Le blog de Renée Alice POUSSARD, Conseillère régionale VERTE de 2004 à 2010

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

POUR empêcher LE CIEL de TOMBER......

Fil des billets - Fil des commentaires

01 décembre 2016

*** "A LA VERTICALE de SOI"... Hubert REEVES, Joel DE RONAY et... Stéphanie BODET

HEXA_583824e8a9fff_1480074311.jpg

"À la Verticale de soi" : - Stéphanie Bodet -
( aux Éditions Paulsen Guérin )

CLIC sur : stephanie_bodet_a_la_verticale_de_soi__24-11-2016_1402389.htmou encore sur:

stephanie_bodet_a_la_verticale_de_soi__24-11-2016_1402389.htm

..."Rien ne prédisposait une petite fille asthmatique a devenir l'une des meilleures grimpeuses du monde. Pourtant, Stéphanie Bodet l'a fait. Elle parcourt depuis plus de vingt ans les parois du monde avec son compagnon Arnaud Petit. Grâce à l'écriture, elle réconcilie son goût de l'action et de la contemplation...."

a-la-verticale-de-soi-s.-bodet-couverture__1_.png

PRÉFACE DE SYLVAIN TESSON
Parution : 22 septembre 2016

Résumé : "Dans le sac à dos de Stéphanie, il y a des cailloux et des mots, des fleurs et des oiseaux, une soif démesurée de l'essentiel et un amour fertile qui l'unit à Arnaud. La corde entre eux ne signe aucune entrave"...
"Synonyme de liberté et de confiance, elle leur permet de flâner à l'aise, comme lézards et papillons, dans ces lieux vertigineux qu'ils aiment. Depuis plus de vingt ans, ils ouvrent ensemble de nouvelles voies sur les parois du monde car ouvrir, c'est créer et c'est partager. C'est aussi découvrir en soi de nouvelles possibilités et vivre une vie plus haute, plus dépouillée. Plus qu'un terrain de jeux, les parois sont pour Stéphanie un territoire de connaissance, de reconnaissance. Se fondre dans la nature, ne faire qu'un avec l'hirondelle ou le pin funambule, pour éprouver sa nature véritable. La grimpeuse vit l'ascension comme comme un acte poétique, une voie 'intrépidité et de sagesse.''

images.jpe

"Sous le sourire" - et dans le regard angélique... - "de Stéphanie, affleure parfois la fêlure. Celle d'une petite sœur disparue trop tôt et qui lui a donné ses ailes : "Vivre. Vivre intensément, écrit-elle. Faire de ce court passage qui est le nôtre, matière à rêver, matière à créer, matière à se forger." Acquiescer à la vie coûte que coûte. Faire de ses faiblesses une force. Demander la lune au rocher en l'effleurant du bout des doigts ou de la pointe du stylo, sur la page d'un carnet, dans une même recherche de justesse. Et parvenir peut-être à s'élever, dans tous les sens du terme''...

baseline-ArnaudStephanie.jpg
arton86348-930c1.jpg

''Et POUR MEMOIRE des nombreux "exploits" réalisés seule ou en fidèle compagnie d'Arnaud PETIT, son compagnon et alpiniste non moins émérite (et préféré !) qu'on ne présente plus, non plus''...Clic sur:

http://unevieagrimper.blogspot.fr/2012/04/octogenese.html
l_ausommet.jpg

23 septembre 2016

***"LA CRAINTE d'EINSTEIN" ... de TOUTE actualité ?

halsman-philippe-albert-einstein-7200016.jpg

CLIC sur lien vers VIDEO vivement conseillée par "Nonodugeas" et... la sagesse même :

https://youtu.be/k285iCkWVXU?t=4

Autremnt dit :
Savoir trouver et choisir le juste milieu, entre:
Chacun sa vie...
Ou tous ensemble, tous en - sem - ble !
Ouais ! Ouais !

A vous de voir...
Renée Alice

25 juin 2016

***LOI TRAVAIL imposée, CITOYENS méprisés, EURO-FOOT désenchanté... La planète FRANCE, MÛRE pour une SERIEUSE "DECONNECTION"

la-belle-verte-coline-e1407172051850.jpg

CLIC sur lien ci-dessous, vers "La déconnexion dans la belle verte de Coline Serreau" ...

