de l4 des DANGERS inhérant à l'aluminium à tous les étages (y compris sanito-alarmant) continue à vous tarauder plus encore, en termes de principe de précaution,
Re-visionnez au plutôt, sur site "La vitalité VERTE" le film "PLANETE ALU ARTE" à partir du nouveau lien suivant :

PLANETE_ALUtelechargement__1_.htm

EN espérant que toutes ces considérations vous incitent à peut-être signervous aussi ! si ce n'est déjà fait...
Renée Alice

Et VEUILLEZ NOTER QUE :
Le lien vers association, (et sites informatifs) (d'accès ci-après) :

MYOPHACITE_a_MACROPHAGESassociatione3m.htm -

étant curieusement crypté en totalité depuis peu... si néanmoins intéressé(s), essayez de retrouver ces videos sur le net par vos propres recherches via moteur dont vous disposez. Et ce, à partir des titres VIDEO et autres liens semble t-il subitement inopérants, à retrouver néanmoins sur YOUTUBE,ou autre ++
A partir des infos glanées ici ou là, voire en CLIQUANT surle lien suivant ...

VIDEOS_YOUTUBEassociatione3m.htm''

Et POUR SUIVRE les NOUVELLERS du FRONT :

Cliquer ci-après sur:

3 commentaires

29 mars 2013

***NUCLEAIRE et RISQUES SANITAIRES : LYON la VILLE la plus" ATOMIQUE"de FRANCE ....

CMJN de base

Nucléaire : Lyon, ville la plus atomique de France - Par Guillaume Lamy, le 28/03/2013 à 16:52

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/univers/Actualite/Nucleaire/Lyon-ville-la-plus-atomique-de-France

Jeudi 28 mars, à l'aube, des "pionniers" de Greenpeace ont projeté un immense message sur la centrale nucléaire de Fessenheim sur lequel on pouvait lire "Pourquoi seulement moi ?"

NUC_GREENPEACE_FESSEN_Pourquoi_seulement_moi03-588x400.jpg

Une action coup de poing accompagnant un rapport qui révèle, analyse et cible les cinq centrales nucléaires à fermer en priorité en FRANCE:

Blayais, Bugey, Fessenheim, Gravelines et Tricastin.

Lyon Capitale ayant publié dans son mensuel d'avril 2011, un dossier sur les risques nucléaires en Rhône-Alpes, l'une des régions les plus nucléarisées du monde.
Dont voici un extrait fort intéressant:

".Lyon est l’une des très rares métropoles de la planète à être cernée par autant de centrales nucléaires en activité.
On compte, en Rhône-Alpes, une tranche nucléaire pour 430.000 habitants, l’un des taux les plus élevés au monde. Face au risque invisible et redoutable de l’atome, Lyon n’a pas d’autre choix que de vivre avec".

Face à l’onde de choc de l’accident nucléaire japonais qui s’est propagée en France, François Fillon a promis un audit du parc nucléaire français. Ces mesures de contrôle de la sûreté des centrales porteront particulièrement sur les risques d’"agressions externes" de type inondation, séisme ou canicule. La région, qui compte un quart des réacteurs français – fournissant 22% de l’électricité du pays –, devrait faire l’objet d’un suivi “approfondi” selon l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN). L’objectif est de répondre à des questionnements légitimes : les quatre centrales de la région sont-elles dimensionnées pour résister à un tremblement de terre ou à une montée des eaux ?

Quels dégâts peut générer le crash d’un avion de ligne sur un réacteur ? Est-il dangereux d’habiter aux alentours d’une centrale? @Lyon Capitale :

Risque sismique

La prise en compte du risque sismique dans l’industrie nucléaire se base sur le plus gros séisme qui a eu lieu dans la région d’implantation des centrales, à la magnitude duquel on rajoute 0,5. Ainsi, la centrale du Tricastin peut résister à un tremblement de terre de magnitude 5,2 alors que le séisme référent (1873) était de magnitude 4,7.
Selon Éric Debayle, sismologue à l’ENS Lyon, "en Rhône-Alpes, on s’attend à un séisme de magnitude 5 tous les trente ans et à un séisme de magnitude 6 tous les trois cents ans. Comparé au séisme japonais, ce sera vingt-sept mille fois inférieur".
Olivier Bellier, du Centre européen de recherche et d’enseignement des géosciences de l’environnement (Cerege), explique le contexte local par le fait que les failles du sud-est de la France, dont certaines remontent en région, se déplacent "à des vitesses très lentes, de l’ordre de 0,1 mm par an", alors qu’au Japon les plaques bougent de 8,3 cm par an.
"Mais rien ne dit qu’un jour de plus gros séismes ne pourront pas se produire, tempère François Thouvenot, sismologue pour le réseau de mesures sismiques Sismalp, compte tenu du peu de recul que nous avons."
NUC_ECHELLE_des_RISQUESnoname.jpg

Dans l’émission C dans l’air du 7 avril 2009, le géophysicien Vincent Courtillot, directeur de l’Institut du globe, allait même jusqu’à dire qu’ "il y a quelques décennies, les organismes qui étaient chargés d’installer les centrales nucléaires étaient ceux qui payaient les géologues qui devaient leur dire s’il y avait des risques ou pas. Les géologues ont eu tendance à ne pas bien voir les failles".