En déroulant jusqu'en bas de page pour retrouver la video en question. Et à ce niveau - SOUS CLIC sur "par Al Tag"

la_deconnection_dans_la_belle_verte_de_Coline_Serreau_-_video_Dailymotion.html

Puis CLIC sur lien vers "EXTRAIT du Film la belle verte", et dérouler vers le bas de page où retrouver le titre de l'"l'Extrait" en question. Et à ce niveau, SOUS-CLIQUER sur "par Fabien Delpech":

xhk142_extrait-du-film-la-belle-verte-de-coline-serreau_webcam.htm

pour ouvrir sur VIDÉO considérations de Jean-Luc MELANCHON sur : "Europe, la crise grecque et bientôt en France"précédant choix de videos dont,(en fin de 1ére ligne "et à droite) la video recherchée
DEt faites ensuite en déroulant, des choix plus particulièrement à l'ordre du jour*** parmi les videos proposées,
dont - entre autres - et à NE PAS MANQUER"Belle verte MATCH de FOOT délirant"!:

Belle_verte__Match_de_foot_delirant_-_video_Dailymotion.html
x9iki3_belle-verte-chauffard-mais-c-est-te_shortfilms.htm

Ainsi que sur,

LA BELLE VERTE TRAILER-Coline Serreau

Ben Y'a plus qu'à... embrayer! William CHRISTIE à MATIGNON !
Renée Alice
***Les auditeurs de FRANCE CULTURE ayant pu se convaincre ou pas! du bien-fondé d'une innovation "dans la note"! en matière de néo- commentateurs de match - CLIC sur : "Fête de la musique : un match de l'Euro 2016 commenté par de la musique classique" :

url.htm

02 mai 2016

***VOIR et REVOIR CINEMA PARADISO... INOUBLIABLE !

Cinema Paradiso", France 5:
"Qu'est devenu Salvatore Cascio, l'adorable gamin qui interprétait le petit Toto, héros du film Cinéma Paradiso diffusé ce soir 2 mai 2016 à 20 h 45 sur France 5

Salvatore CASCIO (Salvatore 'Totò' Di Vita, enfant)Réalisation: Giuseppe TORNATORE

Salvatore Cascio (Salvatore 'Totò' Di Vita, enfant) dans le film Cinéma Paradiso

Une bouille adorable, un regard vif et perçant : Salvatore Cascio , le gamin qui donnait la réplique à Philippe Noiret dans Cinéma Paradiso sous le nom de Toto, diffusé sur France 5 à 20 h 45 ce 2 mai 2016 fait partie de ces visages inoubliables. Le film de Giuseppe Tornatore était son premier film. Pour un premier essai, c'était un coup de maître : Cinema Paradiso, gros carton un peu partout dans le monde, à récolté un prix du jury à Cannes 1989 et un Golden Globe l'année suivante.
Salvatore Cascio, huit ans à l'époque du tournage, reçoit lui aussi des lauriers et démarre sa carrière avec un BAFTA du meilleur acteur dans un second rôle.

"Un rôle qui va peser comme une croix sur le reste de sa très courte carrière. Car malgré son charme et sa présence, le petit garçon ne retrouvera que des petits rôles : Au bonheur des chiens, Ils vont tous bien... Trois ans après son coup de maître inaugural, Salvatore Cascio disparaît des écrans en 1992 pour ne revenir que lors de deux timides tentatives de come-back dans des fictions télé en 2001 et 2005."

"Le jeune homme comprend que ses espoirs de gloire au cinéma se sont évanouis. Il reste dans sa ville natale de Palazzo Adriano près de Palerme en Sicile et devient homme d'affaires qui ne ressemble plus beaucoup au gamin d'antan (voir diaporama). Il dirige aujourd'hui l'Oscar dei Sapori , une pizzeria et bed & breakfast et gagne bien sa vie. Mais, à l'occasion, jette un œil un peu nostalgique dans le rétroviseur. En 2013, il confiait au quotidien britannique le Guardian":

"Quand on commence sa carrière en tant qu'enfant-star, la transition vers l'acteur adulte est difficile. En tant qu'enfant, on joue d'une manière très naturelle, spontanée. Mais lorsqu'on vieillit, jouer devient quelque chose que l'on a besoin de travailler. Je n'ai jamais vraiment voulu être acteur"... "Ce n'est que des années plus tard que j'ai réalisé ce que ça signifiait vraiment".
"Aujourd'hui, je suis extrêmement fier d'avoir fait partie de ce film."

RETROUVER en ligne le Diaporama réalisé par Arabelle Combet.

Et MERCI aussi pour ce fort moment d'émotion retrouvée ...
Renée Alice

07 janvier 2016

***JANVIER 2016 : "ESPRIT de CHARLIE" ES-TU "là" et ... MIEUX "COMPRIS" ici et aujourd'd'hui ?

706581-dessin-pour-charlie.jpg
706108-dessin-je-suis-charlie__1_.jpg

SOUVENIR ... SOUVENIR ...

706105-dessin-je-suis-charlie.jpg

Cf "Minute de silence et Marseillaise chantée dans l'hémicycle : l'hommage de l'Assemblée nationale"

Pour CRUEL RAPPEL d'un "grand" moment de "porte à faux" médiatique. Sinon, magistrale "récupération"!*** Ayant pu justifier le dessin ci-contre ...

Et pour "admirer" la belle unanimité de parlementaires ayant plus ou moins bien, scolairement révisé les paroles selon moi, terriblement "VA-T-EN GUERRE" et sanguinaires (!) véhiculées par l'Hymne National Français.
Dont pour exemple - et sauf incroyable inconscience de la portée et la violence verbale de certains passages - tel : "Qu'un sang impur abreuve nos sillons !" - censés réconforter le citoyen désemparé face à la terrible épreuve, ils se montrèrent alors et quasi... "comme un seul homme", très dangereusement (!!) fiers...
Cliquer sur lien vers VIDEO ci-après vers :

"Minute de silence et "Marseillaise" chantée dans l'hémicycle: l'hommage de l'Assemblée nationale":

telechargement__3_.jpe
[url__84_.htm|url__84_.htm|fr]

706150-dessin-pour-charlie__1_.jpg
706867-dessin-pour-charlie.jpg

CLIQUER

AUSSI

SUR:

LIEN CI - APRES :

diaporama-6922-photo-837230-charlie-hebdo-dessins-internautes.htm

648x415_dessin-realise-laura-12-ans-5e-69-figure-album-jedessine.jpg

«#JeDessine»: Un album regroupe des dessins d'hommage envoyés à «Charlie Hebdo» MEDIAS » -
Au lendemain de l’attentat qui a décimé sa rédaction le 7 janvier 2015, le journal satirique a reçu plus de 10.000 dessins…
Ce dessin réalisé par Laura, 12 ans, 5e (69), figure dans l'album #JeDessine.( - L'Echappé*Anaëlle Grondin) Publié le 07.01.2016 :

«ALORS... "je suis Charlie", prouvez-le!»

«Prenez vos crayons, un scan, exprimez-vous, en texte, en vidéo, que sais-je. Que des millions de Charlie Hebdo surgissent des lycées, des universités, des imprimeries, du monde entier »
«Cela a duré deux mois », confie à "20 Minutes" Marika Bret++, la directrice des ressources humaines du journal satirique. «On recevait des dessins d’écoles et de particuliers. Ça allait de la maternelle à 25 ans. Beaucoup de ces dessins étaient accompagnés du crayon avec lesquels ils avaient dessiné. » Rapidement, les survivants se sont dit qu’il « fallait en faire quelque chose, car la parole de la jeunesse est une parole forte »
''«Tous les dessins ont donc été triés et archivés. Au final, 145 ont été choisis et regroupés au sein d’un album qui paraît ce jeudi, à savoir:

«#JeDessine» :«La jeunesse dessine pour Charlie Hebdo après le 7 janvier» (''Les Echappés - 19,90 euros) "Ils sont répartis en huit thématiques"'' :
«soutenir, liberté d’expression, symboles et valeurs de la République, liberté de conscience, » se rassembler, tous égaux, non au terrorisme et créer. »

«On a choisi certains dessins pour leurs qualités graphiques extraordinaires. Leurs auteurs sont des Charlie en herbe » explique Marika Bret, qui a porté ce projet. «D’autres ont été choisis pour les messages extrêmement forts qu’ils passaient.»
Dessin réalisé par Morgane, 16 ans, 1ere (60)
''Cliquer sur lien ci-après vers'':

«la liberté d'expression pleure ses plus grands héros, mais elle est en VIE !»