Tous les experts sont néanmoins unanimes pour dire qu’un séisme de magnitude 9 comme celui du Japon est pratiquement exclu en France.
Pourquoi les centrales sont-elles dans des zones sismiques ?

"La vallée du Rhône (le couloir rhodanien) est une immense faille, très ancienne. Si le Rhône coule à cet endroit, c’est justement parce qu’il s’est "glissé" dans cette zone de faille, explique le sismologue François Thouvenot. Or, les centrales ont besoin d’énormes quantités d’eau pour refroidir leurs réacteurs. D’où leur proximité des fleuves."

Risque d’inondation

Du fait de leur proximité avec le Rhône, toutes les centrales de la région sont soumises au risque d’inondation et donc potentiellement situées en zone inondable. En France, l’incident de référence est celui de la centrale du Blayais, en Gironde. Dans la nuit du 27 au 28 décembre 1999 (la grande tempête), l’eau de l’estuaire de la Gironde avait franchi les digues et inondé les sous-sols de cette centrale, mettant hors d’usage des installations de sécurité. La moitié des pompes qui prélèvent l’eau de la Gironde avaient été noyées. Or, ce sont ces pompes qui permettent de refroidir l’ensemble du réacteur. Sans eau, le cœur du réacteur entre en fusion, pouvant conduire à la rupture de l’enceinte de confinement. Heureusement, on n’en est pas arrivé à ce stade. Pourtant, dès 1998, la nécessité d’une surélévation de 50 cm des digues avait été notifiée à EDF, qui avait repoussé les travaux, probablement en raison de leur coût.

Risque de radiation
Peut-on être irradié en habitant près d’une centrale ? La vérité est ailleurs... Du côté de l’Allemagne. Une vaste étude, commandée par le Gouvernement et portant de 1980 à 2003 sur des populations habitant dans un rayon de 5 km autour des centrales, est sans appel : "Le risque de développer une tumeur ou une leucémie augmente de manière significative en corrélation avec la proximité du lieu d’habitation et d’un réacteur."

Les enfants qui habitent à moins de 5 km d’une centrale ont un risque plus élevé de 60% de développer un cancer avant l’âge de 5 ans. Ce risque est accru de 117% pour ce qui est des leucémies. En ligne de mire : les radiations et les rejets d’effluents radioactifs dans l’air et dans l’eau en quantités réglementées. Des normes existent et sont généralement respectées. Mais cette étude rappelle que toute dose de rayonnement comporte un risque cancérigène et génétique. Au menu : cuivre, zinc, morpholine, ammoniaque, phosphates, bore, hydrazine, chlorure, etc., qui se retrouvent dans les nappes phréatiques.@Lyon Capitale

Risque bactériologique

Inoffensives les vapeurs qui sortent des tours des centrales ? Question radioactivité, oui, ces vapeurs d’eau sont réputées inoffensives. Mais elles peuvent contenir un danger d’une tout autre nature : les légionelles. Des bactéries tueuses qui prolifèrent dans les eaux douces à des températures comprises entre 25 et 45°C et qui, inhalées, provoquent des troubles respiratoires. Les légionelles étaient si inquiétantes que l’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset) s’en est mêlée. L’Afsset a estimé que les seuils tolérés pour les tours aéroréfrigérantes des centrales étaient trop élevés (les tours permettent d’évacuer dans l’atmosphère, sous forme de vapeur d’eau, une partie de la chaleur produite par les réacteurs). Les centrales de Cruas et du Bugey sont concernées++.

Risque de crash aérien

Une centrale peut-elle résister au crash d’un avion ? Oui, dit EDF. La structure des centrales nucléaires rhônalpines a été dimensionnée pour supporter l’impact d’un avion de type Cessna 210 de 1.500 kg (projectile "dur" et perforant) ou d’un biréacteur d’affaires de 5.700 kg (projectile "mou") de type Learjet 23. La vitesse d’impact prise en compte est de 100 m/s, ce qui correspond à 360 km/h. EDF estime la "probabilité de chute d’avion à 0,1 par an" sur une enceinte de confinement.
Quant au réacteur dit de troisième génération, l’EPR, dont plusieurs sont en construction à Flamanville (Manche), en Finlande et en Chine, l’association Sortir du nucléaire a créé la polémique en publiant, courant 2006, un document "confidentiel défense". Le document indiquait que l’enceinte, une double paroi en béton armé, avait été conçue avant le 11 septembre 2001, pour résister à une chute d’avion militaire mais pas à une chute d’avion commercial. !!!Depuis mars 2010, Areva affirme sur ses plaquettes commerciales que le réacteur résisterait bien au crash d’un gros avion de ligne, "de type A380" précise Jean-François Carenco, préfet de Rhône-Alpes.

Si le doute existe pour l’EPR, il n’y en a aucun concernant les centrales de "deuxième génération" présentes dans la région: elles ne résisteraient pas au crash d’un avion de ligne. Dans le cas où cela se produirait, l’enceinte de confinement serait détruite, provoquant la libération de radioactivité. Surtout, la centrale pourrait exploser, et là...