Ainsi que :«Charlie Hebdo»: Les dessins des internautes++»

[url__82_.htm|url82_.htm|/public/url82_.htm]|fr]

Alors, envoyez les vôtres !
renée alice
*** me souffle malicieusement Vollinsky... En ajoutant, allez savoir pourquoi, que "les fôtes d'ortografe n'ont vraiment aucune importance dans les noms propres"

11 août 2015

***"MEDIAPART: "Un village sans_dimanche face-a-face_entre_un_maire_et_le_bon_Dieu"...

Mediapart.png
Emoticons_Nerd_Monster_Takeover_2013.png

"CULTURE-IDÉES : Durant les années d’après guerre, le maire socialiste de Lanvénégen, une commune bretonne de 2 276 habitants située à 50 km de Lorient, est en conflit avec les autorités ecclésiastiques. L’affrontement s’envenime et va déboucher sur une succession d’actes exceptionnels, dont l'interdit décrété par l'évêché. Bilan : l'église est fermée, les cloches se taisent, et on ne célèbre plus ni mariage ni enterrement à Lanvénégen. Ce silence ne fait pas la fortune des commerçants, qui parviennent à amadouer le clergé. L'interdit est levé et 14 habitants sont excommuniés."

"Si le documentaire de Philippe Baron et Corinne Jacob nous parle d'un temps où les églises étaient pleines et les villages bretons divisés entre « blancs » et « rouges », sa forme narrative lui donne aussi un air de conte réjouissant" :
"Ce film, produit par Vivement Lundi ! et France Télévisions, est sorti en 2012 et a été plusieurs fois primé" :
"Étoile de la Scam 2013 ; Grand Prix, festival Territoires en Images 2013 ; mention du jury, prix Rendez-vous de l’Histoire du documentaire historique, Blois 2012."
"Il vous est proposé ici grâce à notre partenariat avec Images en Bibliothèques":

"Et chaque mois, vous pouvez ainsi voir sur Mediapart un documentaire intégral."
''"Pour retrouver tous les films déjà diffusés,"''
Cliquer comme présentement sur lien ci-après vers VIDEO-FILM en question (avec sous-clic sur le mot partage)

Documentaire.__Un_village_sans_dimanche___face-a-face_entre_un_maire_et_le_bon_Dieu_-_Page_1___Mediapart.html

maxresdefault__2_.jpg
mediapart-106478.png

« Mediapart, seuls nos lecteurs peuvent nous acheter.»

"Façon de dire que nous n’avons qu’un seul maître, le citoyen auquel nous devons des informations d’intérêt public afin qu’il soit libre et autonome, délivré des propagandes et des rumeurs, des manipulations et des mensonges."

edwy-plenel-le-18-juin-2013-a-paris_4676196.jpg

"Dans l’époque incertaine que nous vivons, la démocratie a besoin d’une presse qui aide à réfléchir en informant, plutôt que de médias qui attisent les peurs en inquiétant."
RAPPEL : JANVIER 2015
Mediapart repartait en campagne pour consolider son indépendance, en invitant un public encore plus large à les rejoindre.

"Depuis bientôt sept ans d’existence, Mediapart s’est fait connaître par ses informations originales, inédites ou exclusives. Mais ce qui ne se sait pas encore assez, c’est que ce journal numérique sans équivalent, totalement participatif, est aussi une exception économique dans la presse française."
"Ni publicité, ni subventions, ni mécènes : nous ne vivons que de votre soutien, et nous n'avons pas augmenté nos tarifs qui, à la différence du reste de la presse, sont inchangés depuis notre création, en 2008".

9nAlRn68SHgFTQg-7INxrl6M7TU_525x945.png

Journal quotidien, paraissant sept jours sur sept avec trois éditions journalières, Mediapart est dirigé par les journalistes qui l’ont fondé.
"Son capital est majoritairement contrôlé par ses fondateurs, ses salariés et ses amis, dans un pôle d’indépendance qui exclut tout risque de conflit d’intérêts et toute soumission à des pressions extérieures. Il ne vit que des abonnements de ses lecteurs, sa seule recette. Lesquels abonnés individuels sont aujourd’hui plus de 105 000."
"Cette indépendance radicale en fait un cas à part dans sa catégorie, la presse quotidienne nationale d’information politique et générale. Elle fonde la culture professionnelle de sa rédaction et l’ambition entrepreneuriale de toute son équipe" :

un journal de journalistes, une aventure éditoriale et économique destinée à démontrer que notre travail d’information peut rencontrer la confiance du public, créer de la valeur et servir la société.
"Notre ambition d’ici notre dixième anniversaire, en 2018, est de rendre définitive cette indépendance, en construisant le cadre juridique qui la stabilise au-delà de la présence momentanée au capital de nos quatre fondateurs (François Bonnet, Laurent Mauduit, Edwy Plenel, Marie-Hélène Smiéjan). Autrement dit, de façon que ce soient l’équipe, les lecteurs et les amis de Mediapart qui la garantissent durablement".
"Pour réussir ce pari, il nous faut avoir les coudées franches : l’indépendance financière est la meilleure garantie de l’indépendance éditoriale. Plus Mediapart aura d’abonnés, plus cette ambition sera à notre portée."

"Mais il ne s'agit pas que de nous. Car l’exemple de Mediapart est utile au bien public : à la démocratie, qui a besoin d’une presse vivante et pluraliste, sans dépendance de l’argent public ni soumission à des industriels privés, sans aveuglements partisans ni divertissements racoleurs ;"
"aux journalistes",
"à tous les journalistes qui, là où ils travaillent, se battent pour faire respecter leurs droits++ et qui, dans cette bataille, ont besoin de points d’appui et de lieux de référence ;
aux lecteurs évidemment qui, doutant à juste titre de l’indépendance des médias, sont à la recherche d’une presse libre qui, de plus, par son souci participatif, donne libre champ à l’expression de leur liberté d’opinion."
"À l’heure où la presse traditionnelle vit une crise historique qui met en péril sa vitalité informative et sa liberté entrepreneuriale, Mediapart ouvre une voie inédite, fondée sur l’audace de son modèle économique et sur l’exigence de son modèle éditorial."
"Accompagner cette aventure, rejoindre la communauté de ses abonnés, c’est donc participer à l’invention démocratique et professionnelle d’une nouvelle presse, celle de l’ère numérique."

«À qui appartient votre journal ? » C’est cette ambition qu’exprime la réponse finale à la question posée par la campagne d’information de Mediapart menée en ce début d’année 2015 sur Internet après l’avoir été, l’an passé, à la télévision :
"L'indépendance est utile, l'indépendance a un prix. Abonnez-vous à Mediapart en bénéficiant de l'offre spéciale : un euro le premier mois d'abonnement."

A vous de voir...
Renée Alice

30 juillet 2015

***CONTRE Vents et Marées...SE Re SOURCER et Ré-ENCHANTER l'été !

default__3_.jpg

Cliquer sur lien ci-après vers VIDEO offerte par Youtube :
en forme de... RETOUR à l'ESSENTIEL,

En ré-écoutant SERGE LAMA dans "UNE ÎLE"...

url__56_.htm

Bien à vous,
Renée Alice

18 juin 2015

*** REPOSER LE GUERRIER et ECOUTER Georges BRASSENS etc... et embellir l'été

telechargement.jpeg

dans "LES OISEAUX de PASSAGE"...

CLIQUER SUR :

url__48_.htm

UN MAGNIFIQUE TEXTE
de Jean RICHEPIN

Toujours d'actualité !