Risque de canicule

De grosses chaleurs n’ont aucune influence sur le fonctionnement d’une centrale. À un bémol près. Il ne doit pas faire plus de 50°C dans le bâtiment qui abrite le réacteur nucléaire. Vu comme ça, on a du mal à imaginer la centrale muer en sauna. C’est pourtant ce qui est arrivé lors de la canicule de 2003, à Fessenheim, en Alsace. EDF a dû asperger les murs de béton de la tranche n°1 avec des brumisateurs, en pompant l’eau de la nappe phréatique voisine, à raison de à 5 m3 d’eau par heure.
Au-dessus de 50°C, les matériaux électriques se dégradent, ce qui peut entraîner d’importants dysfonctionnements dans la centrale. Enfin, quand les rivières sont basses, le cocktail chimique rejeté dans l’eau quotidiennement par les centrales a tendance à moins se diluer.

Risque Tchernobyl

Selon l’Académie des sciences de New York, qui a récemment publié le recueil le plus complet de données scientifiques concernant la nature et l’étendue des dommages infligés aux êtres humains et à l’environnement à la suite de l’accident de Tchernobyl, le nombre de décès à travers le monde attribuables à ses retombées, entre 1986 et 2004, est de 985.000, un chiffre qui a encore augmenté depuis cette date. Des 830.000 "liquidateurs" intervenus sur le site après les faits, 112.000 à 125.000 sont morts. Les pays les plus touchés sont la Biélorussie, la Russie et l’Ukraine.
Selon l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) ont été contaminés des territoires habités par plus de 7 millions de personnes, dans un rayon de 100 km autour de la centrale et jusqu’à 500 km au nord-est de celle-ci.

Centrale du Bugey (Ain)


FICHE D’IDENTITÉ: Situation : 45 km de Lyon - Commune d’implantation :Saint-Vulbas- Puissance : 4 réacteurs de 900 MW- Démarrage des réacteurs 2 et 3 : 1978- Démarrage des réacteurs 4 et 5 : 1979- Production :Fournit l’équivalent de 40% de la consommation annuelle électrique de Rhône-Alpes, soit 5% de la consommation française.
 Un réacteur à uranium naturel graphite gaz, mis en service en 1972 et arrêté en 1994, est actuellement en cours de démantèlement. Nombre de personnes employées : 1.200_ Taxe foncière : 2,8 millions d’euros- Autres redevances : 62,4 millions d’euros. RISQUE SISMIQUE : Séisme de référence: 1822 (Bugey-Chautagne) – Magnitude 5,5- La commune de Saint-Vulbas, où est implantée la centrale du Bugey, se trouve en zone sismique modérée. Le dernier séisme a été enregistré le 11 janvier 2006, à 35 km du site nucléaire. Le tremblement de terre, de magnitude 3,5 sur l’échelle de Richter, a produit quelques dégâts très limités (chute d’une cheminée et de tuiles, fissuration du dallage de l’église) dans le village de Conand, sous lequel se situait l’épicentre (940 m de profondeur).

nuc_Chamberyxqeq2p_26-avril-1986-il-y-a-25-ans-tchernobyl_news.htm

Selon l’Autorité de sûreté nucléaire, la centrale est dimensionnée pour résister à un séisme de magnitude 6. Selon François Thouvenot, sismologue responsable du réseau Sismalp, une zone de failles "assez peu active" pourrait se situer sur le coude du Rhône, près de la centrale.
RISQUE D’INONDATION: Crue millénale de référence :3 400 m3/s."Initialement, le site du Bugey++ a été construit sur une plate-forme aménagée permettant de préserver le site en cas de crue millénale du Rhône", explique la centrale. 
Le scénario dimensionnant et majorant est celui d’une rupture du barrage de Voulgans (103 m de haut au-dessus de l’Ain, 605, 7 millions de m3) sur crue centennale de l’Ain cumulée à cette crue historique du Rhône. Il y aurait alors une vague qui descendrait de la rivière jusqu’au fleuve.
RISQUE BACTÉRIOLOGIQUE

La centrale est concernée par le risque de prolifération de légionelles dans l’air, occasionnée par ses quatre tours aéroréfrigérantes.

RISQUE DE CANICULE

Le problème des fortes chaleurs est le rejet dans le fleuve d’eau trop chaude, avec des conséquences sur la faune et la flore. Le 20 juillet 2003, la centrale a relâché des eaux supérieures de 0,9°C à la réglementation. Dix jours plus tard, la centrale a commis une infraction pendant 9 heures. La température mesurée n’a pas été révélée

RISQUE TCHERNOBYL

Si un accident identique à Tchernobyl se produisait un jour à la centrale du Bugey, les départements du Rhône (1,7 million d’habitants), de l’Ain (560.000 habitants) et de l’Isère (1,26 million) seraient entièrement touchés.

Centrale du Tricastin (Drôme)

FICHE D’IDENTITÉ: Situation : 175 km de Lyon- Implantation : Saint-Paul-Trois-Châteaux- Puissance : 4 réacteurs de 900 MW- Démarrage des réacteurs 1 et 2 : 1980-Démarrage des réacteurs 3 et 4 : 1981- le réacteur n°1 est le premier réacteur français à avoir été prolongé de 10 ans - Production : Fournit l’équivalent de 40 % de la consommation annuelle électrique de Rhône-Alpes, soit 5% de la consommation française.

Nombre de personnes employées : 1.500- Taxe foncière : 2,1 millions d’euros- Autres redevances : 18,9 millions d’euros

RISQUE SISMIQUE: Séisme de référence : 1873 (Tricastin) – Magnitude 4,7

Les 630 hectares du site nucléaire du Tricastin (1 centrale, 5 usines permettant de transformer l’uranium issu des mines en combustible pour les réacteurs, 1 usine de décontamination) sont à cheval sur deux départements (Drôme, Vaucluse) et trois communes (Pierrelatte, Saint-Paul-Trois-Châteaux, Bollène). La zone est classée en aléa sismique modéré. Le Tricastin serait sur un segment nord de la faille des Cévennes. Pour Olivier Bellier, chercheur au Cerege, "la centrale se situe entre deux accidents majeurs français, la faille des Cévennes et la faille de Nîmes, non considérées comme des failles actives par la grande majorité des experts". Ce qui n’exclut pas de futurs séismes, les derniers de forte intensité (VII à VIII) datant de 1773 et 1873 – dégâts massifs avec destruction des habitations les plus vulnérables. Le dernier séisme enregistré par Sismalp remonte au 25 novembre 2008 : une magnitude de 2,1 à 10 km de Pierrelatte. Selon EDF, le Tricastin peut résister à un séisme de magnitude 5,2. Lors de la troisième visite décennale de l’ASN, EDF a investi 5 millions d’euros pour mieux se protéger en cas de séisme (renforcement de la structure de la salle des machines, supports de plancher en acier). Quant à l’usine d’enrichissement d’uranium Georges-Besse II, dont les travaux sont actuellement en cours, elle repose sur des appuis antisismiques.

RISQUE D’INONDATION : Crue millénale de référence : 11 910 m3/s

Lors de sa troisième visite décennale, l’ASN a estimé que "la protection de la centrale nucléaire du Tricastin en cas de crue millénale majorée n’est pas assurée à ce stade". EDF a jusqu’au 31 décembre 2014 pour réaliser des travaux portant sur l’aménagement hydraulique du canal de Donzère-Mondragon.
La nouvelle usine d’enrichissement de l’uranium Georges-Besse II a été élevée 4 mètres au-dessus du niveau du sol pour éviter les inondations basées sur la crue millénale de référence majorée de 15%.

RISQUE DE CANICULE:

Du 12 au 22 juillet 2003, la centrale nucléaire du Tricastin a dépassé à plusieurs reprises la température autorisée (27°C) du canal de Donzère-Mondragon, en aval du site, pour une durée totale supérieure à 44 heures et une température maximale atteinte de 28,8°C

RISQUE TCHERNOBYL

Si un accident identique à Tchernobyl se produisait un jour à la centrale du Tricastin, les conséquences pourraient être encore plus désastreuses que sur les autres sites, compte tenu de la présence d’une usine d’enrichissement et de conversion de l’uranium. La radioactivité dégagée par les seuls réacteurs en fusion couvriraient l’Ardèche (230.000 habitants) et la Drôme (480.000).

Centrale de Saint-Alban (Isère)

NUC_CENTRALE_ST_ALBANnoname.jpg

FICHE D’IDENTITÉ: Situation : 50 km de Lyon - Commune d’implantation : Saint-Alban-du-Rhône- Puissance : 2 réacteurs de 1.300 MW- Démarrage du réacteur 1 : 1985- Démarrage du réacteur 2 : 1986- Production : Fournit l’équivalent de 13% de la consommation électrique de Rhône-Alpes.- Nombre de personnes employées : 670- Taxe foncière : 5,5 millions d’euros-

Contribution économique territoriale : 14,25 millions d’euros

RISQUE SISMIQUE: Séismes de référence : 24 juin 1878 (Villefranche-Lyon) et 9 septembre 1879 (Lagnieu) – Magnitude 4,7 et 5,1

Saint-Alban est en zone d’aléa sismique modéré, comme les trois quarts du territoire régional. Un séisme de magnitude 2,1 a été enregistré le 24 juin 2010 tout près de Grenoble. La centrale iséroise peut, selon son concepteur, résister à un séisme de 5,5 sur l’échelle de Richter.

RISQUE D’INONDATION : Crue millénale de référence : 8.150 m3/s

Des travaux d’un montant de 1,5 million d’euros débutés en 2007 viennent de s’achever pour construire une digue et un muret au nord du site.La digue a été construite pour résister à une crue de 9.370 m3/s (majoration de 15%). - Pour comparaison, le débit moyen du Rhône est de 1.600 m3/s.

RISQUE DE CANICULE

Le 14 juillet 2003, la centrale nucléaire a commis une infraction d’une durée de 4 heures et d’une valeur moyenne de +0,36°C au-dessus de la limite autorisée ; le 21 juillet suivant, une infraction en moyenne de +0,3°C, pendant 5 heures.

RISQUE TCHERNOBYL

Si un accident identique à Tchernobyl se produisait un jour à la centrale de Saint-Alban, il affecterait la moitié des départements de l’Ardèche, de la Drôme (dont l’agglomération de Valence qui compte 120.000 habitants), de l’Isère (dont l’agglomération de Grenoble et ses 400.000 habitants).