Et à méditer...
Renée Alice

08 juin 2015

***HOMMAGE à FERRAT "en allé ... Mais TOUJOURS d'actualité !

''"A l'occasion du cinquième anniversaire de la mort, le 13 mars 2010, de Jean Ferrat,
Henry-Jean Servat retrace le parcours du chanteur, homme et poète engagé".''

france-3-replay-emission-hommage-jean-ferrat-pluzz-video-emission-8-juin-510x350.jpg
logo_france3.png

"La beauté de sa voix,"

"la force de ses textes,"

"la grâce et la puissance de ses mélodies,"

"sans oublier ses célèbres "moustaches"
"Jean Ferrat, comme Brel, Ferré et Brassens a considérablement marqué la chanson française. "Homme profondément sincère, il n’a jamais triché", explique Henry-Jean Servat qui intervient tout au long de ce documentaire diffusé, ce lundi 8 juin sur France 3. "C’est pour cela que sa mort à l’âge de 80 ans, le 13 mars 2010,"

EMI_586423__1_.jpg

"a suscité tant d’émotion", ajoute-t-il.

CLIQUER ci-après sur REPLAY (attention 6 JOURS seulement offerts par France TV :

replay_-_hommage_a_jean_ferrat_08-06-2015_811260.htm

"Fils d’un artisan joaillier d’origine russe, ce grand admirateur d’Aragon fut tout à la fois parolier, chanteur de cabaret, avant de connaître le succès au début des années 1960 avec des titres qui, déjà, allaient à contre-courant de la mode yé-yé de l’époque. Pudique, réservé, Jean Ferrat détestait parler de lui. "C’est pourquoi on le connaît mal", dit très justement Henry-Jean Servat. Cet hommage revient donc largement sur sa vie et sa carrière avec de nombreux extraits d’entretiens (avec Denise Glaser, Jacques Chancel, Bernard Pivot, son producteur et ami de toujours Gérard Meys, les femmes de sa vie Christine Sèvres et Colette Ferrat…), tous pertinents."
"Mais il fait surtout la part belle aux chansons avec tous ses grands succès (Aimer à perdre la raison, La Montagne, Que serais-je sans toi ?…), dont certains reviennent à plusieurs reprises."

"Une rétrospective, certes un peu longue (près de 2 heures), mais qui permettra de se replonger - dans une époque pas si lointaine où musique, poésie et télé faisaient bon ménage."

QUOI QUE ...

114156341.jpg

Cliquer ci-dessous sur un commentaire pour retrouver
"Le FANTÔME"... auréolé
de Jean FERRAT !
Très précisément ...

Renée Alice

13 mars 2015

***"LIBRES !": projeté à "LA TURBINE" avec Béatrice,JAUD et les AMIS de la TERRE... et 3 autres possibilités

libres_jeanpaul_jaud_2014-petit__1_.jpg

"UN GRANDE MOMENT de beauté, de sérénité et de nostalgie" et...
UN message BOULVERSANT à montrer ET transmettre absolument AUX ENFANTS !
Cliquer sur lien ci-après VERS les 2 VIDEO(s) de LANCEMENT introduisant au Film de Jean Paul JAUD , enregistré par Kotaro FUKUMA avec musique de Maurice RAVEL :2ème mouvement du Concerto en sol, pour les séquences 'Danemark ("Merci mille fois Kotaro Fukuma" !)

video__2_.htm
[https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=6McNcg2jGgQ#t=19video.htm|

Ainsi que ci-après, sur lien vers "Rencontre/débat avac Jean paul JAUD" :

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=6McNcg2jGgQ#t=1969

''"En France des enfants insouciants et joyeux participent à un stage "Musique et Nature en bordure de la Gironde, non loin de la centrale nucléaire du Blayais.
"Au Japon, des enfants en exil de leur terre natale, réfugiés et isolés de leurs amis et de la nature, prennent brutalement conscience de ce qu'ils ont perdu à jamais; et de l'irréversibilté de leur vie."
"Au Danemark, dans l'île de Samso des enfants insouciants et joyeux ont pour ligne d'horizon sur la mer, d'élégantes éoliennes qui tournent, tournent, tournent..."
Et NOTEZ-LE BIEN : DERNIERES PROJECTIONS à LA TURBINE Cran Gevrier les MERCREDI 18 mars 16H30, VENDREDI 20 mars à 16H30, et DIMSANCHE 22 Mars 14heures 30 ;

A ne pas manquer,
Renée Alice

- page 1 de 2