Centrale de Cruas (Drôme)

nonamNUC_CENTRALECRUAS_e.jpg

FICHE D’IDENTITÉ : Situation : 140 km de Lyon- Communes d’implantation : Cruas et Meysse - Puissance : 4 réacteurs de 900 MW - Démarrage des réacteurs 1 et 2 : 1984 - Démarrage des réacteurs 3 et 4 : 1985 - Production : Fournit l’équivalent de 40% de la consommation annuelle électrique de Rhône-Alpes, soit 5% de la consommation française. -

Nombre de personnes employées : 1.100 - Taxe foncière : 5,5 millions d’euros - Autres redevances : 24,2 millions d’euros

RISQUE SISMIQUE : Séisme de référence : 8 août 1873 (Châteauneuf-du-Rhône) – Magnitude 4,7

La centrale de Cruas-Meysse est la seule centrale nucléaire française à avoir été construite sur des appuis antisismiques. La géologie locale y est pour beaucoup : les terrains durs propagent plus vite les ondes sismiques, alors que sur des terrains meubles les vibrations sont piégées. La centrale de Cruas se trouve non loin d’un segment au nord de la grande faille des Cévennes, pour laquelle certains experts suggèrent une activité possible. EDF a dimensionné cette centrale pour résister à un séisme de magnitude 5,2.

RISQUE D’INONDATION : Crue millénale de référence : 11.390 m3/s

Le 2 décembre 2009, l’arrivée massive de végétaux a bloqué l’arrivée d’eau dans une des stations de pompage de la centrale et a conduit à la perte totale du refroidissement de systèmes importants pour la sûreté du réacteur n°4.

RISQUE BACTÉRIOLOGIQUE :

La centrale est concernée par la prolifération de légionelles occasionnée par ses trois tours aéroréfrigérantes.

RISQUE TCHERNOBYL: Si un accident identique à Tchernobyl se produisait un jour à la centrale de Cruas, les départements de l’Ardèche (230.000 habitants) et de la Drôme (480.000) seraient entièrement touchés par les rejets de radioactivité.

Infos transmises par :
Réseau "Sortir du nucléaire"(RSN), Fédération de plus de 900 associations, Agréée pour la protection de l'environnement - 9 rue Dumenge -69317 Lyon -07.60.15.01.23-

04.78.28.29.22 http://www.sortirdunucleaire.org

13 mars 2013

*** "ALUMINIUM Attention ! DANGER" et INCIDENCE "ALZHEIMER", CANCERS du SEIN... ou autres

logoarte-tv.png
se_alu_IMAGE_MEDTV_Generiques_Autre.jpg

ARTE REPLAY VIDEO propose la possibilité de VOIR ou REVOIR pendant 7 JOURS à compter de l'excellent reportage diffusé dans "THEMA" d'hier au soir, avec l'INTERVIEW de CHRISTOPHER EXLEY biologiste de l'Université de MANCHESTER, à ENTENDRE absolument :

se_alu_chr_exley13031306044215459910963934.jpg

Encore inconnu il y a un siècle, l'aluminium remplace désormais le fer dans la construction d'immeubles. Ses propriétés physiques en font un métal malléable, léger et inoxydable. Mais, lorsqu'il est utilisé dans les emballages de boissons ou nourriture, en chimie alimentaire, en pharmacopée ou à des fins cosmétiques, l'aluminium fait peser des risques sur la santé et l'environnement. Des études ont prouvé que l’aluminium, ses composants, ses sels ou ses dérivés favorisaient l'apparition du cancer du sein, d'allergies, d'infections auto-immunes, voire de la maladie d’Alzheimer.
Pour mieux comprendre les risques liés à l'aluminium, Emilie Aubry s'entretient avec Christopher Exley, biologiste et professeur, spécialiste de la question CLIQUER sur

: SE_ARTE_PLANETE_ALU_REPLAY_VIDEOtelechargement.htm

Car voici en gros, le seul type d'information "GRAND PUBLIC" carrément INDIGENTE ! que trouveront ... pour se faire UNE OPINION non manipulée, les plus curieux d'entre nous.
Ou les plus souffrants d'entre le plus en plus GRAND NOMBRE- de patient(e)s citoyens de tous ages désormais atteints de plaies ENVIRONNEMENTALES et SANITAIRES pudiquement étiquetées " MALADIES de CIVILISATION" (entendre par là, contre partie incontournable des "progrès" et autre mirobolant "way of life" auxquels nous sommes TOUS censés TENIR à N'IMPORTE QUEL PRIX! :

"Aspects médicaux et environnementaux"

''L'aluminium médicamenteux est une substance entrant dans la composition de pansements et d'anti-acides digestifs***. Il se présente sous forme de phosphate ou d'hydroxyde, éventuellement associé à d'autres produits tels que le magnésium. Ses propriétés anti-acides le font prescrire pour le traitement d'appoint des douleurs et brulûres de l'estomac et de l'œsophage. Ses effets indésirables sont une constipation et une diminution de l'absorption digestive du phosphore alimentaire ou de certains médicaments.''
"Toxicité".'' L'aluminium aurait des effets toxiques sur le système nerveux central. Cette neurotoxicité a été observée chez des personnes dialysées (eau de dialyse contaminée par l'aluminium), atteintes d'encéphalopathies. Les liens entre les expositions à certaines concentrations d'aluminium et l'apparition de démences ne sont cependant pas clairement établis. L'utilisation de l'aluminium est donc limitée dans les ustensiles de cuisine, les conduites d'eau, etc...''
"Pollution". La production d'aluminium peut provoquer divers types de pollution liés au fluor utilisé dans les réactions ou aux rejets de gaz. Le risque majeur reste celui des « boues rouges » produites lors de la synthèse d'alumine à partir de bauxite. En octobre 2010, une usine située à Ajka, près de Budapest, a déversé, après rupture d'une cuve, plus de 500 000 m3 de ces boues rouges toxiques et corrosives causant la mort de 9 personnes et la destruction de l'écosystème proche.

CLIQUER aussi sur :

SE_ALUMINIUM____ALZEIMER_et.vaccinsurl.htm

ALORS RESPONSABLES MAIS NON COUPABLES ? Ce n'est pas mon avis ! mais à VOUS de VOIR ...
Renée Alice

***Remède à reflux gastriques vanté à grand renfort de larges panneaux publicitaires meublant les vitrines d'officines pharmaceutiques qui vont multipliant parallèlement...
Sinon recommandés avec échantillons à l'appui, gracieusement remis aux professions médicales et personnels soignants dont les besoins en formation continue se retrouvent en quelque sorte, ainsi comblés par des laboratoires souvent à la solde d'industriels et lobbies censés servir l'innovation, la techno-science et notre santé à la clé...

22 février 2013

... POLLUTION de l'AIR au 22 février et... ALERTES SANITAIRES et COMPORTEMENTALES...

SE_TRACT_ARSMBLeblanc_bordered.jpg

Et par les temps qui courent, plus le temps passe... pire c'est ! Il suffit d'ailleurs outre cliché ARSMB (défense du site Mont Blanc) ci-contre, d'observer la couleur des talus de neige bordant les chaussées ouvertes à la circulation automobile pour s'en faire également une petite idée...

Cependant que, d'états des lieux laconiques en états des lieux.... résignés, les constats de pollution de l'air que nous respirons, se dégradent semaine après semaine...

Le suivi des mesures illustrées de comparatifs et cartographies évolutives des dérapages établis de mois en mois depuis ...les années !... sont largement communiqués, sont certes une bonne chose...Les interventions préfectorales, AIR ALPES, RHÔNE-ALPES et AIR de l'AIN et des SAVOIE... en soient remerciées. qui les diffusent plutôt puisque c'est aussi leurs rôle - essentiellement en terme de prévention sanitaire et comportementale des CONSEQUENCES d' un "phénomène" GEO-METEO-"CLIMATIQUE" qui pour autant, n'en demeure que ce qu'il est ! à savoir :

seulement l'un des éléments déterminants, des problèmes de "POLLUTION ATMOSPHERIQUE" dont certains intérêts s'évertuent à minimiser les CAUSES éminemment aggravantes en terme de santé publique, rhino-pharingites, trachéïtes, bronchites chroniques, asthmes, allergies tendant à devenir chroniques...
Et autres révoltantes ! bronchiolites du nouveau-né...

Autant de pathologies sciemment induites, auxquelles il faudrait... s'habituer ?
En se contentant d'illusoires protections ponctuelles, en faveur des seules populations "les plus fragiles" ?

BREF! considérer comme une fatalité, les effets de CHOIX aberrants d'aménagements industriels ou routiers des territoires alpins voire politiques transports et déplacements... Ce que les pouvoirs publics en charge et responsabilité font mine d'ignorer, pour mieux continuer à les promouvoir de concert... ou les laisser perdurer en rond,.
Bien qu'ils se révèlent de ce fait même, non soutenables.

Et manifestement inadaptés en vallées alpines et transalpines !

Lorsqu'il s'agit moins d'y soigner à posteriori les dégâts occasionnés par la dispersion tous azimuts des fameuses "Micro-Particules PM10" qu'on accepte de savoir insidieusement et pathologiquement infiltrées dans nos cellules,

Plutôt que d'en interdire et pénaliser en amont, l'éjection à grande échelle dans l'air que nous respirons !

CLIQUER sur:

POLLUTION_ATMOSPHERIQUECommunique_Episode_PollutionAir_20fevrier2013__2_.pdf

SEVallee_asphyxie_22NOV2012deejacarte_22nov_m.jpg

Cartographie publiée Mi-NOVEMBRE 2012

ALORS ...GUERIR ou PREVENIR ?

Le 17 NOVEMBRE 2012 déjà et nous concernant TOUTES et TOUS... le billet "CHAMONIX Mt BLANC et Vallée d'ARVE : "Approche -toi petit ! car il faut que tu respires"... (à retrouver en marge droite sur fond jaune, en sommaire blog renée alice) témoignait d'une situation toujours aussi dégradée et alarmante quelques 5 à six MOIS PLUS TARD !

Revoir et ré-écouter pour mémoire et au son du Cor des ALPES la VIDEO "CACHEZ les ENFANTS !"
en cliquant (et déroulant jusqu'à trouver YouTube - VIMEO TWITTER Dailymotion) sur lien ci-après:

SE_TV_Mountain_pollution_a_CHAM9263-pollution-de-l-air-chamonix-mont-blanc-vallee-de-l-arve-17-novembre-2012-arsmb.html

Puis cliquer aussi sur

SE_Vallee_asphyxiee.htm
SEVallee_ASPHIXIEIMG_3721__1024x584__m.jpg
pol_atmo_ET_pm_o12597_une.jpg
pol_atmo_EN_MASSIF_ALPINvideo-ppa-vallee-arve-chauffage-bois-trafic-poids-lourds-17864.php4

à retrouver sur le net via vos moteurs de recherche, la VIDEO "La bonne qualité de l'air en montagne pas éviden(te // P.P.A. Vallée d'ARVE fort instructive etbproposée par ACTU ENVIRONNEMENT :

http://www.actu-environnement.com/ae/news/video-ppa-vallee-arve-chauffage-bois-trafic-poids-lourds-17864.php4#xtor=EPR-1

Et demandons-nous QUI SONT ? et QUE FONT ? donc, très concrètement ceux qui HIER lambinaient à financer ... Et AUJOURD'HUI encore restent sourds aux doléances associatives et citoyennes ?

Tout en pérorent avantageusement sur des PPA -Plan de Protection de l'Atmosphère- laissant franchement à désirer car non appliqués !...

En laissant faire... dans leurs propres périmètres de décisions... les mêmes y atermoient et diffèrent... pour n'y point contrarier certains intérêts enterrant localement toute espèce de mesures d'application un tant soit peu contraignantes d'application des PPA en question susceptibles d'améliorer VRAIMENT la situation.

Renée Alice

Nb: je serais absente du 3 au 9 inclus... et plusieurs réactions à ce billet faisant part d'intéressants documents VIDEO ou autres tels que ceux ci-dessous... merci de plutôt les adresser directement en cliquant en fin de billet sur
commentaire :

Smoke from an industrial chimney obscuring the sun

CLIQUER sur :

pol_atmo_ET_ue_Qualite_de_l_air___la_Commission_europeenne_elargit_la_procedure_d_infraction_aux_PPA.htm
telechargementLOGO_actu_environnement.htm
POL_ATMO_ET_PPA_non_appliquecarte-tableau-PPA-2012.pdf

19 décembre 2012

*** CAZETTE GAZ de SCHISTE ... rétention d'info à faire FROID DANS LE DOS....

SCH_foto_DLAIXles-manifestants-se-battent-pour-le-rejet-des-permis-de-recherche-d-hydrocarbures-de-gex-sud-blyes.jpg

Une loi, amendement au Title 52 ( Oil and Gas) des Pennsylvania Consolidated statutes exige que les compagnies communiquent à ceux qui tiennent un registre au niveau de

lʼétat,

le nom des produits chimiques et des gaz utilisés dans le fracking.

Les médecins et dʼautres personnes qui travaillent dans le milieu de la santé publique peuvent demander

des informations spécifiques,

mais la compagnie (concernée) nʼest pas obligée de fournir cette information si elle prétend quʼil sʼagit dʼun secret de fabrication (ou une information dont elle a la propriété (intellectuelle).

Elle nʼest pas, non plus, obligée de révéler comment les produits chimiques et les gaz utilisés dans le fracking inter-agissentavec des composés naturels.

Si une compagnie accepte de révéler des informations sur ce qui est utilisé, les professionnels de la santé sont tenus par un contrat de confidentialité qui non seulement leur interdit dʼavertir la population au sujet dʼune pollution éventuelle de lʼair et de lʼeau par le fracking,

mais qui leur interdit aussi de dire à leurs propres malades ce qui, dʼaprès leur médecin, a causé leur problème de santé.

SCH_Pierre_NERNNYNouvelle_image.JPG

Dessin ci-dessus de Pierre NENNY, paru dans Le FAUCIGNY Chroniques des Pays de Savoie

Si lʼon interprète strictement la loi, elle interdit pourtant aussi aux généralistes et aux médecins de

famille qui signent le contrat de confidentialité et apprennent le contenu des “secrets de fabrication” dʼinformer un spécialiste (de la présence) des produits chimiques ou composés, retardant ainsi le traitement médical.

''N.B. : Ces clauses sont “enterrées” aux pages 98 et 99 de la loi, qui fait 174 pages et qui a

été lancée et votée par la “General Assembly” à majorité républicaine, puis est devenue loi avec la signature du Gouverneur républicain, Tom Corbett'' .

Merci à Joël et Claire qui ont transmis l'info ...

SCH_gaz_de_schiste_vache.jpg
SCh_et_conf_envirnnth-confenvi.jpg

Et que, pour ce qui est du permis des Moussières... mpactant le Pays de Gex et la Savoie n'oublions pas que, je cite: "la compagnie a presque obtenu le renouvellement du permis!"

Et qu'une ALERTE ! a été lancée en ces termes : Il ne manque plus que la signature de la Ministre"...
"Ce qui adviendra si on ne manifeste pas notre opposition ferme ! Il reste une chance infime, saisissons-la !

Après, il sera trop   tard..."

Aussi le collectif Haut-Bugey "NON aux forages d'hydrocarbures" vous demande-t'il de participer à sa campagne"Cyberaction :"Soutenons nos élus à ne pas laisserseuls face à l'adversité" ..
.

Ainsi que d'envoyer un mail à la sous-préfecture de Nantua : adresse mail : sp-nantua@ain.gouv.fr"

POUR AGIR donc ... ouvrir aussi le lien ci-après :

SCHCYBERACTIONabrogation-experimentations-fracturation-hydraulique-512.html

Dérouler l'appel pour cliquer sur FAQ "comment signer"

Et SOUTENIR le COLLECTIF en ciquant sur :++

sch_n_adherer.htm

04 novembre 2012

*** OGM : "TOUS COBAYES ! " TOUT BIENTÔT sur ECRANS HAUT-SAVOYARDS...

OGMaffiche-francaise-tous-cobayes_5081807875406.jpg

Une première projection du FILM de JEAN-PAUL JAUD, le LUNDI 5 NOVEMBRE, à 2Oh 30 à LA TURBINE CRAN GEVRIER

Puis le lendemain MARDI 6 NOVEMBRE à 2O H 30 également au Ciné LAUDON de SAINT JORIOZ:

TOUS COBAYES ?! (1h 55min) Réalisé par Jean-Paul Jaud. Avec Philippe Torreton.

Et dans les 2 cas, soirée- débat en présence de Gérard BOIRON :

Sommes-nous tous des cobayes ?

CLIQUER SUR : tous_cobaye.pdf

Pour son troisième film, après déjà "NOS ENFANTS NOUS ACCUSERONT et "SEVERN ", LA VOIX de NOS ENFANTS (Discours à l'O.N.U. de Severn SUZUKI au SOMMET de de la TERRE -RIO 92 - ) au nom d'un groupe d'enfants agés de 12 à 13 ans...

Jean-Paul JAUD a donné la parole aux agriculteurs japonais de Fukushima, Sénégalais ou Français, aux scientifiques, aux politiques ou aux militants. Autant de personnes qui s’expriment librement sur ces deux problématiques majeures, les OGM et le nucléaire.

Comment se fait-il en tout cas, que les OGM agricoles soient dans les champs et dans les assiettes alors qu’ils n’ont été testés que pendant trois mois sur des rats ? Comment se fait-il que l'énergie nucléaire soit toujours l’énergie du futur alors que les hommes ont vécu Tchernobyl et Fukushima ? Les conclusions seraient-elles accablantes ?

Un documentaire et des témoignages à bien des égards, poignants...

Ne continuons pas à ... "regarder ailleurs" ..
Renée-Alice

12 juillet 2012

.... EELV et ALAIN CHABROLLE au CONSEIL REGIONAL : PREVENIR plutôt que GUERIR !

AVEC Europe Ecologie Les Verts, l'assemblée régionale de JUILLET 2012 aura été comme à l’accoutumée chargée en délibérations portées par les vice-présidents écologistes :

confluence-300x202.jpg

foto_Alain_ChabrolleskvF7IlEL-iljMxF8yMx0rDl72eJkfbmt4t8yenImKBVaiQDB_Rd1H6kmuBWtceBJ.jpg

Alain Chabrolle renforce en effet significativement une politique de santé à baser sur la prévention, en prenant en compte le lien indiscutable existant entre santé et environnement.

«La santé ne commence pas avec la maladie. Le coût de la non-prévention en France, c’est 3,5% du PIB», explique-t-il.

Santé-environnement : prévenir plutôt que guérir !

Alain Chabrolle ,base sa politique sur trois axes :

VIDEO d'introduction :
http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=yVrq_Qv_Vx8#t=14s

1 – mettre l’accent sur la prévention et la promotion de la santé,
2 – permettre l’accès aux soins à tous, y compris les bénéficiaires de la CMU dans les territoires enclavés,
3 – mieux comprendre l’influence des pollutions sur la santé.

logoportaillyonactualites248x93.jpg

CLIquer aussi sur l'article ci-après, pour lire en inégralité :

Politique de santé : la Région met l'accent sur la prévention et l'environnement

paru dans ACTUALITES LYON en FRANCE,- CR (redaction@lyonenfrance.com) -

politique-de-sante-la-region-met.htm

Les élus écologistes, très présents au Conseil Régional Rhône-Alpes, y ont tenu à imprimer leur marque "verte", en associant non seulement le secteur de l'environnement mais aussi celui de l'éducation (prévention) et des ressources humaines dans la définition de la nouvelle politique de santé.

Depuis 2005, la Région est devenue un acteur important dans le domaine de la santé .

Si l’état de santé de la population rhônalpine est meilleur que la moyenne nationale, "des progrès significatifs sont à réaliser concernant l’espérance de vie en bonne santé, inférieure à nombre de régions françaises" note Alain CHABROLLE. .

La désertification médicale et les inégalités territoriales et sociales d’accès à la santé conduisent la Région à amplifier son action en faveur d’une offre de proximité... Il faut équilibrer l'offre entre et dans les territoires . Et si l'environnement prend aussi une place très importante dans la politique de santé, c'est aussi parce que les crises sanitaires connues ces 30 dernières années ont permis d’établir un lien entre la pollution, la dégradation de l'environnement et l'augmentation des risques sanitaires (...)

Face à la dégradation des conditions d’accès à la santé et aux inégalités territoriales, la Région continuera à soutenir les projets de maisons de santé pluri-professionnelles et de centres de santé. De plus, chaque année, une soixantaine d’étudiants en médecine générale bénéficiera d’une bourse de stage et une aide à l’installation sera proposée aux jeunes médecins généralistes dans les zones où l’offre de soins est particulièrement fragiles. La Région continuera également de favoriser le développement de la télémédecine, qui permet de renforcer l’égalité d’accès à la santé pour tous les citoyens .

Un Programme régional environnement et santé

Les inquiétudes grandissantes des Rhônalpins concernant les conséquences de la dégradation de l’environnement sur leur santé, amènent la Région à mettre en oeuvre un Programme Régional Opérationnel d’Actions en Santé Environnement –PROPASE.

Il aura pour objectif de provoquer une prise de conscience collective et l’adoption de comportements et d’actions favorables à un environnement plus sain, autour des thèmes de l’eau, de l’air et des toxiques.(...)

retransmission Renée Alice

- page 1 de 5